1024×768 encore d’actualité ?

W3C stickers
© Ryan Burnsvold

C’est une question que tout bon développeur ou designer se pose au moment de la conception d’un nouveau site. Il paraît évident que chaque interface graphique doit pouvoir s’adresser à une large cible de moniteurs, et ce, indépendamment de la définition de ceux-ci. En pratique, la résolution d’écran 800×600 semble révolue et celle de 1024×768 est souvent oubliée mais quand en est-il vraiment à l’heure actuelle ? C’est en cherchant à répondre à cette problématique que je suis tombée sur quelques éléments importants à prendre en considération.

D’après les statistiques fournies par W3Schools (que vous trouverez ici), seuls 0.6% des internautes possèdent encore une résolution d’écran de 800×600 : une tendance qui n’a pas cessé de diminuer au cours de ces dix dernières années. Il est également essentiel de noter qu’aujourd’hui, 85.1% des internautes ont une résolution de plus de 1024×768, mais qu’encore 13.8% des internautes possèdent cette résolution d’écran. Cela peut paraître peu… Pourtant, s’il on considère qu’aujourd’hui il y a 2 095 006 005 internautes dans le monde (données fournies par Internet World Stats au 31 mars 2011), cela représente tout de même près de 289 110 829 personnes. En clair : il est encore trop tôt pour arrêter de considérer cette définition en tant que base du web.

Enfin, parmi les 85.1% d’internautes ayant une résolution de plus de 1024×768, 29.2% des internautes possèdent une résolution de 1280 pixels de largeur (voir ici). On peut donc imaginer qu’à l’avenir, il faudra privilégier des résolutions de 1280×800 ou de 1280×1024 pour permettre une navigation optimale à tout internaute. Mais qui sait, les technologies évoluent tellement vite! Le mieux, c’est encore d’élaborer des créations web pouvant s’adapter à tous les moniteurs. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.