DripDemeanor de Missy Elliott & Sum1, un clip haut en couleur sur les relations sentimentales

DripDemeanor de Missy Elliott et Sum1
Copyright : Goldmind/Atlantic Records

Depuis le mois d’août 2019, Missy Elliott revient sur le devant de la scène musicale avec un nouvel EP intitulé ICONOLOGY. Le premier single de cet EP, Throw It Back, est paru en avant-première exclusive le 22 août 2019 sur le compte YouTube officiel de la chanteuse américaine. Dans Throw It Back, Missy Elliott est présentée comme une des rappeuses les plus innovantes du xxexxie siècle par Teyana Taylor. À travers ses paroles, la chanteuse américaine s’adresse aux jeunes générations d’artistes. Elle s’exprime sur son originalité, sa suprématie en tant que rappeuse féminine (What you doin’ now, I did for a while) et sa capacité à pouvoir revenir sous le feu des projecteurs (Watch me throw it back).

Le 17 octobre 2019, Missy Elliott offre le deuxième clip d’ICONOLOGY, DripDemeanor. Ce titre produit par Timbaland est interprété en collaboration avec Sum1, une chanteuse américaine qui fait ses débuts sur la scène hip-hop. Dans cette chanson au rythme entêtant, Missy Elliott traite de liaisons amoureuses. Elle déclare que son prétendant doit être digne, ne pas seulement vouloir d’elle quand il s’agit de relations sexuelles (If I am your girl or your chick/Don’t treat me like I’m just a bitch). L’artiste a le rôle d’une femme, consciente de son pouvoir d’attraction, mais bien décidée à se faire respecter.

Le clip dirigé conjointement avec Derek Blanks propose un univers haut en couleur. Missy Elliott est d’abord vêtue d’une combinaison noire et d’une chevelure bleue avant d’être transportée en compagnie de Sum1 et ses danseurs dans un univers alternatif correspondant bien à ses excentricités habituelles. Leurs vêtements possèdent alors des traits phosphorescents et un jeu de lumières envahit la pièce. On retrouve par ailleurs dans ce clip une chorégraphie aussi sensuelle qu’originale.

Teyana Taylor arrive en fin de vidéo pour continuer son allocution commencée dans Throw It Back. Elle affirme d’une voix fière « Missy is timeless, a queen of queen, the greatest » à la jeune fille qui se trouve en face d’elle. Elle évoque en outre les difficultés rencontrées par Missy Elliott en grandissant, une situation qui ne l’a pas empêchée d’accomplir sa destinée, d’être une chanteuse à la carrière internationale.

Ce message aux générations d’aujourd’hui, Missy Elliott le développe dans la publication du mois d’août du magazine Marie Claire dont elle a fait la couverture.

A lot of people out there that have 452 or 100 followers may be talented. I want them to not feel like they have to do what everybody else is doing to gain that attention. Just be you. It’s going to catch hold somewhere.
Beaucoup de personnes qui ont 452 ou 100 followers peuvent être talentueuses. Je veux qu’elles n’aient pas l’impression de devoir faire ce que tout le monde fait pour attirer l’attention. Soyez vous-même. Cela va accrocher quelque part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.