One Chapter A Day
ONE CHAPTER A DAY Un chapitre... presque tous les jours !
© ARTE

Sunny, la reprise d’Ayo

L’été dernier, Arte animait sur sa chaîne les soirées Summer of Soul. Ces soirées proposaient des reportages, des films et des ambiances soul pour tous les curieux et/ou passionnés de ce genre musical. La soul music est par définition un mélange de sonorités afro-américaine, jazz, gospel et rhythm and blues.

Pour ma part, j’ai eu la chance de tomber complètement par hasard sur une de ces soirées et de pouvoir ainsi découvrir Ray en version originale, film dans lequel joue notamment Jamie Foxx. J’ai ainsi pu en apprendre un peu plus sur la vie de l’illustre Ray Charles, mais je m’éloigne du sujet… Lors de cette soirée, j’ai surtout pu constater que la présentatrice de ces émissions était Ayo, un choix qui me semble tout à fait cohérent compte tenu de ce que dégage vocalement la chanteuse.

Je n’ai probablement pas été assez curieuse à cet instant, car il n’y a seulement que quelques jours que j’ai découvert un peu par hasard la chanson reprise à l’occasion par Ayo Sunny. Ce tube, devenu ainsi l’hymne officiel du Summer of Soul sur Arte, est en réalité une reprise de la chanson du même nom de Bobby Hebb. Bobby Hebb était un chanteur, auteur et compositeur d’origine américaine. Il fit ses débuts dans la musique avec Harold, son frère ainé. Ce dernier est malheureusement assassiné en 1963, ce qui dévaste totalement Bobby Hebb, qui se réfugie alors dans la musique. Et c’est ainsi qu’il écrit cette chanson Sunny en 1966 comme pour chasser le mauvais sort.

Les paroles de cette chanson donne envie de croire en des jours meilleurs : "Sunny, yesterday my life was filled with rain. Sunny, you smiled at me and really eased the pain. The dark days are gone, and the bright days are here, My Sunny one shines so sincere. Sunny one so true, I love you.". Ayo reprend donc ce titre en toute simplicité. Comparée à l’originale, ce morceau possède des arrangements complètement différents, probablement un peu plus groovy, mais tout aussi appréciables. Dans le clip de cette chanson, on aperçoit Ayo observer de l’intérieur le monde extérieur, dans lequel évoluent des jeunes à la recherche du soleil. Arte sort par la même occasion une compilation de trois CDs qui retracent l’histoire de la soul.

Donnez votre avis