The Web Designer’s Idea Book de Patrick McNeil

The web designer idea book
Copyright : Andy Sowards

The Web Designer’s Idea Book est une série d’ouvrages de Patrick McNeil dont le premier volume paraît en septembre 2008 chez HOW Books. Cette collection permet de suivre les tendances graphiques actuelles et de mieux assimiler les concepts liés au Web design.

Dans ce premier tome de The Web Designer’s Idea Book, près de sept cents sites sont référencés afin de fournir aux lecteurs un ensemble de bonnes pratiques pour la conception de maquettes Web. Ces différents sites sont classés selon leur type, leur appartenance structurelle d’un point de vue design, les couleurs prédominantes de leurs pages Web ou encore leurs thèmes. Comme l’explique l’article The Elements Of Design de Joshua David McClurg-Genevese (directeur artistique et designer senior de la société American Electric Power), des éléments de base permettent au designer de construire des pages structurées aux couleurs adaptées à la lecture et au parcours des yeux sur l’écran.

Ainsi selon Patrick McNeil, le graphiste qui conçoit la maquette d’un site personnel ne doit pas avoir la même approche que celui qui crée une maquette pour un site servant de vitrine à une entité offrant des services Web par exemple. De cette même optique, on peut imaginer qu’attribuer une couleur verte à une page Web c’est avant tout lui affecter la notion de flexibilité ou lui conférer des ambiances environnementales (ce qui ne serait pas le cas pour la couleur rouge…).

L’auteur de ces ouvrages propose en outre la palette de couleurs hexadécimales qui constitue chaque page. Elle est représentée de manière connexe à l’ensemble des sites proposés sur une double page. Ces couleurs peuvent ainsi permettre au graphique/concepteur de recréer une atmosphère particulière, grâce à des variations qui lui ont plu.

S’intéresser aux dernières évolutions liées au design des pages du Web est d’importance cruciale. Bien que ces préoccupations peuvent sembler être au premier abord celle du graphiste ou de l’intégrateur, chaque développeur doit être en mesure de penser son travail en fonction des éléments présents sur les maquettes conçues à l’énoncé du besoin. Ce point doit par ailleurs être observé dans le but de mieux permettre l’implémentation de ces maquettes, que ce soit pour générer de l’interactivité rendant la page plus accessible et/ou de mettre en place des modules techniques bien précis qui nécessitent, quant à eux, un véritable développement.

En définitive, The Web Designer’s Idea Book permet de connaître les bonnes pratiques en matière de graphisme visant à obtenir un espace Web dont les éléments sémantiques sont compréhensibles de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.