Swing Time de Zadie Smith, un roman important sur la diversité culturelle

Copyright : Gallimard

Swing Time est le cinquième roman de l’écrivaine anglaise Zadie Smith, un ouvrage paru en France au mois d’août 2018 dans la collection « Du monde entier » des éditions Gallimard. Il est traduit par Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson. Zadie Smith est une romancière, nouvelliste et essayiste reconnue de la scène littéraire internationale. C’est une auteure « forte » de ses convictions qui ose écrire sur des sujets parfois polémiques de la société d’aujourd’hui, dont l’immigration et la diversité culturelle. Zadie Smith est aussi une femme métissée embrassant sa double culture : son ascendance jamaïcaine maternelle et sa filiation anglaise paternelle. Swing Time est un roman complexe sur l’amitié, les différences ethniques et la célébrité. Le lecteur découvre, grâce aux réflexions d’une jeune femme dont il ne connaît pas le … Continuer la lecture de « Swing Time de Zadie Smith, un roman important sur la diversité culturelle »

La Salle de bal d’Anna Hope, leçons d’histoire et d’humanité

Copyright : Gallimard

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une histoire que je n’attendais pas. Quand j’ai découvert ce livre d’Anna Hope dans ma librairie, j’avoue avoir été intriguée par cette quatrième de couverture qui annonçait l’histoire d’un asile du Yorkshire. J’avais envie d’en savoir plus sur cette salle de bal dans laquelle sont réunis tous les vendredis les patients de cette institution. Mais je ne m’attendais pas à vivre autant d’émotions avec cet écrit. J’ai été littéralement prise dans un torrent de sentiments, tant ce livre m’a touchée. C’est une lecture bouleversante, de par son message mais aussi par l’humanité de ses personnages. Je ne pensais pas découvrir un roman si troublant, un roman dont je ne peux aujourd’hui pas oublier l’univers. … Continuer la lecture de « La Salle de bal d’Anna Hope, leçons d’histoire et d’humanité »

Les Fantômes du vieux pays de Nathan Hill, une sacrée épopée américaine

Copyright : Gallimard

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le roman qui m’a probablement le plus marquée en ce début d’année 2018 : Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill. Cette lecture a eu le mérite de me faire passer par toutes les émotions, et j’ai été agréablement surprise de la facilité avec laquelle j’ai pu lire ses 700 et quelques pages. À aucun moment je ne me suis sentie dépassée par la grosseur de ce livre, si bien que j’ai pu l’achever en moins de cinq jours. Je dois également saluer l’excellent travail de traduction de Mathilde Bach pour ce roman. Toutes les petites notes rédigées par ses soins nous permettant de mieux appréhender l’histoire des États-Unis étaient appréciables : j’ai pris plaisir … Continuer la lecture de « Les Fantômes du vieux pays de Nathan Hill, une sacrée épopée américaine »

Les Filles au lion de Jessie Burton, ou l’art de faire vivre une œuvre

Copyright : Gallimard

Jessie Burton est une écrivaine et actrice anglaise dont la renommée ne cesse de croître. Elle est l’auteure d’un premier roman sorti courant 2015 simplement intitulé Miniaturiste dans l’édition française, un roman maintenant disponible au format poche dans la collection Folio de Gallimard. Cette année, on la retrouve sur le devant de la scène littéraire en France grâce à son second ouvrage Les filles au lion. Ce livre, traduit par Jean Esch, est un joli roman emprunt d’une douce émotion. Il se lit facilement grâce à l’écriture fluide et précise de son auteure. J’ai pour ma part adoré lire cette histoire particulièrement singulière et découvrir des personnages plein de caractère et de détermination. Ce roman est une très belle découverte. … Continuer la lecture de « Les Filles au lion de Jessie Burton, ou l’art de faire vivre une œuvre »

Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la Première Guerre mondiale

Copyright : Gallimard

J’ai eu l’occasion de lire La salle de bal d’Anna Hope, écrivaine et actrice anglaise, il y a quelques mois lors de la rentrée littéraire de septembre de Gallimard. Parce que cette romancière a un talent sans pareil pour manier les mots et nous faire ainsi découvrir l’histoire, j’ai eu envie de plonger dans la lecture de son premier roman Le chagrin des vivants. Ce livre nous conte une fiction historique post première guerre mondiale dans laquelle les personnages sont blessés, meurtris, émouvants. À l’heure où cette guerre se termine, les soldats du front qui ont survécu à des longs mois de souffrance et d’endurance rentrent chez eux. Ils apparaissent fragilisés, déconnectés, parfois même complètement fracturés. D’autres ont eu bien … Continuer la lecture de « Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la Première Guerre mondiale »

Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev, une réflexion éloquente sur les liens familiaux

Copyright : Gallimard

Ce qui reste de nos vies est un magnifique roman de l’écrivaine israélienne Zeruya Shalev. J’ai découvert cet ouvrage par hasard lors d’une de mes excursions en librairie. J’ai été intriguée par sa quatrième de couverture dans laquelle il est question d’une femme qui vit ses derniers jours et se questionne sur ce qu’a été sa vie. Ce texte est en réalité un exposé d’émotions et de ressentiments. Il nous donne un aperçu de ce que peuvent ressentir les différents membres d’une même famille, de comment un fait en particulier peut être perçu différemment selon la sensibilité de chacun. Zeruya Shalev nous fait découvrir ici les pensées les plus profondes de ses personnages, des personnages humains très aboutis, tant leurs … Continuer la lecture de « Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev, une réflexion éloquente sur les liens familiaux »

De la beauté de Zadie Smith, un roman sur les relations familiales et sentimentales

Copyright : Gallimard

De la beauté est le troisième roman de l’écrivaine anglaise Zadie Smith, un ouvrage paru en France au mois de septembre 2007 dans la collection « Du monde entier » des éditions Gallimard. Il est traduit en langue française par Philippe Aronson. Née en 1975 d’une mère jamaïcaine ayant immigré en Angleterre six années avant sa naissance et d’un père anglais plus âgé que sa femme (de presque trente ans son aîné), Zadie Smith s’intéresse beaucoup à la question de l’identité, du métissage et de la diversité au sein de ses écrits. Elle est aussi l’auteure de Sourires de loup (2000), L’Homme à l’autographe (2002), Ceux du Nord-Ouest (2012) et Swing Time (2016).[1] De la beauté est une véritable ode à l’amour et aux relations familiales. Le titre original de … Continuer la lecture de « De la beauté de Zadie Smith, un roman sur les relations familiales et sentimentales »

Le Chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, dans les rues de Buenos Aires

Copyright : Gallimard

Le Chanteur de tango est un roman de l’écrivain et journaliste argentin Tomás Eloy Martínez, un homme de lettres à l’origine de nombreuses publications décédé en 2010. Cet ouvrage propose de découvrir un monde de sonorités et de danse situé au cœur de Buenos Aires, la capitale de l’Argentine, une cité sud-américaine aux allures de labyrinthe. Une quête des origines du tango Le Chanteur de tango relate le voyage de Bruno Cadogan, étudiant de l’Université de New York. Le jeune homme est en train d’écrire une thèse sur les origines du tango au moment où commence cette histoire. Pendant ses recherches, il tombe sur les écrits de Jorge Luis Borges, écrivain, essayiste et poète argentin reconnu comme étant l’une des plus grandes figures de … Continuer la lecture de « Le Chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, dans les rues de Buenos Aires »

Sourires de loup de Zadie Smith, un regard étonnant sur l’immigration

Copyright : Gallimard

Sourires de loup est le premier roman de l’écrivaine anglaise Zadie Smith. Il paraît en 2000 sous le titre White Teeth et est publié en France l’année suivante dans la collection « Du monde entier » des éditions Gallimard grâce à une traduction de Claude Demanuelli. Née en 1975 d’une mère jamaïcaine ayant immigré en Angleterre six années avant sa naissance et d’un père anglais plus âgé que cette dernière (de presque trente ans son aîné), Zadie Smith navigue dans les eaux du métissage. Elle tire ainsi son inspiration pour l’écriture de ses expériences littéraires (elle étudie la littérature anglaise à l’université de Cambridge) et humaines (attachée à sa double culture), des expériences de vie de ses parents dont l’histoire insuffle à la romancière le … Continuer la lecture de « Sourires de loup de Zadie Smith, un regard étonnant sur l’immigration »