Lee Jung-Seob

Lee Jung Seob painting
Copyright : Lee Jung Seob

Google célèbre en ce jour le 96ème anniversaire de la naissance de Lee Jung-Seob, un peintre d’origine coréenne né en 1916. On le considère en Corée du Sud comme l’un des plus grands génies de l’art moderne du pays.

Lee Jung-Seob a fortement été influencé par les peintures murales de la dynastie Goguryeo situées sur la péninsule coréenne. Ce sont ces vestiges d’art qui lui ont donné le goût d’apprendre et de peindre. Il prit pour habitude de représenter sur ses toiles des bœufs et les coutumes familiales de son pays. C’est de là que s’est bâti sa notoriété. Ses œuvres possèdent un trait puissant et une sensibilité sans pareille. Il remporta le Sun Award de la Japan Art Association en 1937. Il meurt à l’âge de 40 ans après avoir souffert de nombreuses maladies : cirrhose du foie, dépressions nerveuses et de malnutrition. Son art est reconnu dans le monde en entier, notamment aux Etats-Unis où il devint le premier coréen à figurer au Musée d’Art Moderne de New-York (grâce à Arthur J. Taggart). Vous pouvez visualiser quelques-unes de ses œuvres en ligne grâce au Lee Jung-Seob Museum.

Google Doodle - Lee Jung Seob

3 réflexions sur « Lee Jung-Seob »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.