Onibi : Carnets du Japon invisible de l’Atelier Sentō, une épopée fantastique au cœur du Japon

Copyright : Éditions Issekinicho

Onibi : Carnets du Japon invisible naît sous l’impulsion de Cécile Brun et Olivier Pichard, un duo d’illustrateurs et scénaristes de bandes dessinées français. Ensemble, les deux artistes forment l’Atelier Sentō, et propose de magnifiques œuvres artistiques qui se rapportent à la culture japonaise. Pour l’écriture de ce roman graphique, l’Atelier Sentō s’inspire d’un de ses séjours dans la préfecture de Niigata, une région japonaise dont la ville principale, Niigata, est bordée par la mer. Cécile Brun découvre cette ville alors qu’elle est en licence de japonais. Dans le cadre de cette formation, elle a la possibilité de faire un échange universitaire. C’est l’occasion pour Olivier Pichard et elle-même d’habiter à Niigata pendant un an. Cette ville n’étant la plus touristique … Continuer la lecture de « Onibi : Carnets du Japon invisible de l’Atelier Sentō, une épopée fantastique au cœur du Japon »

Le Restaurant de l’amour retrouvé de l’écrivaine japonaise Ito Ogawa

Copyright : Philippe Picquier

M’intéressant de plus en plus à la littérature asiatique, j’ai été tentée de découvrir l’œuvre de Ito Ogawa, une écrivaine japonaise connue au pays du Soleil-Levant pour la composition de chansons et l’écriture de livres pour enfants. C’est ainsi que je découvre son premier roman Le Restaurant de l’amour retrouvé, traduit en français par Myriam Dartois-Ako pour les Éditions Philippe Picquier. Retrouver un sens à sa vie… en redécouvrant sa passion Rinco, le personnage principal de cette histoire, est une jeune femme âgée de vingt-cinq ans. Après une journée de travail intense dans un restaurant turc, cette apprentie cuisinière rentre chez elle pour découvrir son appartement vide, « complètement vide ». Le petit ami de Rinco, l’homme avec lequel elle partageait ce … Continuer la lecture de « Le Restaurant de l’amour retrouvé de l’écrivaine japonaise Ito Ogawa »