Cosmy, Trinité

Copyright : christelle.

Premier arrêt : la plage de Cosmy, à Trinité. Ce qu’il faut savoir, c’est que les familles martiniquaises ont pour habitude de se retrouver sur les plus belles plages de l’île les jours de Pâques et de Pentecôte. Il s’agit d’une véritable tradition durant laquelle jeunes et moins jeunes se rassemblent dans une ambiance festive et partagent des parties de cartes, de dominos et de foot. Du côté de chez moi, on a pour coutume de se rejoindre tous à Cosmy, probablement parce que c’est pas trop loin de chez nous mais surtout car c’est sûrement la plage que nos aînés préfèrent. La mer ne m’aura jamais paru aussi bonne que ce jour-là.

Carnaval de Martinique en direct

Copyright : Antoine Egret

La période de l’année que je préfère est enfin arrivée. Le carnaval ! Sauf que cette fois, comme vous vous en doutez, il n’y aura pas de carnaval pour moi :( J’essaie de me remettre tant bien que mal de ma tristesse en regardant le direct. Vive les nouvelles technologies ! Si — comme moi — vous êtes exilés, loin de votre île, vous pouvez toujours regardez le défilé en direct ici !

Eugène Mona et la musique traditionnelle

Copyright : flickr

Aujourd’hui, on commémore le 19ème anniversaire de la mort de Georges Nilécam dit Eugène Mona. Retour sur la vie de ce grand artiste martiniquais. Eugène Mona est né au Vauclin (commune du sud de la Martinique), le 13 septembre 1943. Il est baigné dès son plus jeune âge dans la musique grâce à son père, accordéoniste. Eugène Mona s’initie alors au chant et à la danse. Il se fait connaître grâce à un concours de chanson créole en 1968. Dès le début de sa carrière, il s’engage sur le chemin de la musique traditionnelle, transmise des campagnes martiniquaises. Pourquoi « Mona » ? Il ne voulait pas d’un nom qui lui soit imposé. Pendant son apprentissage en tant qu’ébéniste, il fit la … Continuer la lecture de « Eugène Mona et la musique traditionnelle »

Boulevard Amilcar Cabral

Copyright : christelle.

À l’occasion du 39ème festival de Fort-de-France "Résonance", qui est dédié cette année au Docteur Pierre Aliker, des graffeurs ont réalisé une fresque en hommage à André Aliker, Amilcar Cabral et Aimé Césaire. Pour réaliser cette oeuvre, les organisateurs du festival ont fait appel au cap verdien Carlos Manuel Mendes Abreu ainsi qu’aux artistes martiniquais Xan, Oshea et Cima. Le mur du lycée André Aliker, au Boulevard Amilcar Cabral de Fort-de-France, est désormais chargé d’une empreinte culturelle. Une véritable rencontre entre la modernité et l’histoire de la Martinique. Qui était André Aliker ? André Aliker est né le 10 février 1894 au quartier Roches-Carrées (Lamentin), dans une famille modeste d’ouvriers agricoles. Durant la première guerre mondiale, il se porte volontaire … Continuer la lecture de « Boulevard Amilcar Cabral »

Dans les airs !

Copyright : christelle.

Mercredi après-midi, j’ai survolé le sud de la Martinique en ULM! C’était tout simplement magnifique! Je pense que je le referai, mais la prochaine fois, c’est sûr, je ferai toute la Martinique. :) J’étais à l’Ecole de Pilotage Charly Bravo basée sur la Zone de l’Aviation Générale (ZAG) de l’aéroport international Aimé Césaire du Lamentin. Vous trouverez le site de l’aéroclub Charly Bravo ici. Un ULM, Ultra-Léger Motorisé, est un petit avion de conception simplifiée, monoplace ou biplace, ayant une masse maximale inférieure ou égale à 300kgs pour les monoplaces et à 450kgs pour les biplaces. Il est équipé d’un moteur de quelques dizaines de chevaux. J’ai voyagé dans un Eurostar EV 97. Il s’agit d’un biplace côte à côte, … Continuer la lecture de « Dans les airs ! »

La Maison de la Canne

Copyright : christelle.

La Maison de la Canne se situe dans les murs de l’ancienne distillerie de l’habitation Vatable aux Trois-Ilets. Cette dernière possède un fonds de terre de 323 hectares. Justin Mario, propriétaire à partir de 1904 y installe cette fameuse distillerie en 1916. La ville de Trois-Îlets possède à l’époque 3 autres distilleries agricoles : L’Espérance, l’Anse à l’Âne et Poterie. Le rhum Le Soleil est produit à Vatable jusqu’en 1962, quand Luc Mario cède son contingent de rhum aux établissements Simonnet. Achetée en 1987 par l’Association Martiniquaise de la Maison de la Canne, la distillerie est restaurée et modifiée afin d’y abriter le musée qui retrace l’histoire de la canne à sucre depuis son introduction en Martinique au milieu du … Continuer la lecture de « La Maison de la Canne »

Découverte du Village de la Poterie

Copyright : jessyFlash2vie

Le Village de la Poterie se situe sur la Route des Trois-Ilets. Ancienne habitation des jésuites, l’habitation Poterie regroupait autrefois non seulement des activités de poterie, mais également une sucrerie, qui fonctionne certainement dès le XVIIème siècle, avant de se spécialiser progressivement dans la poterie à usages industriel et domestique, pratiquée dès le XVIIIème siècle. Une partie des bâtiments de l’usine date du XIXème siècle, époque de cuisson au four à bois. Des modifications sont apportées au XXème siècle, au gré des innovations technologiques. Le tout premier bâtiment visible en arrivant dans le Village de la Poterie est le bâtiment ayant abrité le débit de la régie, aussi appelé simplement Boutique de Poterie. A l’origine, cette construction permettait la vente … Continuer la lecture de « Découverte du Village de la Poterie »

Visite du Musée du Café et du Cacao

Copyright : christelle.

La semaine dernière, j’ai décidé de redécouvrir la ville des Trois-Ilets grâce son riche patrimoine. Je me suis donc rendue au Musée du Café et du Cacao, au Village de la Poterie et à la Maison de la Canne. Le Musée du Café et du Cacao se situe dans le Domaine du Château Gaillard, dans la commune des Trois-Ilets. Il s’agit d’une grande demeure de style créole regroupant un certain nombre d’espaces culturels et artisanaux dont une pépinière, des ateliers de création de parfums et de compositions aromatiques, des ateliers de poterie et de céramique, des boutiques de bijoux, un restaurant, etc. Située au cœur du centre d’artisanat d’art et d’horticulture, la pépinière des Trois-Îlets est la plus grande serre … Continuer la lecture de « Visite du Musée du Café et du Cacao »

Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire

Copyright : H2V

Vendredi dernier, j’ai été à Saint-Pierre avec ma petite maman. On a commencé par le Centre de Découverte des Sciences de la Terre. Celui-ci a été inauguré le samedi 7 février 2004 sous la présidence de Claude Lise. Le CDST a été créé dans le but de rendre hommage aux 28000 personnes décédées lors de l’éruption du 8 mai 1902 (représentées par les 28 blocs rouges disposés dans le jardin du Centre). Il s’agit également de témoigner de l’importance des évènements volcanologiques ayant eu lieu le siècle dernier, et d’inciter la population Martiniquaise à prendre conscience des réels dangers liés à la Montagne Pelée. Le CDST se compose de 3 principaux espaces : la station météorologique, le cyclone et le … Continuer la lecture de « Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire »

108 ans après l’éruption de la Montagne Pelée

Copyright : André Allaguy-Salachy

Au XVIIIème siècle, Saint-Pierre est la capitale des Isles-sous-le-Vent. Construit en pierre de taille, la ville compte d »importants bâtiments et monuments, ainsi qu’une douzaine de rhumeries. Le port, où transitent des navires du monde entier, est le lieu d’un commerce intense. Ville du confort, de la vie intellectuelle et culturelle, Saint-Pierre est un haut lieu de divertissement : son théâtre et son carnaval sont très réputés. Dans la seconde moitié du XIXème siècle, Saint-Pierre devient la capitale du rhum, et compte au début du XXème siècle, vingt distilleries dans ses murs, et treize autres dans ses environs. Le 8 mai 1902, juste avant le second tour du scrutin législatif, l’éruption soudaine de la Montagne Pelée dépasse toutes les prévisions qui … Continuer la lecture de « 108 ans après l’éruption de la Montagne Pelée »