Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, comprendre le Cuba d’antan par la lecture d’un journal intime

Copyright : Stock

Tout le monde s’en va est le premier roman de Wendy Guerra. Cette écrivaine cubaine est née à La Havane en décembre 1970, et s’inspire de ses propres journaux intimes pour créer cette histoire à caractère autobiographique. Cet ouvrage a reçu le premier Prix du roman Bruguera en 2006 ; et est ainsi paru dans une maison d’édition barcelonaise en espagnol. En France, il paraît aux éditions Stock en 2008 et est traduit en langue française par Marianne Millon. Fort de son succès, Todos se van existe en au moins neuf langues différentes. Il est également adapté au cinéma par le directeur de production colombien Sergio Cabrera. Ce film sort en mars 2015 et est aussi connu aux États-Unis sous le … Continuer la lecture de « Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, comprendre le Cuba d’antan par la lecture d’un journal intime »

Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba

Copyright : Points

Lointaines merveilles est un roman de Chantel Acevedo, une écrivaine et professeure d’anglais associée au programme MFA de l’Université de Miami. Chantel Acevedo est une femme américaine née de parents immigrés cubains. L’histoire de Cuba, de ses proches, cette auteure s’en inspire pour écrire ses livres dans lesquels on retrouve toujours un peu de son autre langue d’expression, l’espagnol. Le premier roman de Chantel Acevedo, Love and Ghost Letters, narre de façon romantisée le portrait d’une femme dans les années précédant l’arrivée de Fidel Castro à la tête du gouvernement cubain. Cet ouvrage remporte le Latino International Book Award en 2006. Dans son deuxième roman, A Falling Star, l’écrivaine avance dans le temps et nous présente cette fois les années … Continuer la lecture de « Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba »

Dieu n’habite pas La Havane de Yasmina Khadra, l’histoire d’un coup de foudre dévastateur

Copyright : Pocket

Dieu n’habite pas La Havane était ce que l’on peut appeler un achat spontané. Je me suis laissé guider par l’instinct : la quatrième de couverture évoque Cuba, un joueur de guitare est présent sur la couverture, une certaine idylle est évoquée… Et hop, me voilà plongée dans une nouvelle lecture improvisée. Et quelle lecture ! Quand j’ai acheté ce livre, un peu par hasard, je n’avais jusqu’alors jamais lu Yasmina Khadra, et surtout, je n’avais jamais entendu parler de son histoire incroyable. Yasmina Khadra n’est pas une femme, comme pourrait laisser entendre son prénom. C’est le nom de plume de l’écrivain algérien Mohammed Moulessehoul, ex-officier engagé durant près de trente-six ans dans l’institution militaire d’Algérie. Cet homme en service choisit d’emprunter … Continuer la lecture de « Dieu n’habite pas La Havane de Yasmina Khadra, l’histoire d’un coup de foudre dévastateur »

Celia Cruz, la « Reine de la salsa » : c’était il y a déjà quinze ans…

Copyright : Narcy Studios, Montserrat y Empedrado, Havana

Aujourd’hui on commémore l’anniversaire de la mort de Celia Cruz, la « Reine de la salsa ». Le 16 juillet 2003, il y a donc quinze ans, la majestueuse interprète de La vida es un carnaval disparaissait des suites d’un cancer du cerveau à l’âge de soixante-dix-sept ans. L’œuvre de Celia Cruz a beaucoup apporté à la salsa. La chanteuse cubano-américaine a marqué les esprits avec de nombreuses chansons telles que Quimbara, La negra tiene tumbao et Tu voz. Ci-dessous, quelques mots sur l’histoire de Celia Cruz et les origines des chansons Bemba colorá et Por acaso no regreso. L’exil de Celia Cruz aux États-Unis Celia Cruz naît à La Havane en 1925. Dès son plus jeune âge, elle est bercée dans la musique cubaine et écoute … Continuer la lecture de « Celia Cruz, la « Reine de la salsa » : c’était il y a déjà quinze ans… »

Césaire & Lam : Insolites bâtisseurs de Daniel Maximin, une connivence artistique indéniable

Copyright : HC Éditions

Je suis tombée complètement par hasard sur cet ouvrage, Césaire & Lam, qui figurait sagement sur une étagère de la bibliothèque de ma ville. Dans ce livre proposé par HC Éditions dans sa collection Terres d’Outre-mer, Daniel Maximin nous propose d’entrer dans l’intimité de la relation qu’entretenaient Aimé Césaire, illustre poète martiniquais, et Wifredo Lam, célèbre peintre cubain. Pour ce faire, l’écrivain guadeloupéen s’accompagne de Anne Zali, conservatrice générale de la Bibliothèque nationale de France, que l’on retrouve à la rédaction de la préface ; et Anne Egger, essayiste diplômée d’un doctorat en Histoire de l’art, qui a reconstitué la bio-bibliographie de Wifredo Lam. Un dialogue original entre deux œuvres majeures, le Cahier et la Jungle Daniel Maximin choisit de donner … Continuer la lecture de « Césaire & Lam : Insolites bâtisseurs de Daniel Maximin, une connivence artistique indéniable »