This Is America de Childish Gambino, un titre engagé sur la violence des armes aux États-Unis

Copyright : Wolf+Rothstein/RCA Records

Childish Gambino revient sur le devant de la scène musicale en ce 6 mai 2018. Depuis quelques heures, l’artiste américain propose via son compte YouTube un nouveau titre intitulé This Is America. Le clip a d’ores-et-déjà plus de 4,5 millions de vues après seulement près de six heures d’existence. Cette nouvelle parution est annonciatrice de deux très bonnes nouvelles : un nouvel album à venir pour Childish Gambino et une tournée officiellement annoncée pour 2018 avec déjà quelques dates en Angleterre et en Espagne au mois de juillet, aux États-Unis et au Canada aux mois de septembre et octobre, et en Nouvelle-Zélande au mois de novembre. This Is America, un titre engagé This Is America revient sur la condition des Américains face à la montée … Continuer la lecture de « This Is America de Childish Gambino, un titre engagé sur la violence des armes aux États-Unis »

Girl in translation de Jean Kwok, l’aspiration des migrants à une vie meilleure

Copyright : Riverhead Books

Jean Kwok est une romancière de nationalités chinoise et américaine. Elle est née à Hong Kong, et avec sa famille, a émigré vers les États-Unis alors qu’elle n’avait que cinq ans. Ses parents n’ayant pas les moyens de parfaitement subvenir aux besoins financiers de leur foyer, elle a passé une partie de son enfance à travailler dans une usine de fabrication de vêtements située dans le quartier de Chinatown, à New York. Forte de cette expérience singulière, Jean Kwok a travaillé d’arrache-pied pour parvenir à s’inscrire à l’université. À un stade de son parcours scolaire, elle a dû jongler avec quatre jobs différents pour arriver à financer ses études. Aujourd’hui diplômée de Harvard avec les honneurs et d’une maîtrise en … Continuer la lecture de « Girl in translation de Jean Kwok, l’aspiration des migrants à une vie meilleure »

De la beauté de Zadie Smith, un roman sur les relations familiales et sentimentales

Copyright : Gallimard

De la beauté est le troisième roman de l’écrivaine anglaise Zadie Smith, un ouvrage paru en France au mois de septembre 2007 dans la collection « Du monde entier » des éditions Gallimard. Il est traduit en langue française par Philippe Aronson. Née en 1975 d’une mère jamaïcaine ayant immigré en Angleterre six années avant sa naissance et d’un père anglais plus âgé que sa femme (de presque trente ans son aîné), Zadie Smith s’intéresse beaucoup à la question de l’identité, du métissage et de la diversité au sein de ses écrits. Elle est aussi l’auteure de Sourires de loup (2000), L’Homme à l’autographe (2002), Ceux du Nord-Ouest (2012) et Swing Time (2016).[1] De la beauté est une véritable ode à l’amour et aux relations familiales. Le titre original de … Continuer la lecture de « De la beauté de Zadie Smith, un roman sur les relations familiales et sentimentales »

Il y a cinquante ans, Martin Luther King, le rêve de toute une nation…

Copyright : Commons Wikimedia

Le 4 avril 1968, Martin Luther King est cruellement assassiné à son motel. Il menait alors une lutte pour une augmentation de dix cents des salaires des éboueurs. Ses efforts faisaient partie d’une initiative plus large et plus soutenue connue sous le nom de Poor People’s Campaign, la « Campagne des Pauvres ». Si beaucoup de médias saluent aujourd’hui sa mémoire, c’est avant tout parce que ce militant américain a été confronté à de nombreux défis qui sont malheureusement encore bien ancrés aux États-Unis. Si aujourd’hui ses paroles résonnent encore, c’est parce que ce pays reste profondément divisé sur les questions de race et de classe sociale. But on the 50th anniversary of his death, it is worth noting how his message … Continuer la lecture de « Il y a cinquante ans, Martin Luther King, le rêve de toute une nation… »

Une journée dans la mort de l’Amérique de Gary Younge, une non-fiction sur la violence armée aux États-Unis

Copyright : Grasset

Une journée dans la mort de l’Amérique est un ouvrage de Gary Younge paru dans la collection « En lettres d’ancre » des éditions Grasset au mois d’octobre 2017. Il est traduit en langue française par Colin Reingewirtz. Une journée dans la mort de l’Amérique est un reportage précieux sur la violence des armes aux États-Unis. Statistiquement parlant, en moyenne sept enfants ou adolescents sont tués par balle chaque jour sur le sol américain. En 2013, l’année choisie par Gary Younge pour l’ensemble de ses recherches, 6,75 enfants et adolescents par jour ont été ainsi assassinés selon la banque d’informations CDC Wonder[1]. Pour les besoins de son essai, Gary Younge choisit une journée au hasard de cette année afin de retracer la vie des jeunes qui ont été … Continuer la lecture de « Une journée dans la mort de l’Amérique de Gary Younge, une non-fiction sur la violence armée aux États-Unis »

Les Fantômes du vieux pays de Nathan Hill, une sacrée épopée américaine

Copyright : Gallimard

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le roman qui m’a probablement le plus marquée en ce début d’année 2018 : Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill. Cette lecture a eu le mérite de me faire passer par toutes les émotions, et j’ai été agréablement surprise de la facilité avec laquelle j’ai pu lire ses 700 et quelques pages. À aucun moment je ne me suis sentie dépassée par la grosseur de ce livre, si bien que j’ai pu l’achever en moins de cinq jours. Je dois également saluer l’excellent travail de traduction de Mathilde Bach pour ce roman. Toutes les petites notes rédigées par ses soins nous permettant de mieux appréhender l’histoire des États-Unis étaient appréciables : j’ai pris plaisir … Continuer la lecture de « Les Fantômes du vieux pays de Nathan Hill, une sacrée épopée américaine »

Une héroïne américaine de Bénédicte Jourgeaud, l’histoire de Brownie Wise et des Tupperware

Copyright : Éditions Charleston

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un livre qui m’a été offert l’année dernière par une de mes gentilles collègues que je remercie encore. Il s’agit d’un roman de Bénédicte Jourgeaud, une journaliste et écrivaine française ayant travaillé pour de nombreux médias tels que le magazine Biba, le Journal du textile et le Figaro. J’avoue qu’en découvrant cette couverture et le nom de sa récompense, le Prix du Livre romantique, j’avais peur qu’il ne s’agisse là que d’une histoire romancée, irisée de rose et de tons fuchsia… mais ce livre a été une réelle bonne découverte pour moi. Son auteure, Bénédicte Jourgeaud, nous emmène sur les traces de deux femmes d’esprit, qui savent comment donner un sacré coup de fouet … Continuer la lecture de « Une héroïne américaine de Bénédicte Jourgeaud, l’histoire de Brownie Wise et des Tupperware »

Adieu Bogota de Simone et André Schwarz-Bart, une plongée dans l’horreur humaine

Copyright : Seuil

André Schwarz-Bart et Simone Schwarz-Bart sont deux écrivains français au parcours croisé. De leur rencontre naît une histoire d’amour singulière, mais aussi une histoire d’écriture hors normes. Ces deux romanciers composent à quatre mains un cycle littéraire retraçant le destin de la mulâtresse Solitude, une résistante de l’esclavage en Guadeloupe. Ils décrivent avec émotion et justesse leur vision des Antilles, permettent un regard autre sur la Caraïbe. André Schwarz-Bart est en outre le récipiendaire du prix Goncourt en 1959 pour son roman Le Dernier des Justes. Adieu Bogota est le quatrième volume du cycle conjointement écrit par Simone et André Schwarz-Bart. Il paraît ainsi après Un plat de porc aux bananes vertes (1967), La Mulâtresse Solitude (1972) et L’Ancêtre en Solitude (2015). Les éditions du Seuil optent pour une première … Continuer la lecture de « Adieu Bogota de Simone et André Schwarz-Bart, une plongée dans l’horreur humaine »

Wynwood Walls, du street art du monde entier

Copyright : One chapter a day

Wynwood Walls est le centre artistique du Wynwood Art District de Miami. C’est le cœur de ce quartier, son essence. Cette zone esthétique a été imaginée par Tony Goldman, un créateur d’art visionnaire américain ; et Jeffrey Deitch, un vendeur d’art réputé aux États-Unis. Wynwood Walls possède une collection évolutive de murs peints et/ou graffés par des artistes venus du monde entier. Ci-dessous les fresques des artistes exposés au mois de mai 2017. Alexis Diaz (Porto Rico) Alexis Diaz est un illustrateur et street artist originaire de Porto Rico. Il réalise sa toile gigantesque en 2014 pour les murs de Wynwood. Sa particularité : ce dessinateur utilise de petits traits noirs fins pour réaliser ses planches. Autrement dit, il crée chacune de ses formes à l’aide … Continuer la lecture de « Wynwood Walls, du street art du monde entier »

No Home de Yaa Gyasi, trois siècles cimentés par l’esclavage

Copyright : Calmann-Lévy

No Home est le premier roman de Yaa Gyasi, une écrivaine américano-ghanéenne. Lors de sa parution en 2016, il reçoit de nombreuses critiques dithyrambiques dans les médias, notamment dans des journaux comme le New York Times et le Washington Post aux États-Unis. Il a par ailleurs été traduit en au moins vingt-deux langues à ce jour – ce qui est remarquable pour une si jeune auteure – et a, de ce fait, été très vite disponible dans bien des pays du monde entier. Pour comprendre cet engouement, il serait intéressant de mentionner le contexte et le cadre de ce roman. Yaa Gyasi est née au Ghana en 1989. Alors qu’elle est âgée de presque trois ans, sa famille immigre vers … Continuer la lecture de « No Home de Yaa Gyasi, trois siècles cimentés par l’esclavage »