Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion

© Albin Michel

J’ai découvert l’existence de ce livre de Daniel Picouly grâce à Anouck, une blogueuse que j’ai rencontrée sur la toile il y a déjà bien quelques années. Alors que je me penchais sur Adieu Bogota des époux Schwarz-Bart, elle m’a recommandé cette lecture antillaise délicieuse qui a su m’émouvoir. J’en profite donc pour la remercier ici. Dans Le Cri muet de l’iguane, Daniel Picouly part à la découverte de l’histoire de son grand-père, Jean Jules Joseph. Cet homme à la carrure imposante était un « héros noir de la guerre 14-18 » selon la légende familiale. Quand l’écrivain s’intéresse de près au récit de la vie de son aïeul, il fait une découverte capitale qui vient chambouler cette croyance. L’auteur nous invite … Continuer la lecture de « Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion »

L’interview de Lucas Vallerie, auteur de Cyparis, le prisonnier de Saint-Pierre

© Lucas Vallerie

Il y a déjà quelques semaines, j’ai découvert la superbe bande dessinée Cyparis, le prisonnier de Saint-Pierre. Grâce à ce blog, j’ai eu l’immense opportunité de rentrer en contact avec Lucas Vallerie, l’auteur de ce roman graphique. Il a gentiment accepté de répondre à toutes mes questions, et c’est donc avec beaucoup de plaisir que je vous invite à découvrir les coulisses de cet ouvrage qui relate l’histoire de Saint-Pierre et de son prisonnier Louis-Auguste Cyparis. Je tiens d’ailleurs à remercier Lucas chaleureusement pour le temps qu’il m’a accordé ! Bonjour Lucas ! Comment est née l’idée de créer cette bande dessinée sur Cyparis ? En Martinique, tout le monde connaît cette histoire, je me rappelle au collège d’être allé … Continuer la lecture de « L’interview de Lucas Vallerie, auteur de Cyparis, le prisonnier de Saint-Pierre »

Cyparis, le prisonnier de Saint-Pierre, dessiné par Lucas Vallerie

© La Boîte à Bulles

Je suis tombée complètement par hasard sur cette bande dessinée alors que je me promenais dans une librairie proche de chez moi. J’ai vu ce titre CYPARIS, le prisonnier de Saint-Pierre et cette très jolie couverture qui m’a tout de suite interpellée. Son rouge flamboyant, la Montagne Pelée et son nuage de fumée qui a la forme de la célèbre photo de Cyparis : tout pour moi représentait la Martinique et la malencontreuse tragédie de Saint-Pierre en 1902. Je me suis dit « heyyyyy… mais ça, je connais ! » ; et c’est ainsi que l’auteur de cette bande dessinée, Lucas Vallerie, a aiguisé ma curiosité avec son ouvrage paru aux éditions La Boîte à Bulles. Un scénario bien ficelé qui retrace l’histoire de Cyparis … Continuer la lecture de « Cyparis, le prisonnier de Saint-Pierre, dessiné par Lucas Vallerie »

Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire

© H2V

Vendredi dernier, j’ai été à Saint-Pierre avec ma petite maman. On a commencé par le Centre de Découverte des Sciences de la Terre. Celui-ci a été inauguré le samedi 7 février 2004 sous la présidence de Claude Lise. Le CDST a été créé dans le but de rendre hommage aux 28000 personnes décédées lors de l’éruption du 8 mai 1902 (représentées par les 28 blocs rouges disposés dans le jardin du Centre). Il s’agit également de témoigner de l’importance des évènements volcanologiques ayant eu lieu le siècle dernier, et d’inciter la population Martiniquaise à prendre conscience des réels dangers liés à la Montagne Pelée. Le CDST se compose de 3 principaux espaces : la station météorologique, le cyclone et le … Continuer la lecture de « Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire »

108 ans après l’éruption de la Montagne Pelée

© André Allaguy-Salachy

Au XVIIIème siècle, Saint-Pierre est la capitale des Isles-sous-le-Vent. Construit en pierre de taille, la ville compte d »importants bâtiments et monuments, ainsi qu’une douzaine de rhumeries. Le port, où transitent des navires du monde entier, est le lieu d’un commerce intense. Ville du confort, de la vie intellectuelle et culturelle, Saint-Pierre est un haut lieu de divertissement : son théâtre et son carnaval sont très réputés. Dans la seconde moitié du XIXème siècle, Saint-Pierre devient la capitale du rhum, et compte au début du XXème siècle, vingt distilleries dans ses murs, et treize autres dans ses environs. Le 8 mai 1902, juste avant le second tour du scrutin législatif, l’éruption soudaine de la Montagne Pelée dépasse toutes les prévisions qui … Continuer la lecture de « 108 ans après l’éruption de la Montagne Pelée »