Luz Nas Vielas, un projet de Boa Mistura

Copyright : BOA MiSTURA

Il n’y a pas si longtemps, j’ai découvert cette équipe aux idées farfelues originaire d’Espagne, les Boa Mistura. "Boa Mistura" est une expression portugaise signifiant le bon mélange.

Cette équipe se compose actuellement de cinq amoureux du graffiti, et de l’art de manière plus générale : Javier Serrano Guerra un architecte de l’ETSAG à Madrid, Juan Jaume Fernández diplômé des Beaux Arts spécialisé dans la photographie et la vidéo de l’Université de Berlin, Pablo Ferreiro Mederos diplômé également des Beaux Arts mais cette fois spécialiste en design graphique à Helsinki, Pablo Purón Carrillo un dessinateur chevronné diplômé en Publicité et Relations Publiques et enfin Rubén Martin de Lucas peintre et ingénieur de l’UPM à Madrid.

Luz Nas Vielas, du street-art dans les favelas

Alors que les membres de l’équipe BOA MiSTURA ont la possibilité de séjourner au Brésil, dans les favelas de São Paulo avec la famille Reis/Gonçálves, une idée leur vient à l’esprit ! Les rues de ces favelas, aussi connues sous le nom de vielas, offrent de nombreuses possibilités en terme de perspective. Ils décident ainsi d’exploiter chacun des angles de ces rues, pour en faire ressortir les mots qui a leur sens représentent le mieux l’esprit des favelas : AMOR amour, DOÇURA douceur, BELEZA beauté, FIRMEZA fermeté et ORGULHO fierté.

Ils utilisent ainsi le principe de l’anamorphisme. L’anarmorphisme en graphisme, c’est cette technique qui permet à une image d’avoir une lecture différente selon l’angle avec lequel on la regarde, comme cette fameuse image du lapin/canard. Ainsi, les membres du collectif artistique écrivent ces mots sur les murs, mais pas de manière aplanie. Ils profitent des différents reliefs offerts par les maisons de leur favela. Et c’est seulement placé à bonne distance de leurs œuvres que l’on est capable de découvrir les mots projetés dans leur intégralité.

Ces magnifiques décors de couleurs sont visibles à la Vila Brasilândia, une des favelas située à la périphérie de São Paulo. Les peintures sont toutes d’une longueur de 30 mètres, dans 5 ruelles du quartier. Tout commence avec le mot BELEZA. A Brasilândia, ce mot est utilisé pour saluer et accueillir les gens. Le premier mot que se disent deux personnes en se rencontrant signifie littéralement « beauté ». Il se situe aujourd’hui à 23°27’26.8″S 46°41’35.0″W. Et c’est finalement un projet auquel tous les membres de ce quartier ont participé : petits et grands ont participé volontairement à la mise en place de ces décors, ont paint les murs et ont nettoyé les ruelles une fois les ateliers terminés.

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Doçura, project "Luz Nas Vielas" de Boa Mistura

Santiago Ramón y Cajal

Copyright : Carlos Viñas

Aujourd’hui Google célèbre le 160ème anniversaire de la naissance de Santiago Ramón y Cajal en Espagne. C’était un médecin spécialisé dans la neurologie et l’histologie. Il obtint le prix Nobel de la médecine avec Camillo Goldi, un physicien italien, en 1906. Ce sont leurs travaux sur la morphologie du cortex et le comportement du système nerveux qui les ont conduit à recevoir cette majestueuse distinction. On considère Santiago Ramón y Cajal comme le père de la doctrine du neurone.

Google Doodle - Santiago Ramón y Cajal