Maryse Condé, prix Nobel alternatif de littérature 2018

Maryse Condé
Copyright : MEDEF

Cette année est très particulière en ce qui concerne le prix Nobel de la littérature, notamment à cause du scandale qui règne autour d’un des membres de l’Académie Nobel. L’attribution de ce prix prestigieux a été annulée. Une « Nouvelle Académie » a néanmoins été composée afin d’honorer malgré tout un écrivain pour l’ensemble de son œuvre.

En ce mois d’octobre 2018, il a donc été question de délivrer un prix Nobel alternatif de littérature, aussi appelé par les anglophones The New Academy Prize. Le récipiendaire de ce prix a été annoncé dans une bibliothèque de Stockholm après un processus d’évaluation triple.

Contrairement aux délibérations secrètes du jury Nobel, la Nouvelle Académie a d’abord pu profiter du concours de bibliothécaires suédois pour sélectionner une liste de quarante-sept auteurs. Ces derniers ont vu leur nombre réduit à quatre par un vote public : les finalistes sont alors Maryse Condé, écrivaine française ; Neil Gaiman, écrivain britannique ; Murakami Haruki, écrivain japonais ; et Kim Thúy, écrivaine canadienne née au Vietnam. Le lauréat a été décidé par un jury d’experts de la Nouvelle Académie.

Le prix Nobel alternatif de littérature (parfois surnommé « Prix littéraire de la Nouvelle Académie ») revient ainsi cette année à Maryse Condé, une romancière française de renom – un rayonnement sans pareil pour la Guadeloupe et les Antilles françaises. Maryse Condé commence sa carrière d’écrivaine dans les années 1970 avec l’écriture de pièces de théâtre telles que Dieu nous l’a donné et Le Morne de Massabielle.

Titulaire d’un doctorat en littérature comparative, cette auteure axe sa thèse sur les stéréotypes des Noirs de la littérature caribéenne. Dans ses textes, Maryse Condé s’intéresse aux ravages du colonialisme et aux héritages de l’Histoire pour les populations antillaises et africaines. Parmi ses sujets de prédilection, on retrouve la question du genre, celle de la race et celle de la classe sociale.

Le dernier ouvrage de Maryse Condé est paru au mois de mai 2017 aux éditions JC Lattès. Il s’intitule Le Fabuleux et Triste Destin d’Ivan et d’Ivana.

2 réflexions sur « Maryse Condé, prix Nobel alternatif de littérature 2018 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.