Blame de K’La et Nas

Copyright : That's Enuff!

Vous souvenez-vous de K’La ? Je vous avais parlé d’elle, il y a déjà presque trois ans, alors qu’elle émergeait tranquillement, sur la scène nationale américaine, avec sa compilation The Coldest Mixtape Ever : A Mixtape. Sur des airs bien connus empruntés à l’illustre Bob Marley et à Lauryn Hill, K’La interprétait alors All Your Love, une reprise originale de Turn Your Lights Down Low, une chanson originellement chantée par Bob Marley & The Wailers sur l’album Exodus.

Il y a quelques jours, alors que j’écoutais la playlist de la chaîne musicale BeBlack TV, je retrouve (assez amusée) K’La, accompagnée d’un rappeur américain, et pas des moindres, puisqu’il s’agit tout simplement de Nas. Je suis simplement restée scotchée le temps de leur chanson devant ma télé ! J’étais plutôt assez agréablement surprise de voir que K’La poursuit doucement mais sûrement sa route artistiquement parlant. Cette chanson qui laisse découvrir la voix plutôt groovy de l’artiste féminine reprend dans son refrain les mots suivants "You’re the one to blame".

Pour Blame, ce single sorti visiblement courant 2012, K’La utilise une base instrumentale composée par Jerry Wonda, un producteur et musicien d’origine haïtienne notamment connu pour sa participation en tant que producteur de l’album The Score des Fugees en 1996. Jerry Wonda apporte ici un style classique avec la guitare basse, rappelant la musique R&B des années 90.

Dans ce titre, que je découvre complètement en ce début d’année 2014, la chanteuse du label Def Jam / Islands Records nous fait entendre que ses agissements imprévisibles, que son comportement capricieux, et que son mauvais tempérament ne sont pas entièrement de sa faute. C’est le résultat de sa relation avec un récent amant, qui la rend complètement irrationnelle. Il est celui à blâmer, celui qui lui a fait des promesses qu’il ne pourrait jamais tenir. Quant à Nas, bien sûr, il nous lance, à son habitude, un couplet plutôt rythmé, où il parle des sentiments controversés qu’il possède envers son actuelle compagne.

K’La sortait l’année dernière sa mixtape Everyday People, avec un titre en particulier qui a super bien marché : Real Shit. Et il paraît qu’elle serait en train de préparer un nouvel album… J’ai hâte de voir ce que ça pourrait donner !

All Your Love de K’La

Copyright : KLA

Petite pause musicale! Je vais arrêter de vous parler de foot le temps d’un article pour vous parler d’une artiste que j’ai découverte grâce à @Intoyou972 : K’La, Brittanie Buggs de son vrai nom.

K’La est une jeune artiste tout juste âgée de 23 ans (1988 est vraiment une année qui a apporté que du bon :-D). Ses talents sont nombreux : elle chante du R&B et compose ses propres chansons. Elle fait actuellement sensation aux États-Unis grâce à un titre sorti sur sa dernière mixtape The Coldest Winter Ever : A Mixtape produite par Music Line/Def Jam : All Your Love. Ce morceau est une adaptation de Turn your lights down low de l’illustre Bob Marley en combinaison avec Lauryn Hill. La chanson originale date de 1977 de l’album Exodus de Bob Marley & The Wailers. K’La a d’ailleurs obtenu l’autorisation de la famille Marley elle-même pour présenter ce titre. Elle a donc décidé de rendre hommage au King of Reggae en faisant la première de son clip le 11 mai dernier, à l’occasion du 30ème anniversaire de la mort de Bob Marley.

A travers cette reprise, K’La ne se contente pas d’emprunter les paroles de cet hymne à l’amour, elle tente d’y transmettre son propre message : « It’s hard loving someone else when you barely got enough to love yourself. And it’s hard trying to ease someone’s pain when your own hurt is more than you can take » (C’est difficile d’aimer quelqu’un quand vous ne parvenez pas à vous aimer vous-même. Et c’est dur d’essayer de soulager la souffrance de quelqu’un quand vous ne pouvez même pas à supporter la vôtre). Cette chanson est tout simplement mon coup de cœur de la semaine.