Touch The Sky Riddim

On l’attendait, il est enfin arrivé, le Touch The Sky Riddim est enfin disponible sur toutes les plateformes légales de téléchargement de musique ! Il y a déjà un bon mois, je vous proposais d’écouter la première chanson commericalisée sur cette base instrumentale : Tou Sèl An Mwen de Saïk.

Et depuis le mercredi 30 juillet dernier, quatorze autres artistes ont également posé leurs voix sur ce riddim aux sonorités légères, qui nous est offert par la maison de production Blue Lagoon Music Records. Vous pouvez d’ailleurs télécharger le Touch The Sky Riddim sur Amazon.

Le Touch The Sky Riddim en résumé

Le Touch The Sky Riddim est l’un des riddims les plus convaincants sortis cette année à l’échelle caribéenne locale, si je peux m’exprimer ainsi. De nombreux artistes d’origines guadeloupéenne, mais aussi dominicaine, martiniquaise, réunionnaise et même guinéenne avec l’apport musical de Lyricson, ont décidé d’envahir les ondes avec cette base instrumentale proposée par le label Blue Lagoon.

Cette compilation nous propose avant tout toutes les couleurs de l’amour à l’antillaise. De nombreuses chansons comme Si Tu Es Là qui signe le retour de Colonel Reyel ou encore Amour Idyllique de T-Shaa, sont représentatives de ce que ce sentiment apporte chaque jour à notre quotidien. Jaïan K nous dira à sa manière, par exemple, qu’il adore partager les bras de sa dulcinée. Misié Sadik nous fera part des incertitudes qui envahit sa partenaire dans An Dé Mo, un morceau dans lequel finalement le chanteur se veut réconfortant et attentif à celle qu’il aime. Et c’est aussi l’occasion de découvrir Kendell avec son titre Talk To Me, dans lequel la seule pensée de perdre celle qu’il aime le rend complètement fou.

En outre, le Touch The Sky Riddim nous présente également des paroles "conscientes", comme le disent les jamaïcains. La question de l’appartenance culturelle revient notamment avec Istwa An Nou de Rachelle Allison, mais aussi d’une certaine façon avec une des grandes gagnantes des Hit Lokal Awards de l’année dernière, Swé. Ainsi, les notions de liberté, de partage et de détermination sont bien définies par la chanteuse guadeloupéenne, mais aussi par Saïk et ProfA qui nous décrivent leur envie de réussir, par tous les moyens possibles : "An ka véyé si pa ni rékin an dlo a an ka navigué, Sé pou sa ké an préféré rété tou sèl an mwen".

Et si cette compilation a bien commencé avec le titre de Saïk, Tou Sèl An Mwen, c’est bien Admiral T qui intervient pour finir ce chapitre musical de très bon augure. Il annonce sur Facebook que ce riddim lui a tant plu, qu’il a souhaité en faire partie. Et c’est ainsi que naît la seule bonus track de ce riddim. Une dernière chanson où l’amour règle une dernière fois.

Les sonorités de ce riddim font appel à quelques touches de piano mais surtout une guitare bien présente, qui rythme les paroles que chacun des artistes ont bien voulu nous offrir. Le Touch The Sky vous permettra de vous envoler et de réellement toucher le ciel comme le dit si bien Krys dans Alleluia.

Le Touch The Sky Riddim piste par piste

Comme je vous le disais en préambule, le premier artiste que l’on retrouve sur cette compilation est donc Saïk, avec la chanson Tou Sèl An Mwen. Cette chanson est une invitation à l’évasion. Saïk préfère rester seul en certaines situations pour pouvoir mieux respirer et profiter de sa vie comme il l’entend. Il a des objectifs à atteindre, et compte bien s’y atteler. Ce magnifique titre aura permis au riddim de se faire une certaine notoriété avant sa sortie officielle ce mercredi 30 juillet.

C’est ensuite Colonel Reyel que l’on peut écouter sur le Touch The Sky Riddim. La trame de sa chanson se cadre dans un contexte bien précis, celui des relations sentimentales. L’artiste, que l’on ne présente plus grâce à ses chansons comme Celui ou encore Aurélie, déclare sa flamme à sa partenaire. Si Tu Es Là est une chanson dans laquelle il confesse son amour à sa dulcinée : "Si tu es là avec moi jamais rien ne m’atteindra, Aucun obstacle sur la route ne me freinera, Je surmonterai tout si tu es là, Seulement si tu es là".

Kendell est un chanteur d’origine dominicaine que je ne connaissais pas jusqu’alors. Avec son titre Talk To Me sur ce riddim, il réalise un premier pas vers une reconnaissance de sa voix à l’échelle nationale. Sa voix est plutôt posée et douce, il est capable de monter facilement (ou en tout cas, c’est l’impression qu’il donne) dans les aigus. Il est le premier artiste sur cette compilation à nous offrir ainsi des paroles chantées en anglais, pour nous exprimer lui aussi son attirance pour l’objet de ses désirs. "You got me going crazy", est l’une des phrases les plus révélatrices du caractère de sa chanson. C’est l’un de mes titres préférés de cet album.

La première voix féminine présente sur le Touch The Sky Riddim est donc celle de Swé, qui continue sa percée dans le monde musical. La voix de cette chanteuse que je connais depuis un plus d’un an maintenant grâce au titre Papyon, dont je vous parlerai bien vite et qui est aussi ma sonnerie de téléphone, possède cet aspect versatile que lui permet de pouvoir nuancer ses propos. Avec Lib, Swé revient finalement sur le droit à la liberté d’expression. Elle nous déclare comme « libres », chacun d’entre nous capables de faire ses propres choix, d’avancer et de rêver tranquillement, peu importe ce que les gens peuvent en penser. Swé a aucunement l’intention de se laisser dicter une conduite, et avec ce titre, elle l’affirme explicitement.

Misié Sadik, auteur de bien des chansons aux paroles qui mènent à la réflexion, nous propose une chanson pleine d’amour sur le Touch The Sky Riddim. Misié Sadik prend le temps de déclarer aussi ce qu’il éprouve pour la personne avec laquelle il partage sa vie. An Dé Mo, « en deux mots », l’artiste parle de l’amour qu’il porte à cette femme, tout en évoquant les doutes infondés qu’elle a à son égard. De leur relation, on perçoit comme un malaise que Misié Sadik tente de dissumer avec cette chanson. L’important pour lui serait qu’ils arrivent à réellement communiquer sur leurs possibles divergences d’opinion.

Jaïan K est l’une de mes plus grandes découvertes de cette compilation. Je ne connaissais pas, honte à moi, ce chanteur d’origine antillaise. Et pourtant, son parcours dans le monde de la musique sur le plan local est déjà bien tracé, avec des chansons comme This Woman ou Rété Natwal, dont je vous parlerai prochainement, par exemple. Pour le Touch The Sky Riddim, Jaïan K chante That X Thing. Ici, il fait allusion à tout l’amour qu’il éprouve pour son alter ego.

C’est ensuite Krys qui prend le relais avec son titre Alleluia. Ce chanteur de dancehall d’origine guadeloupéenne change complètement de registre pour son titre qui se veut sur le ton de la reconnaissance. Alleluia est une sorte d’hymne à la vie. Krys y est conscient de la chance qu’il a d’être en vie, et avec cette chanson il remercie le ciel de lui permettre de profiter de chaque jour avec autant de joie, de bonheur et de bien-être.

Istwa An Nou est une magnifique chanson de Rachelle Allison sur son histoire avec la Guadeloupe. La chanteuse y relate son affection pour son île d’origine et pour sa culture. Istwa An Nou est sa manière de rendre hommage à la Guadeloupe. Et, pleinement consciente de l’héritage que lui a laissé ses ancêtres, l’artiste nous chante avec conviction la fierté qu’elle a envers son berceau culturel.

C’est ensuite Mc Duc qui reprend le riddim. Mc Duc est un chanteur originaire de l’île de la Réunion, qui est notamment connu pour sa reprise du célèbre Jump de RDX intitulée Daggaring. Ici, sur le Touch The Sky, Mc Duc nous invite à rendre compte de son amour pour l’élue de son cœur, celle sans laquelle il ne peut pas concevoir sa vie : "I need you by my side, that’s why I don’t wanna see you cry, I wanna make you my wife, Girl you’re always on my mind".

Suite à cette nouvelle déclaration d’amour, Lyricson nous propose Sunday To Sunday. Sur un ton assez festif et décontracté, Lyricson nous invite à profiter de la vie autant que possible et à danser du dimanche au dimanche ! "Cause we are party from Sunday to Sunday, Cause to we everyday is not an holiday, Dance wi a dance until the sunlight, Come join the party, free up your body", telle est la première partie du refrain de cette chanson au contexte reposant.

La trame romantique du Touch The Sky Riddim revient ensuite avec T-Shaa qui nous interprète Amour Idyllique. La chanteuse produite par le fameux Step Out Productions de Krys reprend à son tour des paroles relatives aux relations amoureuses. La chanteuse qualifie « d’idyllique » l’amour qu’elle vit avec son compagnon. Elle en profite pour souligner ici que son amour touche le ciel, petit clin d’œil au nom de ce riddim sur lequel elle a été invitée à poser sa voix.

Jeva 9 chante une de mes chansons préférées sur cette base instrumentale. Avec An Tout Sens, il fait contraster son impatience vis-à-vis d’une relation encore naissante avec son envie de prouver à l’élue de son cœur qu’il sera là en toute situation pour elle. Et son donc en toute simplicité qu’il lui livre les attentions qu’il aura à son égard. Jeva 9 se sent prêt et semble avoir mesuré l’impact que cette nouvelle personne aura dans sa vie de manière concrète.

C’est ensuite à ProfA de se lancer dans l’exercice de reprise de cette base rythmique. Do It Right est une chanson pour souligner la détermination qui doit nous animer pour arriver à atteindre nos objectifs. La vie n’est pas facile, mais si nous arrivons à maintenir le cap, de manière franche, directe et honnête, nous arrivons là où nous le souhaitons.

Chanté Baw interprété par Xelo, un chanteur de reggae, dancehall originaire de la Guadeloupe, est une autre chanson pleine de sentiments amoureux, à l’image d’An Dé Mo par exemple. Dans ce titre, Xelo nous parle de son affection pour celle qu’il aime. Il chante ce morceau pour elle, comme nous l’indique de cette chanson : "Lè nou ansanm mwen ka santi an lov baby, An bèl sansasyon ka mèt mwen an trans, Lè nou kolé séré an vlé dansé…".

Pour compléter cette magnifique compilation, Admiral T nous offre une bonus track de toute beauté. Magic Love est un dernier titre en puissance qui permet d’appréhender l’amour qu’il existe entre Admiral T et la femme qu’il aime. "Girl sé vou mwen vé, Sé sa non fo pa’w douté, Sa ki tin’ antre nou dé, Sa majik" (Girl, c’est toi que je veux, Non, il ne faut pas que tu en doutes, Ce qu’il y a entre nous deux, C’est magique…).

La seizième et dernière piste de cette compilation est un megamix proposé par DJ Axx, que vous pouvez retrouver sur son compte SoundCloud ou sur Twitter. Ce remix reprend un bout de chacune des chansons présentes sur la compilation en un peu moins de sept minutes ! Une manière agréable de redécouvrir chacun des artistes en une seule fois.



TRACKLIST :
01 – Saïk – Tou Sèl An Mwen
02 – Colonel Reyel – Si Tu Es Là
03 – Kendell – Talk To Me
04 – Swé – Nou Lib
05 – Misié Sadik – An Dé Mo
06 – Jaïan K – That X Thing
07 – Krys – Alleluia
08 – Rachelle Allison – Istwa An Nou
09 – Mc Duc – You
10 – Lyricson – Sunday To Sunday
11 – T-shaa – Amour Idyllique
12 – Jeva 9 – An Tout Sens
13 – ProfA – Do It Right
14 – Xelo – Chanté Baw
15 – Admiral T – Magic Love (BONUS TRACK)
16 – DJ Axx – Megamix

Boom Cœur de Barone

Copyright : Barone

Boom Cœur est le premier album de l’artiste originaire de la Guadeloupe du nom de Barone. Boom Cœur est une explosion de saveurs. De cet opus, j’ai adoré la capacité de Barone à pouvoir s’installer confortablement dans plusieurs genres musicaux. Elle nous chante l’amour dans toutes ses formes : parfois taquin, parfois malsain. Il est à coup sûr le sentiment servant de ligne directrice à cette jeune chanteuse. Les différents artistes invités sur Boom Cœur apportent naturellement leur pierre à l’édifice de cet album. Ils viennent en renfort et donnent une autre dimension à la musique de Barone. Peut-être parce que celle-ci fait le choix de n’avoir que des personnalités masculines à ses côtés… Quoi qu’il en soit, Boom Cœur est un album à écouter et à partager auprès des personnes que l’on aime. Je vous propose d’entrer aujourd’hui dans l’univers de Barone.

Chronique détaillée de Boom Cœur

Dans Désolée, ce sont d’abord les notes de piano de Barone qui donnent le rythme de la chanson. Elle y joue le rôle d’une femme blessée qui ne reconnaît plus l’être qu’elle a aimé. Cette triste chanson d’amour est un de mes coups de cœur de cet album, tant le groove de la chanteuse suffit à nous donner quelque chose de somptueux, dans fioritures. Désolée annonce quelque part la trame de ce nouvel opus, qui m’aura personnellement beaucoup touchée.

Cette fois, c’est le saxophone qui introduit la chanson suivante : C’est L’Amour. Ce titre s’ancre définitivement dans le genre du zouk. Dans ce morceau, Barone parle une nouvelle fois des sentiments contradictoires que l’on peut approuver pour une personne que l’on aime. Elle décrit cette relation comme étant celle qui l’empêche d’être tranquille et sereine au niveau sentimental.

Dawa accompagne ensuite Barone le temps d’une chanson : Mes Rêves. Ensemble, ils nous offrent un titre dans lesquelles ce sont les paroles qui donnent le tempo. Dans cette chanson, ils se prédestinent à un avenir brillant, mais semé d’embûches. Ils doivent faire preuve de persévérance pour atteindre leurs objectifs : "Je ne laisserai pas ces traîtres me voler mes rêves, Je me battrai jusqu’à ce qu’ils crèvent, Mes nuits sans ombres sont devenues trop brèves, Je les aurai avant qu’ils m’achèvent".

C’est ensuite à la chanson du même titre que l’album, Boom Cœur que Barone décide de nous offrir. "Je prie en musique pour me délivrer"… On déchiffre avec ce morceau tout l’importance de la musique pour cette artiste guadeloupéenne. Barone nous ouvre son cœur pour apparaître nue face à son public. Un très beau titre en somme pour véritablement comprendre l’essence de Barone.

Que Demander De Plus ? est mon deuxième véritablement coup de cœur de cet album. Dans cette chanson, que l’on pourrait comparer à un hymne d’auto-satisfaction, E.sy Kennenga rejoint Barone pour nous proposer ensemble une chanson aux allures complètement acoustiques. La guitare et le piano s’allient parfaitement aux deux voix en communion des chanteurs. "Et j’ai déjà le soleil et la mer, Que demander de plus ? Je n’ai besoin de rien."

Un des premiers titres à être sorti avant la parution de l’album se fait ensuite entendre, Zouk An Nou, chanté en duo avec Mike Kenli. Ce morceau est, comme son nom l’indique, un zouk dans lequel il est simplement question "d’amour en musique". Les deux artistes nous décrivent trois à quatre minutes de slow collé/serré dans lequel ils ressentent maintes et maintes émotions.

Music Is My Blood crée un changement assez radical d’univers : on est cette fois en présence d’un genre plutôt dancehall. Et là, surprise, c’est Lyricson qui rejoint Barone ! Ce titre reflète complètement les rythmes caribéens dans lesquels sont ancrés la Guadeloupe, et les Antilles de manière plus générale. Barone est une artistes aux multiples influences, et c’est sa musique qui en témoigne.

YML continue de nous faire voyager avec ce type de vibrations. Cette fois, Barone chante parfois en anglais, qu’elle mélange naturellement au créole. YML signifie You’re My Love. Il est à nouveau question d’amour dans ce titre, qui malgré son rythme rappelant des sonorités antillaises, est un bol d’air frais et de légèreté. J’ai beaucoup apprécié la douceur de la voix de Barone dans YML.

La chanson suivante, ABCD, propose un genre dans lequel je ne m’attendais pas particulièrement à retrouver Barone. Ce titre est un mix entre la pop et l’électro à mon sens. Personnellement, j’ai été moins réactive à cette chanson, mais la capacité de Barone à pouvoir autant jouer de sa vois et nous captiver même dans de nouvelles tendances musicales m’impressionne. Et donc, je salue cette prise de risque de la part de la chanteuse.

Dans Touch The Sky, Barone décrit le combat qu’elle mène pour réussir dans la musique. Badlee, un jeune chanteur guadeloupéen, l’accompagne pour parfaire ce titre. Il reprend les paroles suivantes : "Dis-moi ce que tu vois ? Qu’est-ce-que l’horizon dessine ?". J’ai adoré son couplet qui selon moi, prouve qu’il fait partie de ces artistes locaux qui mériteraient amplement d’avoir une meilleure visibilité sur la nouvelle scène dancehall des Antilles françaises.

C’est ensuite avec I Give Up que cet album éclectique prend une autre dimension culturelle, bien qu’il soit à nouveau question d’amour. Barone déclare préférer arrêter de souffrir. Elle perd espoir, elle a abandonné l’idée que quelqu’un puisse l’aider à réaliser ses rêves. Le texte profond de cette chanson dénonce ce sentiment d’impuissance que l’on peut ressentir à certaines étapes de sa vie.

Chaque Larme est une très jolie chanson réunissant Barone et Silverman. Dans celle-ci, les deux artistes sont tels deux amants qui vivent une situation de couple conflictuelle. Silverman est conscient de la place qu’occupe Barone dans sa vie, et il reconnaît qu’il n’est pas l’homme qu’il lui faut dans le sens où, il lui fait du mal envers et contre tout.

Barone ajoute Goûte Moi à la tracklist de ce premier album. Cette chanson est reprise de son propre répertoire. J’avais pour ma part découvert cette chanson lors du passage de Barone en première partie du concert d’E.sy Kennenga à la Cigale. Les arrangements musicaux étaient bien différents, puisque c’est le piano qui avait le rôle de base instrumentale.

J Lone Kelly est le prochain artiste à jouer le rôle d’invité sur Boom Cœur. Il rejoint la jeune femme sur I’m Proud, un titre dans lequel Barone défend sa couleur de peau. Ensemble, ils souhaitent nous délivrer un message, celui de la fierté envers leurs origines, la fierté qu’il y a à réussir à percer dans ce monde en tant qu’artiste noir.

Sur Super B, Barone est particulièrement bien entourée puisque Saik, Seyi et Young Chang MC se joignent à elle sur ce titre mi électro, mi hip-hop. Dans ce titre, les quatre artistes s’identifient comme des individus non-identifiés. Ils sont venus d’espace et leur capacité à pouvoir nous charmer avec leurs talents vocaux est propre des extra-terrestres. "An rivé si la Tè adan an spatial véso, Téléfon maison, mother f*** pa ni rézo, An ni an machin, an tèt a yo yo ni an cervo, Fanm a yo an promo, Nonm a yo homo, Renkontré lètre humain, drôle d’espèce, Oblijé chanté ba yo pas yo pa ni pon an respè, An ni le flow de lèspas, Lèspri an mwen tro vaste, Si an té pé an té ké ritouné si la lin an vespa".

Enfin, le dernier titre de cet album s’intitule Je Te Rendrai, une nouvelle chanson dont la thématique principale est l’amour, mais surtout les blessures qui sont liées aux sentiments amoureux.


TRACKLIST :
01 – Désolée
02 – C’est L’Amour
03 – Mes Rêves featuring Dawa
04 – Boom Cœur
05 – Que Demander De Plus ? featuring E.sy Kennenga
06 – Zouk An Nou featuring Mike Kenli
07 – Music Is My Blood featuring Lyricson
08 – YML
09 – ABCD
10 – Touch The Sky featuring Badlee
11 – I Give Up
12 – Chaque Larme featuring Silverman
13 – Goûte Moi
14 – I’m Proud featuring J Lone Kelly
15 – Super B featuring Saik, Seyi & Young Chang MC
16 – Je Te Rendrai

Messages de Lyricson

Copyright : Lyricson

Lyricson est un grand chanteur de reggae originaire de la Guinée. Il grandit au Libéria, qu’il quitte avec sa famille pour la Guinée au cours des années 80 à cause de la guerre civile qui dévaste le pays. Il arrive en France vers l’âge de 12 ans. Plus tard, il séjournera aux États-Unis et aux Antilles. De ce voyage, il retiendra sa rencontre avec un Rasta qui l’initie au mode de vie et à la spiritualité Rastafari et bien que le reggae ait toujours eu une place importante chez lui, de par ses origines africaines, il décide dès lors d’y consacrer son entière carrière musicale. Il commence à chanter aux côtés du groupe de hip hop français Assassin et se fait connaître auprès du public grâce à la chanson “Seeking for a better future” sur la mixtape Quality Streetz. Il participe également à la tournée internationale de Manu Chao avant de réellement se lancer en solo.

Aujourd’hui, Lyricson revient avec son troisième album Messages, sorti chez PJK Entertainment, son propre label. De nombreux compositeurs et musiciens ont participé à la réalisation de ce recueil musical : Special Delivery, Bost et Bim, TNT (France), Ghost, Foxx-T (Martinique), Firehouse Crew (Jamaique), Patko (Guyane).

“Jah you bless me, you bless me” sont les premiers mots de l’artiste (dans l’intro) et ceux-ci annoncent sans aucun doute le fil conducteur de ce disque. Il y remercie Dieu de lui donner la force de vivre jour après jour et de toujours l’accompagner pour avancer. Dans ce nouvel album, Lyricson nous offre avant tout un message d’amour. “Love is the answer, (…) so show love always” en est d’ailleurs la phrase la plus significative. Il apparaît ainsi que, si le monde pouvait faire preuve de plus d’amour et de tolérance, les choses seraient moins compliquées : “Open your heart let love come in”.

Un grand message de paix et d’espoir nous est aussi livré dans cet album. La situation actuelle de la Guinée, qui rappelons-le est extrêmement tendue, a probablement eu une incidence sur certaines paroles de Lyricson : “We don’t wanna see an other innocent die” (No More), “Stop with the crime and the violence” (Rise)… En elles reflète une certaine souffrance et injustice qui ne demande qu’à être soulagées. Cependant, l’artiste ne se complait pas dans la douleur, il essaie d’y apporter une finalité positive. Comme s’il pouvait, grâce à ses textes, se battre aux côtés de ses compatriotes. Régulièrement, il nous conseille : "N’abandonnez jamais", "Soyez forts", "Gardez la tête haute", "Faites du mieux que vous pouvez" (cf. Life is not a game).

J’ai, pour ma part, eu un immense coup de cœur pour “Crush on you”. Cette chanson m’a littéralement séduite avec son tempo doux et ses sonorités romantiques. Fans de lover’s rock reggae vous allez l’adorer. Pour ceux qui voudraient écouter un son un peu plus hip hop, vous pouvez vous diriger vers “Blessings Multiply”. A noter aussi que “Those without love” et “Glad you’re mine”, respectivement posées sur le Soprano riddim et le Sugar riddim, sont selon moi représentatives de l’immense talent de Lyricson pour nous faire redécouvrir la base instrumentale d’une composition musicale.

En conclusion, je pense que Lyricson fait preuve de beaucoup plus de maturité sur ce dernier album. Et c’est probablement la raison pour laquelle c’est de loin le meilleur à mon sens.


TRACKLIST :
01 – Intro
02 – From The Beginning
03 – Love Is The Answer
04 – Revolution Start featuring Zamunda
05 – Those Without Love
06 – Glad You’re Mine
07 – Life Is Not A Game
08 – Bless The Youths
09 – Upright
10 – No More
11 – Blessings Multiply
12 – Wise Up
13 – Rise
14 – Crush On You
15 – Provider & Guide
16 – Outro