La Légèreté de Catherine Meurisse, ou comment annihiler la pesanteur de l’horreur

Copyright : Dargaud

Le 7 janvier 2015, une attaque terroriste d’une violence sans pareille est orchestrée au siège social du journal parisien Charlie Hebdo. Douze personnes – les dessinateurs de presse Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski ; le lecteur et correcteur Mustapha Ourrad ; la psychiatre Elsa Cayat ; l’économiste et journaliste Bernard Maris ; le policier Franck Brinsolaro ; le journaliste Michel Renaud ; un agent chargé de la maintenance du bâtiment, Frédéric Boisseau ; et un gardien de la paix, Ahmed Merabet – sont cruellement assassinées lors de cet attentat. Catherine Meurisse faisait partie de l’équipe des dessinateurs de presse de Charlie Hebdo au moment des faits. En retard pour sa réunion du matin, elle échappe de peu à ce véritable carnage. Mais comme tous les blessés et … Continuer la lecture de « La Légèreté de Catherine Meurisse, ou comment annihiler la pesanteur de l’horreur »

La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

J’ai eu l’opportunité de découvrir le roman de Jean-Baptiste Naudet en avant-première il y a quelques semaines grâce à la maison d’édition L’Iconoclaste que je tiens à remercier tout particulièrement. C’était pour moi une réelle chance car je lisais en parallèle à ce récit poignant la bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy qui traite de la position des femmes pendant la guerre d’Algérie : Algériennes : 1954-1962. Je ne connaissais pas jusqu’alors le parcours singulier de Jean-Baptiste Naudet. Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, cet écrivain est également un journaliste confirmé. Il a notamment travaillé pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Petit éloge des fantômes de Nathacha Appanah, accepter de vivre avec le poids du passé

Copyright : Gallimard

Après avoir lu Tropique de la violence, je me devais de lire un autre écrit de Nathacha Appanah, cette écrivaine franco-mauricienne dont je vous parlais il y a quelque temps, dont la plume est si percutante. Mon choix s’est porté sur Petit éloge des fantômes, un magnifique recueil de nouvelles. Et je dois bien l’avouer, je ne m’attendais pas à être autant touchée par l’écriture de cette romancière, ce qui fut une très belle surprise pour moi. Composé de sept petites histoires, ce livre est un condensé de narrations autour de la thématique du fantôme, de la présence des esprits et de leurs possibles agissements sur autrui. J’ai littéralement pleuré à la lecture de Mes fantômes bien aimés, une histoire … Continuer la lecture de « Petit éloge des fantômes de Nathacha Appanah, accepter de vivre avec le poids du passé »

Into the water de Paula Hawkins, un panel de narrateurs pour un livre plein de noirceur

Copyright : Riverhead Books

Après la lecture de ce roman, je peux l’affirmer sans crainte : je suis complètement sous le charme de l’écriture de Paula Hawkins. J’avais déjà adoré lire The Girl on the train, mais Into the water est un véritable coup de cœur littéraire pour moi. Cette écrivaine britannique possède définitivement un style unique qui peut immerger son lecteur pendant des heures et des heures de lecture. Into the water existe dans l’édition française sous le titre Au fond de l’eau paru aux éditions Sonatine en juin 2017 et plus récemment paru dans un format poche aux éditions Pocket le mois dernier. Pour ma part, j’ai préféré lire ce roman en anglais, sa langue originelle. L’analyse fine d’un même scénario présenté sous … Continuer la lecture de « Into the water de Paula Hawkins, un panel de narrateurs pour un livre plein de noirceur »

LaRose de Louise Erdrich, ou comment pardonner l’impardonnable

Copyright : Albin Michel

LaRose, le nouveau roman de Louise Erdrich, nous propose une fiction historique originale dans laquelle il est question de violence armée, de deuil et de reconstruction. J’ai enfin pu lire cet ouvrage dont la quatrième de couverture a tout de suite su me séduire. Ce livre est paru aux éditions Albin Michel au mois de janvier dernier, et l’on retrouve Isabelle Reinharez pour sa traduction française. Le destin scellé de LaRose Les Iron et les Ravich sont deux familles voisines de Dakota du Nord. Emmaline Iron et Nola Ravich sont demi-sœurs mais n’entretiennent pas de réelle relation. Leurs deux maris en revanche, Landreaux et Peter respectivement, sont amis et ont pour habitude de se retrouver de temps à autre pour … Continuer la lecture de « LaRose de Louise Erdrich, ou comment pardonner l’impardonnable »

Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la première guerre mondiale

Copyright : Gallimard

J’ai eu l’occasion de lire La salle de bal d’Anna Hope, écrivaine et actrice anglaise, il y a quelques mois lors de la rentrée littéraire de septembre de Gallimard. Parce que cette romancière a un talent sans pareil pour manier les mots et nous faire ainsi découvrir l’histoire, j’ai eu envie de plonger dans la lecture de son premier roman Le chagrin des vivants. Ce livre nous conte une fiction historique post première guerre mondiale dans laquelle les personnages sont blessés, meurtris, émouvants. À l’heure où cette guerre se termine, les soldats du front qui ont survécu à des longs mois de souffrance et d’endurance rentrent chez eux. Ils apparaissent fragilisés, déconnectés, parfois même complètement fracturés. D’autres ont eu bien … Continuer la lecture de « Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la première guerre mondiale »

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte, l’histoire d’une amitié éternelle

Copyright : Michel Lafon

J’avais adoré le premier roman de Carène Ponte intitulé Un merci de trop, paru l’année dernière au format poche chez Pocket. À sa lecture, j’y ai découvert une écrivaine pleine d’humour avec un style pétillant, et une aventure complètement déjantée. J’avais donc très envie de découvrir son deuxième roman Tu as promis que tu vivrais pour moi. J’ai eu l’immense chance il y a quelques mois de gagner ce livre via un concours organisé par la romancière elle-même ; c’est donc avec beaucoup de plaisir que je vous présente aujourd’hui cette jolie histoire. Une amitié qui vit au-delà de la mort Je refuse de me lever et d’affronter cette journée. Parce que cela voudra dire que ma meilleure amie est définitivement … Continuer la lecture de « Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte, l’histoire d’une amitié éternelle »

Elle

Copyright : Ornella Binni

La dernière fois que je l’ai vue, c’était un samedi, deux soirs avant qu’elle s’en aille et nous laisse faire face à son absence. Je me suis rendue à son domicile accompagnée de ma mère et de ma sœur. C’était devenu le rendez-vous quotidien. « On va voir comment elle se porte. » Cela faisait déjà plus de deux mois que son état se dégradait sans que les médecins puissent trouver une solution à sa condition. Ils ne l’ont même pas gardée à l’hôpital, non, elle est rentrée chez elle, où ses enfants se relayaient pour alors lui porter les soins qu’ils pouvaient. C’était une période de désespoir ambiant. Dès qu’on la touchait, elle gémissait. Et parfois, quand elle était capable de … Continuer la lecture de « Elle »

Écumes, une bande dessinée poignante signée Ingrid Chabbert et Carole Maurel

Copyright : Steinkis

Il y a quelque temps, je suis littéralement tombée sous le charme de l’adaptation en bande dessinée du roman En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut. J’ai à la fois adoré le scénario confectionné avec amour par Ingrid Chabbert et les œuvres d’art pleines de vie et de couleurs dessinées par Carole Maurel. En me renseignant sur ces auteures, je me suis aperçue qu’elles n’en étaient pas à leur première collaboration, ce qui m’a donné envie d’en lire davantage. C’est ainsi que j’ai plongé la tête la première dans la très belle réalisation qu’est Écumes, une bande dessinée sortie en février 2017 aux éditions Steinkis. Écumes nous conte l’histoire de deux femmes qui vivent pleinement leur amour. Elles essaient depuis longtemps déjà … Continuer la lecture de « Écumes, une bande dessinée poignante signée Ingrid Chabbert et Carole Maurel »

Perdre quelqu’un

Copyright : Tony Gladvin George

Je ne pensais pas écrire cet article il y a quelques jours. Je viens de passer une semaine très agitée. Je ne sais pas comment réagir à celle-ci. Je me sens vraiment triste et je me sens complètement perdue. Je me sens complètement engourdie. Je ne sais pas de quoi sera fait demain mais je sais que ce sera une très rude journée. La chose la plus difficile lorsque l’on habite loin de « chez soi » c’est de perdre quelqu’un qui est loin de nous. On ne peut rien y faire. On doit juste être prêt à chercher un billet d’avion sur Internet. On doit simplement préparer nos bagages et y aller. On doit attendre environ quinze à vingt heures avant … Continuer la lecture de « Perdre quelqu’un »