On Beauty de Zadie Smith, un magnifique roman sur la famille, l’art et l’amour

© Penguin Books

Après mes lectures de Swing Time et de Sourires de loup (White teeth), j’étais vraiment excitée à l’idée de pouvoir lire pour la troisième fois un écrit de Zadie Smith, et je dois dire que je n’ai pas été déçue. On Beauty nous présente une facette magnifique de la plume de cette romancière. C’est de loin le livre que j’ai préféré lire d’elle, et pourtant j’avais beaucoup aimé mes deux précédentes découvertes. On Beauty est une ode à l’amour et aux relations familiales. Le titre de ce roman est soufflé à Zadie Smith par l’essayiste américaine Elaine Scarry avec son ouvrage On Beauty and Being Just, un livre qui présente à la fois en quoi la beauté inspire l’éducation, la … Continuer la lecture de « On Beauty de Zadie Smith, un magnifique roman sur la famille, l’art et l’amour »

Sourires de loup de Zadie Smith, un regard étonnant sur l’immigration

© Gallimard

Sourires de loup, connu sous le titre White teeth outre-Manche, est le premier roman de l’écrivaine anglaise Zadie Smith. C’est un ouvrage plein d’humour traitant des sujets pourtant sérieux tels que l’immigration, la religion, les avancées scientifiques, la diversité ethnique et culturelle. Suite à ma découverte de Swing Time il y a quelques mois, j’avais très envie de lire cet écrit par lequel Zadie Smith a commencé sa carrière de romancière. Sourires de loup est très différent de son dernier roman, tant par le ton de la narration que par le scénario imaginé. Et si j’ai eu du mal à en apprécier la première partie, j’ai finalement beaucoup aimé les sections suivantes. Claude Demanuelli est la traductrice de ce livre … Continuer la lecture de « Sourires de loup de Zadie Smith, un regard étonnant sur l’immigration »

Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev, une réflexion éloquente sur les liens familiaux

© Gallimard

Ce qui reste de nos vies est un magnifique roman de l’écrivaine israélienne Zeruya Shalev. J’ai découvert cet ouvrage par hasard lors d’une de mes excursions en librairie. J’ai été intriguée par sa quatrième de couverture dans laquelle il est question d’une femme qui vit ses derniers jours et se questionne sur ce qu’a été sa vie. Ce texte est en réalité un exposé d’émotions et de ressentiments. Il nous donne un aperçu de ce que peuvent ressentir les différents membres d’une même famille, de comment un fait en particulier peut être perçu différemment selon la sensibilité de chacun. Zeruya Shalev nous fait découvrir ici les pensées les plus profondes de ses personnages, des personnages humains très aboutis, tant leurs … Continuer la lecture de « Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev, une réflexion éloquente sur les liens familiaux »

Le lion de Joseph Kessel, une parution littéraire qui fête ses soixante ans

© Gallimard

J’avais très envie de relire Le Lion de Joseph Kessel, un roman qu’il me semble avoir lu étant jeune mais dont il ne me restait que de vagues souvenirs. Je suis contente d’avoir pu m’imprégner de cette histoire une nouvelle fois. Je pense que je comprends aujourd’hui d’autant mieux la portée de ce texte, je n’en retiens probablement pas les mêmes choses. Joseph Kessel est un aventurier, aviateur, journaliste et romancier français. Il écrit cet ouvrage suite à un voyage qu’il effectue au Kenya, on ressent cette authenticité au fur et à mesure que l’auteur nous décrit l’odyssée de son personnage principal. Ce livre fête son soixantième anniversaire ce mois-ci, il a été publié pour la première fois en avril … Continuer la lecture de « Le lion de Joseph Kessel, une parution littéraire qui fête ses soixante ans »

Elle

© Ornella Binni

La dernière fois que je l’ai vue, c’était un samedi, deux soirs avant qu’elle s’en aille et nous laisse faire face à son absence. Je me suis rendue à son domicile accompagnée de ma mère et de ma sœur. C’était devenu le rendez-vous quotidien. « On va voir comment elle se porte. » Cela faisait déjà plus de deux mois que son état se dégradait sans que les médecins puissent trouver une solution à sa condition. Ils ne l’ont même pas gardée à l’hôpital, non, elle est rentrée chez elle, où ses enfants se relayaient pour alors lui porter les soins qu’ils pouvaient. C’était une période de désespoir ambiant. Dès qu’on la touchait, elle gémissait. Et parfois, quand elle était capable de … Continuer la lecture de « Elle »

Perdre quelqu’un

© Tony Gladvin George

Je ne pensais pas écrire cet article il y a quelques jours. Je viens de passer une semaine très agitée. Je ne sais pas comment réagir vis-à-vis de celle-ci. Je me sens vraiment triste et je me sens complètement perdue. Je me sens complètement engourdie. Je ne sais pas de quoi sera fait demain mais je sais que ce sera une très rude journée. La chose la plus difficile lorsque l’on habite loin de « chez soi » c’est de perdre quelqu’un qui est loin de nous. On ne peut rien y faire. On doit juste être prêt à chercher un billet d’avion sur Internet. On doit simplement préparer nos bagages et y aller. On doit attendre environ 15 à 20 heures … Continuer la lecture de « Perdre quelqu’un »