Paroles d’honneur de Leïla Slimani et Laetitia Coryn, la femme au cœur de la société marocaine

Copyright : Les Arènes

Paroles d’honneur est l’adaptation en roman graphique du document Sexe et mensonges : La vie sexuelle au Maroc de la romancière, essayiste et journaliste primée du Prix Goncourt en 2016, Leïla Slimani. Comme l’écrivaine nous le conte si bien dans la préface de cet ouvrage, ce livre est né de ses rencontres avec des femmes marocaines venues spontanément se confier à elle suite à la publication de son premier roman Dans le jardin de l’ogre. Ce sont ces témoignages poignants que Leïla Slimani a souhaité incarner, afin de « donner à voir la beauté de ces femmes et de [son] pays ». Pour la création de cette bande dessinée parue chez Les Arènes au mois de septembre 2017, on retrouve en tant qu’illustratrice … Continuer la lecture de « Paroles d’honneur de Leïla Slimani et Laetitia Coryn, la femme au cœur de la société marocaine »

Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste

Copyright : Julliard

Khalil est le dernier roman de Yasmina Khadra paru chez Julliard à l’occasion de la rentrée littéraire 2018. Ayant découvert cet écrivain il y a quelques mois seulement et admirative de son parcours hors du commun, j’ai tout de suite eu envie de me procurer ce nouvel ouvrage. Yasmina Khadra décide de revenir sur les terribles attentats de novembre 2015 dans cette fiction narrative. Plutôt que de suivre les pensées d’une victime de ces attaques parisiennes, l’auteur nous conduit plutôt à travers les élucubrations d’un jeune homme prêt à se sacrifier lui-même en vue de sa « mission capitale ». C’était un pari que j’ai trouvé particulièrement osé et bien pensé de la part de ce romancier algérien, un homme dont l’écriture … Continuer la lecture de « Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste »

La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

J’ai eu l’opportunité de découvrir le roman de Jean-Baptiste Naudet en avant-première il y a quelques semaines grâce à la maison d’édition L’Iconoclaste que je tiens à remercier tout particulièrement. C’était pour moi une réelle chance car je lisais en parallèle à ce récit poignant la bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy qui traite de la position des femmes pendant la guerre d’Algérie : Algériennes : 1954-1962. Je ne connaissais pas jusqu’alors le parcours singulier de Jean-Baptiste Naudet. Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, cet écrivain est également un journaliste confirmé. Il a notamment travaillé pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, comprendre le Cuba d’antan par la lecture d’un journal intime

Copyright : Stock

Tout le monde s’en va est le premier roman de Wendy Guerra. Cette écrivaine cubaine est née à La Havane en décembre 1970, et s’inspire de ses propres journaux intimes pour créer cette histoire à caractère autobiographique. Cet ouvrage a reçu le Premier Prix du roman Bruguera en 2006, la même année de sa parution dans une maison d’édition barcelonaise, en espagnol. En France, il paraît aux éditions Stock en 2008 et est traduit par Marianne Millon. Fort de son succès, Todos se van existe en au moins neuf langues différentes. Il est également adapté au cinéma par le directeur de production colombien Sergio Cabrera. Ce film sort en mars 2015 et est aussi connu aux États-Unis sous le titre … Continuer la lecture de « Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, comprendre le Cuba d’antan par la lecture d’un journal intime »

Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba

Copyright : Points

Lointaines merveilles est un roman de Chantel Acevedo, une écrivaine et professeure d’anglais associée au programme MFA de l’Université de Miami. Chantel Acevedo est une femme américaine née de parents immigrés cubains. L’histoire de Cuba, de ses proches, cette auteure s’en inspire pour écrire ses livres dans lesquels on retrouve toujours un peu de son autre langue d’expression, l’espagnol. Le premier roman de Chantel Acevedo, Love and Ghost Letters, narre de façon romantisée le portrait d’une femme dans les années précédant l’arrivée de Fidel Castro à la tête du gouvernement cubain. Cet ouvrage remporte le Latino International Book Award en 2006. Dans son deuxième roman, A Falling Star, l’écrivaine avance dans le temps et nous présente cette fois les années … Continuer la lecture de « Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba »

Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la première guerre mondiale

Copyright : Gallimard

J’ai eu l’occasion de lire La salle de bal d’Anna Hope, écrivaine et actrice anglaise, il y a quelques mois lors de la rentrée littéraire de septembre de Gallimard. Parce que cette romancière a un talent sans pareil pour manier les mots et nous faire ainsi découvrir l’histoire, j’ai eu envie de plonger dans la lecture de son premier roman Le chagrin des vivants. Ce livre nous conte une fiction historique post première guerre mondiale dans laquelle les personnages sont blessés, meurtris, émouvants. À l’heure où cette guerre se termine, les soldats du front qui ont survécu à des longs mois de souffrance et d’endurance rentrent chez eux. Ils apparaissent fragilisés, déconnectés, parfois même complètement fracturés. D’autres ont eu bien … Continuer la lecture de « Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la première guerre mondiale »

Le chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, dans les rues de Buenos Aires

Copyright : Gallimard

Parce qu’il est ici question de sonorités et de danse, de tango, ce livre m’a tout de suite interpellée. Je n’avais jusqu’alors jamais eu l’occasion de lire Tomás Eloy Martínez, un journaliste et écrivain argentin à l’origine de nombreuses publications, malheureusement décédé en 2010. C’était pour moi l’occasion de plonger au cœur de Buenos Aires, la capitale de l’Argentine, une cité sud-américaine aux allures de labyrinthe. Remonter aux origines du tango… Le chanteur de tango nous relate le voyage de Bruno Cadogan, un étudiant de l’Université de New York City. Le jeune homme est en train d’écrire une thèse sur les origines du tango au moment où commence cette histoire. Pendant ses recherches, il tombe sur les écrits de Jorge … Continuer la lecture de « Le chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, dans les rues de Buenos Aires »

Victoire, les saveurs et les mots de Maryse Condé, un hommage tendre à sa grand-mère

Copyright : Gallimard

Toujours dans l’optique d’approfondir mes connaissances en matière de littérature antillaise, j’ai décidé de lire Maryse Condé. Je n’avais, jusqu’à récemment, jamais lu un ouvrage de cette écrivaine dans sa globalité : cela faisait donc un certain temps que j’y réfléchissais. J’avais hâte de découvrir son style littéraire jugé atypique, et hâte de m’imprégner de son œuvre si importante. Au vu de sa large bibliographie, j’ai voulu choisir un livre avec une intrigue qui me parle, qui me touche personnellement. Alors quand j’ai découvert il y a quelques mois que Maryse Condé a eu la volonté de plonger au cœur de la vie de sa grand-mère, une femme de caractère qu’elle n’a jamais rencontrée, j’étais certaine de commencer par cette lecture. … Continuer la lecture de « Victoire, les saveurs et les mots de Maryse Condé, un hommage tendre à sa grand-mère »

Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion

Copyright : Albin Michel

J’ai découvert l’existence de ce livre de Daniel Picouly grâce à Anouck, une blogueuse que j’ai rencontrée sur la toile il y a déjà bien quelques années. Alors que je me penchais sur Adieu Bogotá des époux Schwarz-Bart, elle m’a recommandé cette lecture antillaise délicieuse qui a su m’émouvoir. J’en profite donc pour la remercier ici. Dans Le Cri muet de l’iguane, Daniel Picouly part à la découverte de l’histoire de son grand-père, Jean Jules Joseph. Cet homme à la carrure imposante était un « héros noir de la guerre 14-18 » selon la légende familiale. Quand l’écrivain s’intéresse de près au récit de la vie de son aïeul, il fait une découverte capitale qui vient chambouler cette croyance. L’auteur nous invite … Continuer la lecture de « Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion »

Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles rwandaises évocatrices du passé

Copyright : Gallimard

J’ai découvert par hasard ce recueil de nouvelles il y a quelque temps dans la bibliothèque de ma ville. Depuis longtemps, j’avais envie de découvrir la plume de Scholastique Mukasonga, c’était donc pour moi l’occasion rêvée de pouvoir réaliser ce souhait. Ce que murmurent les collines est une collection de six nouvelles à caractère historique. Le lecteur se retrouve en immersion totale dans le pays natal de la romancière, le Rwanda. Entre fiction et non-fiction, il s’aventure dans une région africaine dont l’histoire est parsemée de tristesse et d’inégalité. Depuis avril 2015, ce livre existe aussi au format poche dans la collection Folio de Gallimard. Des parcelles d’émotions vives La rivière Rukarara La première nouvelle de cet ouvrage nous présente … Continuer la lecture de « Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles rwandaises évocatrices du passé »