La Part du fils de Jean-Luc Coatalem, un récit de filiation touchant

Copyright : Stock

La Part du fils est un ouvrage à caractère romanesque de l’écrivain français Jean-Luc Coatalem paru le 21 août 2019 aux éditions Stock. Ce dix-neuvième écrit de l’auteur est sélectionné parmi les finalistes du prix Goncourt 2019. Jean-Luc Coatalem est un romancier, nouvelliste et journaliste, ancien rédacteur en chef de Géo, un magazine mensuel sur le voyage et la connaissance du monde. Cet écrivain, récompensé du prix Femina essai en 2017 pour son œuvre Sur les traces de Paul Gauguin parue chez Grasset, est aussi un passionné de voyages autour du monde. Il grandit à Madagascar après une enfance en Polynésie française. Un récit de filiation La Part du fils est un récit de filiation dans lequel l’auteur met en lumière son enquête pour savoir ce qu’est … Continuer la lecture de « La Part du fils de Jean-Luc Coatalem, un récit de filiation touchant »

Les Passeurs de livres de Daraya : une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui

Copyright : Seuil

Delphine Minoui est une journaliste et écrivaine franco-iranienne. Diplômée de l’École des hautes études en sciences de l’information et de la communication et de l’École des hautes études en sciences sociales, Delphine Minoui s’installe en Iran en 1999. Elle est dès lors correspondante pour France Inter et France Info ; et depuis 2002, grand reporter pour le Figaro, spécialiste du Moyen-Orient. L’idée de cet ouvrage, Les Passeurs de livres de Daraya : une bibliothèque secrète en Syrie, naît en 2015 alors que Delphine Minoui tombe sur une photo de deux Syriens entourés de murs de livres sur un réseau social. En lisant la légende de cette image, elle se rend compte que ces jeunes hommes sont à Daraya, une ville de … Continuer la lecture de « Les Passeurs de livres de Daraya : une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui »

La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

J’ai eu l’opportunité de découvrir le roman de Jean-Baptiste Naudet en avant-première il y a quelques semaines grâce à la maison d’édition L’Iconoclaste que je tiens à remercier tout particulièrement. C’était pour moi une réelle chance car je lisais en parallèle à ce récit poignant la bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy qui traite de la position des femmes pendant la guerre d’Algérie : Algériennes : 1954-1962. Je ne connaissais pas jusqu’alors le parcours singulier de Jean-Baptiste Naudet. Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, cet écrivain est également un journaliste confirmé. Il a notamment travaillé pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Algériennes : 1954-1962, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie de Swann Meralli et Deloupy

Copyright : Marabout

Quand j’ai découvert il y a quelques mois que Deloupy a illustré Algériennes : 1954-1962, j’ai tout de suite eu envie de lire cette bande dessinée. Je m’attendais à découvrir une fiction historique dont je ne connaissais que très peu la réalité, et je peux dire qu’en ce sens, ce roman graphique a particulièrement été formateur. Ici on découvre la guerre d’Algérie sous des points de vue très différents mais tout aussi essentiels. J’ai adoré m’imprégner cet ouvrage. Pour la réalisation de cette bande dessinée parue aux éditions Marabout, Deloupy s’accompagne de Swann Meralli, un jeune réalisateur et scénariste connu pour ses courts-métrages tels que Chroniques de banlieue et Persona. Swann Meralli est également l’auteur de la série Le Petit livre … Continuer la lecture de « Algériennes : 1954-1962, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie de Swann Meralli et Deloupy »

Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba

Copyright : Points

Lointaines merveilles est un roman de Chantel Acevedo, une écrivaine et professeure d’anglais associée au programme MFA de l’Université de Miami. Chantel Acevedo est une femme américaine née de parents immigrés cubains. L’histoire de Cuba, de ses proches, cette auteure s’en inspire pour écrire ses livres dans lesquels on retrouve toujours un peu de son autre langue d’expression, l’espagnol. Le premier roman de Chantel Acevedo, Love and Ghost Letters, narre de façon romantisée le portrait d’une femme dans les années précédant l’arrivée de Fidel Castro à la tête du gouvernement cubain. Cet ouvrage remporte le Latino International Book Award en 2006. Dans son deuxième roman, A Falling Star, l’écrivaine avance dans le temps et nous présente cette fois les années … Continuer la lecture de « Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba »

Maison sans fenêtres de Marc Ellison et Didier Kassaï, un exposé poignant sur la République Centrafricaine

Copyright : La Boîte à Bulles

Avant de lire cette bande dessinée proposée par Marc Ellison, photo-journaliste écossais, et Didier Kassaï, illustrateur centrafricain, je n’avais AUCUNE idée de la situation dans laquelle se trouve la République Centrafricaine. J’ai été interpellée par ce sous-titre peu commun Enfances meurtries en Centrafrique, et ce n’est qu’en redéposant cet ouvrage que j’ai véritablement compris pourquoi il est question d’une Maison sans fenêtres, d’une bâtisse dont on ne perçoit pas l’intérieur : la République Centrafricaine est peu couverte médiatiquement, ce qui veut donc dire que peu connaissent véritablement l’étendue de la crise connue par ce pays enclavé d’Afrique centrale. À propos de la République Centrafricaine La République Centrafricaine est une ancienne colonie française, indépendante seulement depuis août 1960. C’est aussi en 2016 … Continuer la lecture de « Maison sans fenêtres de Marc Ellison et Didier Kassaï, un exposé poignant sur la République Centrafricaine »

Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la Première Guerre mondiale

Copyright : Gallimard

J’ai eu l’occasion de lire La salle de bal d’Anna Hope, écrivaine et actrice anglaise, il y a quelques mois lors de la rentrée littéraire de septembre de Gallimard. Parce que cette romancière a un talent sans pareil pour manier les mots et nous faire ainsi découvrir l’histoire, j’ai eu envie de plonger dans la lecture de son premier roman Le chagrin des vivants. Ce livre nous conte une fiction historique post première guerre mondiale dans laquelle les personnages sont blessés, meurtris, émouvants. À l’heure où cette guerre se termine, les soldats du front qui ont survécu à des longs mois de souffrance et d’endurance rentrent chez eux. Ils apparaissent fragilisés, déconnectés, parfois même complètement fracturés. D’autres ont eu bien … Continuer la lecture de « Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les traces indélébiles laissées par la Première Guerre mondiale »

Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion

Copyright : Albin Michel

Le Cri muet de l’iguane est un roman de l’écrivain et animateur français Daniel Picouly. Ici, le romancier part à la découverte de son grand-père, Jean Jules Joseph. Cet homme à la carrure imposante est un « héros noir de la guerre 14-18 » selon la légende familiale. Quand l’écrivain s’intéresse de près au récit de la vie de son aïeul, il fait une découverte capitale qui vient chambouler cette croyance. Daniel Picouly offre ainsi à découvrir la Martinique du début du xxe siècle tout en contant avec douceur et humour les épisodes qu’il imagine de la vie de Jean Jules Joseph. Un héros de guerre ? Jean Jules Joseph, que l’on surnomme Jules, naît le 19 avril 1893 dans le quartier de la Trénelle à Fort-de-France en … Continuer la lecture de « Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion »

Les Filles au lion de Jessie Burton, ou l’art de faire vivre une œuvre

Copyright : Gallimard

Jessie Burton est une écrivaine et actrice anglaise dont la renommée ne cesse de croître. Elle est l’auteure d’un premier roman sorti courant 2015 simplement intitulé Miniaturiste dans l’édition française, un roman maintenant disponible au format poche dans la collection Folio de Gallimard. Cette année, on la retrouve sur le devant de la scène littéraire en France grâce à son second ouvrage Les filles au lion. Ce livre, traduit par Jean Esch, est un joli roman emprunt d’une douce émotion. Il se lit facilement grâce à l’écriture fluide et précise de son auteure. J’ai pour ma part adoré lire cette histoire particulièrement singulière et découvrir des personnages plein de caractère et de détermination. Ce roman est une très belle découverte. … Continuer la lecture de « Les Filles au lion de Jessie Burton, ou l’art de faire vivre une œuvre »

Petit pays de Gaël Faye, l’histoire du génocide rwandais sous un angle nouveau

Copyright : Grasset

Petit Pays est le premier roman du rappeur, auteur, compositeur et écrivain Gaël Faye. Il s’agit d’un ouvrage important, de par son contenu et sa portée, relatant la violence du génocide rwandais qui a eu lieu en 1994. Ce roman paraît lors de la rentrée littéraire estivale de 2016 aux éditions Grasset. Il connaît dès lors un succès incommensurable, et est lauréat de nombreux prix dont le Prix Goncourt des lycéens, le Prix du Premier Roman, le Prix du Roman des étudiants France Culture-Télérama et le Prix du Roman Fnac – pour ne citer qu’eux. Gaël Faye s’illustre ici pour la première fois à l’écriture d’un roman, mais ce chanteur n’en est pourtant pas à sa première composition textuelle. Avec … Continuer la lecture de « Petit pays de Gaël Faye, l’histoire du génocide rwandais sous un angle nouveau »