Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-de-France chargée d’histoire

Copyright : One chapter a day

À l’occasion du 39e festival de Fort-de-France Résonance, qui est dédié cette année au Dr. Pierre Aliker, des graffeurs ont réalisé une fresque en hommage à André Aliker, Amílcar Cabral et Aimé Césaire. Pour réaliser cette œuvre, les organisateurs du festival ont fait appel au Cap-verdien Carlos Manuel Mendes Abreu ainsi qu’aux artistes martiniquais Xan, Oshea et Cima. Le mur du lycée André Aliker, au boulevard Amílcar Cabral de Fort-de-France, est désormais chargé d’une empreinte culturelle. Une véritable rencontre entre la modernité et l’histoire de la Martinique. Qui était André Aliker ? André Aliker est né le 10 février 1894 au quartier Roches-Carrées du Lamentin, dans une famille modeste d’ouvriers agricoles. Durant la Première Guerre mondiale, il se porte volontaire et sera distingué par son dévouement et son courage. À son … Continuer la lecture de « Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-de-France chargée d’histoire »

La Maison de la Canne

Copyright : One chapter a day

La Maison de la Canne se situe dans les murs de l’ancienne distillerie de l’habitation Vatable aux Trois-Îlets. Cette dernière possède un fonds de terre de 323 hectares. Justin Mario, propriétaire à partir de 1904 y installe cette fameuse distillerie en 1916. La ville de Trois-Îlets possède à l’époque trois autres distilleries agricoles : L’Espérance, l’Anse à l’âne et Poterie. Le rhum Le Soleil est produit à Vatable jusqu’en 1962, quand Luc Mario cède son contingent de rhum aux établissements Simonnet. Achetée en 1987 par l’Association Martiniquaise de la Maison de la Canne, la distillerie est restaurée et modifiée afin d’y abriter le musée qui retrace l’histoire de la canne à sucre depuis son introduction en Martinique au milieu du xviie siècle.[1] … Continuer la lecture de « La Maison de la Canne »

Découverte du Village de la Poterie

Copyright : jessyFlash2vie

Le Village de la Poterie se situe sur la route des Trois-Îlets. Ancienne habitation des jésuites, l’Habitation Poterie regroupait autrefois non seulement des activités de poterie, mais également une sucrerie, qui fonctionne certainement dès le xviie siècle, avant de se spécialiser progressivement dans la poterie à usages industriel et domestique, pratiquée dès le xviiie siècle. Une partie des bâtiments de l’usine date du xixe siècle, époque de cuisson au four à bois. Des modifications sont apportées au xxe siècle, au gré des innovations technologiques. Le tout premier bâtiment visible en arrivant dans le Village de la Poterie est le bâtiment ayant abrité le débit de la régie, aussi appelé simplement « boutique de poterie ». À l’origine, cette construction permettait la vente de produits alimentaires en … Continuer la lecture de « Découverte du Village de la Poterie »

Visite du musée du Café et du Cacao en Martinique

Copyright : Janko Ferlič

La ville des Trois-Îlets possède un riche patrimoine. Elle abrite en son cœur le musée du Café et du Cacao, le Village de la Poterie et la Maison de la Canne. Le musée du Café et du Cacao se situe ainsi dans le domaine du Château Gaillard de cette commune du sud de la Martinique. Il s’agit d’une grande demeure de style créole regroupant un certain nombre d’espaces culturels et artisanaux dont une pépinière, des ateliers de création de parfums et de compositions aromatiques, des ateliers de poterie et de céramique, des boutiques de bijoux, un restaurant, etc. Située au cœur du centre d’artisanat d’art et d’horticulture, la pépinière des Trois-Îlets est la plus grande serre de plantes tropicales de … Continuer la lecture de « Visite du musée du Café et du Cacao en Martinique »

Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire

Copyright : H2V

Saint-Pierre est une ville du Nord-Caraïbe de la Martinique. Ici quelques mots sur son Centre de Découverte des Sciences de la Terre ainsi que ses ruines et ses sculptures. Le Centre de découverte des sciences de la Terre Saint-Pierre accueille en son sein le Centre de découverte des sciences de la Terre. Ce dernier a été inauguré le samedi 7 février 2004 sous la présidence de Claude Lise. Le CDST a été créé dans le but de rendre hommage aux 28 000 personnes décédées lors de l’éruption du 8 mai 1902, représentées par les vingt-huit blocs rouges disposés dans le jardin du centre. Il s’agit également de témoigner de l’importance des évènements volcanologiques ayant eu lieu le siècle dernier et d’inciter la population martiniquaise à prendre conscience … Continuer la lecture de « Saint-Pierre, ville d’art et d’histoire »

Cent huit ans après l’éruption de la Montagne Pelée

Copyright : André Allaguy-Salachy

Au xvıııe siècle, Saint-Pierre est la capitale des « Isles-sous-le-Vent ». Construite en pierre de taille, la ville compte d’importants bâtiments et monuments, ainsi qu’une douzaine de rhumeries. Le port, où transitent des navires du monde entier, est le lieu d’un commerce intense. Ville du confort, de la vie intellectuelle et culturelle, Saint-Pierre est un haut lieu de divertissement : son théâtre et son carnaval sont très réputés.[1] Dans la seconde moitié du xıxe siècle, Saint-Pierre devient la capitale du rhum, et compte au début du xxe siècle vingt distilleries dans ses murs, et treize autres dans ses environs. Le 8 mai 1902, juste avant le second tour du scrutin législatif, l’éruption soudaine de la Montagne Pelée dépasse toutes les prévisions qui se voulaient rassurantes, … Continuer la lecture de « Cent huit ans après l’éruption de la Montagne Pelée »