Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion

© Albin Michel

J’ai découvert l’existence de ce livre de Daniel Picouly grâce à Anouck, une blogueuse que j’ai rencontrée sur la toile il y a déjà bien quelques années. Alors que je me penchais sur Adieu Bogota des époux Schwarz-Bart, elle m’a recommandée cette lecture antillaise délicieuse qui a su m’émouvoir. J’en profite donc pour la remercier ici. Dans Le Cri muet de l’iguane, Daniel Picouly part à la découverte de l’histoire de son grand-père, Jean Jules Joseph. Cet homme à la carrure imposante était un « héros noir de la guerre 14-18 » selon la légende familiale. Quand l’écrivain s’intéresse de près au récit de la vie de son aïeul, il fait une découverte capitale qui vient chambouler cette croyance. L’auteur nous invite … Continuer la lecture de « Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion »

Victoire, les saveurs et les mots de Maryse Condé, un hommage tendre à sa grand-mère

© Gallimard

Toujours dans l’optique d’approfondir mes connaissances en matière de littérature antillaise, j’ai décidé de lire Maryse Condé. Je n’avais, jusqu’à récemment, jamais lu un ouvrage de cette écrivaine dans sa globalité : cela faisait donc un certain temps que j’y réfléchissais. J’avais hâte de découvrir son style littéraire jugé atypique, et hâte de m’imprégner de son œuvre si importante. Au vu de sa large bibliographie, j’ai voulu choisir un livre avec une intrigue qui me parle, qui me touche personnellement. Alors quand j’ai découvert il y a quelques mois que Maryse Condé a eu la volonté de plonger au cœur de la vie de sa grand-mère, une femme de caractère qu’elle n’a jamais rencontrée, j’étais certaine de commencer par cette lecture. … Continuer la lecture de « Victoire, les saveurs et les mots de Maryse Condé, un hommage tendre à sa grand-mère »

L’Africain de J.M.G. Le Clézio, un hommage respectueux à l’homme qu’a été son père

© Mercure de France

Il y a maintenant presque quinze ans, J.M.G. Le Clézio nous proposait de découvrir un écrit à caractère autobiographique relatant son enfance, plus précisément la période durant laquelle il a vécu au Nigéria avec son frère et ses parents. J’ai eu envie de découvrir cet ouvrage dans lequel il rend hommage à cette douce époque et à son père, celui qu’il surnomme L’Africain. Ce livre se lit rapidement car il ne possède qu’une centaine de pages et est entrecoupé, à la manière de tous les mémoires de la collection Traits et portraits de la maison d’édition Mercure de France, de jolies images provenant des archives de l’auteur. Rencontre avec cet autre, son père Tout être humain est le résultat d’un … Continuer la lecture de « L’Africain de J.M.G. Le Clézio, un hommage respectueux à l’homme qu’a été son père »