Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vibrante revisite de Paul et Virginie

© Gallimard

Je vous mentionnais cette œuvre contemporaine, Genie et Paul, il y a quelques temps déjà alors que je présentais Paul et Virginie de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre. L’auteure de ce livre, Natasha Soobramanien, est une écrivaine de nationalités anglaise et mauricienne. Genie et Paul est son premier roman, une magnifique fiction qui rend subtilement hommage au texte classique du XVIIIe siècle. Cet ouvrage est originellement paru chez Myriad Editions en 2012. En France, on le retrouve aux éditions Gallimard dans la collection Continents Noirs depuis seulement avril dernier. Il est traduit par la romancière franco-mauricienne Nathacha Appanah. L’histoire d’un départ qui bouleverse toute une famille Genie Lallan est une jeune femme de vingt-six ans emmenée d’urgence à l’hôpital à Londres … Continuer la lecture de « Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vibrante revisite de Paul et Virginie »

Girl in translation de Jean Kwok, l’aspiration des migrants à une vie meilleure

© Riverhead Books

Jean Kwok est une romancière de nationalités chinoise et américaine. Elle est née à Hong Kong, et avec sa famille, a émigré vers les États-Unis alors qu’elle n’avait que cinq ans. Ses parents n’ayant pas les moyens de parfaitement subvenir aux besoins financiers de leur foyer, elle a passé une partie de son enfance à travailler dans une usine de fabrication de vêtements située dans le quartier de Chinatown, à New York. Forte de cette expérience singulière, Jean Kwok a travaillé d’arrache-pied pour parvenir à s’inscrire à l’université. À un stade de son parcours scolaire, elle a dû jongler avec quatre jobs différents pour arriver à financer ses études. Aujourd’hui diplômée de Harvard avec les honneurs et d’une maîtrise en … Continuer la lecture de « Girl in translation de Jean Kwok, l’aspiration des migrants à une vie meilleure »

Sourires de loup de Zadie Smith, un regard étonnant sur l’immigration

© Gallimard

Sourires de loup, connu sous le titre White teeth outre-Manche, est le premier roman de l’écrivaine anglaise Zadie Smith. C’est un ouvrage plein d’humour traitant des sujets pourtant sérieux tels que l’immigration, la religion, les avancées scientifiques, la diversité ethnique et culturelle. Suite à ma découverte de Swing Time il y a quelques mois, j’avais très envie de lire cet écrit par lequel Zadie Smith a commencé sa carrière de romancière. Sourires de loup est très différent de son dernier roman, tant par le ton de la narration que par le scénario imaginé. Et si j’ai eu du mal à en apprécier la première partie, j’ai finalement beaucoup aimé les sections suivantes. Claude Demanuelli est la traductrice de ce livre … Continuer la lecture de « Sourires de loup de Zadie Smith, un regard étonnant sur l’immigration »

Tropique de la violence de Nathacha Appanah, Mayotte n’est pas un paradis sur Terre…

© Gallimard

Ma première impression en ayant terminé la lecture de ce livre a littéralement était wow. C’était la première fois que je lisais un texte écrit par Nathacha Appanah, et je peux vous dire, d’ores-et-déjà, que ce ne sera pas la dernière fois. Tropique de la violence relate une histoire difficile, voire trop difficile. Ça aura été vraiment très périlleux pour moi de terminer cette lecture d’un bout à l’autre. Mais pour autant, j’ai beaucoup aimé ce point de vue sur les îles idéalisées par les touristes, cette association du mot tropique au terme de la violence. Si vous n’aimez que les histoires feel good, alors ce livre n’est définitivement pas fait pour vous. Et si vous aimez les histoires noires … Continuer la lecture de « Tropique de la violence de Nathacha Appanah, Mayotte n’est pas un paradis sur Terre… »

Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-Goshen, ou le mystère de la vie

© Presses de la Cité

Réveiller les lions est le deuxième roman de l’écrivaine israélienne Ayelet Gundar-Goshen. C’est un écrit important qui nous propose de réfléchir à notre vie dans sa globalité, qui nous emmène sur le chemin des éventualités auxquelles on doit faire face chaque jour. Car, si aujourd’hui tout semble habituel et familier, qu’en sera-t-il de demain ? Ayelet Gundar-Goshen nous offre une histoire originale qui ne manque pas de nous faire rire, avec un sujet plutôt sérieux et un suspense absorbant. C’était pour moi un réel plaisir de découvrir son écriture, fluide et pertinente, et son regard sur la société israélienne d’aujourd’hui. Ce roman, sorti aux éditions Presses de la Cité au mois de septembre 2017, a été traduit en français par Laurence … Continuer la lecture de « Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-Goshen, ou le mystère de la vie »

Une fille dans la jungle de Delphine Coulin, une fiction historique sur l’immigration en France

© Grasset

Le 24 octobre 2016, l’État français procédait au démantèlement de la jungle de Calais. Cette opération visait à mettre à l’abri les migrants qui vivent dans des conditions délicates à Calais et à leur faciliter la demande d’asile. Cette ville portuaire en bordure de la Manche accueillait alors près de 10 000 réfugiés clandestins, selon Le Figaro. Delphine Coulin décide de mettre en relief ce fait d’actualité. Plutôt que de nous donner des statistiques que les journaux et autres médias nous répètent sans que nous les entendions, cette écrivaine française avait envie de marquer les esprits en nous faisant découvrir le monde de la jungle. Ainsi, dans Une fille dans la jungle, il n’est nullement question de se rendre dans … Continuer la lecture de « Une fille dans la jungle de Delphine Coulin, une fiction historique sur l’immigration en France »

Encore de Hakan Günday, les dessous de l’immigration au Moyen-Orient

© Le Livre de Poche

Je me suis intéressée à ce livre à la minute où je me suis aperçue qu’il était question de la condition des migrants dans notre société actuelle. On est tous au courant de la présence de ces personnes clandestines, notamment dans la plupart des pays d’Europe. Mais à part des statistiques qui nous sont reportées de temps en temps dans les médias, nous intéressons-nous seulement à leur existence propre ? Encore est un roman écrit par Hakan Günday il y a cinq ans sous le titre original Daha, qui a la même signification. Cet auteur de littérature turque propose un récit cinglant dans lequel il dénonce des vérités dérangeantes sur notre perception de l’autre et sur le quotidien des personnes qui … Continuer la lecture de « Encore de Hakan Günday, les dessous de l’immigration au Moyen-Orient »