Sucre noir de Miguel Bonnefoy, à la recherche du véritable trésor

© Rivages

Miguel Bonnefoy est un auteur franco-vénézuélien dont j’avais très envie de découvrir la plume. Il est l’auteur du roman Le Voyage d’Octavio, un livre qui a remporté de nombreuses distinctions telles que le Prix de la Vocation et le Prix des cinq continents de la francophonie "mention spéciale" ; et a été nominé au Prix Goncourt du premier roman. J’ai finalement décidé de lire Sucre noir, un roman paru aux éditions Rivages en août 2017. S’il y a un détail de ce livre qui m’a profondément touchée, c’est la capacité de son auteur à nous décrire admirablement les odeurs, les ambiances et les émotions de son histoire. J’ai été particulièrement sensible à toutes ces descriptions et à la pertinence du message … Continuer la lecture de « Sucre noir de Miguel Bonnefoy, à la recherche du véritable trésor »

Le chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, dans les rues de Buenos Aires

© Gallimard

Parce qu’il est ici question de sonorités et de danse, de tango, ce livre m’a tout de suite interpellée. Je n’avais jusqu’alors jamais eu l’occasion de lire Tomás Eloy Martínez, un journaliste et écrivain argentin à l’origine de nombreuses publications, malheureusement décédé en 2010. C’était pour moi l’occasion de plonger au cœur de Buenos Aires, la capitale de l’Argentine, une cité sud-américaine aux allures de labyrinthe. Remonter aux origines du tango… Le chanteur de tango nous relate le voyage de Bruno Cadogan, un étudiant de l’Université de New York City. Le jeune homme est en train d’écrire une thèse sur les origines du tango au moment où commence cette histoire. Pendant ses recherches, il tombe sur les écrits de Jorge … Continuer la lecture de « Le chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, dans les rues de Buenos Aires »

Les mille talents d’Eurídice Gusmão de Martha Batalha, la vie des femmes de l’époque passée

© Éditions Denoël

Martha Batalha sur la condition des femmes au siècle passé Les milles talents d’Eurídice Gusmão est une lecture cadencée dans laquelle on retrouve le Brésil du début du XXème siècle. On découvre dans ce livre un Brésil où l’assujettissement des femmes est encore bien présent. Des femmes qui pourtant ne rêvent que d’une chose : échapper à leur réalité et profiter de leur vie telle qu’elles l’entendent. Ces femmes veulent exister et se sentir importantes. Mais cette indépendance tant désirée semble impossible en marge de cette société. Eurídice Gusmão Campelo est une femme mariée. Elle connaît sa chance, comme elle le dit si bien elle-même. Elle a un mari travailleur, Antenor, qui peut s’occuper financièrement d’elle et de leurs deux enfants … Continuer la lecture de « Les mille talents d’Eurídice Gusmão de Martha Batalha, la vie des femmes de l’époque passée »