Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste

Copyright : Julliard

Khalil est le dernier roman de Yasmina Khadra paru chez Julliard à l’occasion de la rentrée littéraire automnale 2018. Yasmina Khadra décide de revenir sur les terribles attentats de novembre 2015 dans cette fiction narrative. Plutôt que de suivre les pensées d’une victime de ces attaques parisiennes, l’auteur propose de découvrir les élucubrations d’un jeune homme prêt à se sacrifier lui-même en vue de sa « mission capitale ». C’était un pari particulièrement osé et bien pensé de la part de ce romancier que de choisir de confronter ses lecteurs aux idées noires d’un jeune en perdition. Comprendre l’incompréhensible, ou du moins l’envisager, avec les réflexions d’un kamikaze Quand démarre ce roman, le lecteur est d’ores-et-déjà plongé au cœur de Paris, à … Continuer la lecture de « Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste »

Ce que le mirage doit à l’oasis, un beau livre poétique de Yasmina Khadra et Lassaâd Metoui

Copyright : Flammarion

Depuis que j’ai découvert Yasmina Khadra, je dois dire que je suis intriguée par son passé hors du commun, notamment en tant qu’officier engagé dans l’institution militaire d’Algérie – un poste qu’il a occupé pendant près de trente-six ans. Ce romancier, dont je vous parlais à l’occasion de ma lecture de Dieu n’habite pas la Havane, a longtemps écrit sous la censure militaire, d’où l’utilisation de ce pseudonyme féminin. Il possède une écriture que je trouve magnifique ; j’avais hâte de me plonger à nouveau dans un de ces écrits. Quand j’ai appris que Yasmina Khadra nous propose un récit à caractère autobiographique qui narre son enfance en Algérie et son affection pour le désert et ses oasis, j’ai tout de … Continuer la lecture de « Ce que le mirage doit à l’oasis, un beau livre poétique de Yasmina Khadra et Lassaâd Metoui »

La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

J’ai eu l’opportunité de découvrir le roman de Jean-Baptiste Naudet en avant-première il y a quelques semaines grâce à la maison d’édition L’Iconoclaste que je tiens à remercier tout particulièrement. C’était pour moi une réelle chance car je lisais en parallèle à ce récit poignant la bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy qui traite de la position des femmes pendant la guerre d’Algérie : Algériennes : 1954-1962. Je ne connaissais pas jusqu’alors le parcours singulier de Jean-Baptiste Naudet. Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, cet écrivain est également un journaliste confirmé. Il a notamment travaillé pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui témoignent de l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Algériennes : 1954-1962, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie de Swann Meralli et Deloupy

Copyright : Marabout

Quand j’ai découvert il y a quelques mois que Deloupy a illustré Algériennes : 1954-1962, j’ai tout de suite eu envie de lire cette bande dessinée. Je m’attendais à découvrir une fiction historique dont je ne connaissais que très peu la réalité, et je peux dire qu’en ce sens, ce roman graphique a particulièrement été formateur. Ici on découvre la guerre d’Algérie sous des points de vue très différents mais tout aussi essentiels. J’ai adoré m’imprégner cet ouvrage. Pour la réalisation de cette bande dessinée parue aux éditions Marabout, Deloupy s’accompagne de Swann Meralli, un jeune réalisateur et scénariste connu pour ses courts-métrages tels que Chroniques de banlieue et Persona. Swann Meralli est également l’auteur de la série Le Petit livre … Continuer la lecture de « Algériennes : 1954-1962, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie de Swann Meralli et Deloupy »

Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, comprendre le Cuba d’antan par la lecture d’un journal intime

Copyright : Stock

Tout le monde s’en va est le premier roman de Wendy Guerra. Cette écrivaine cubaine est née à La Havane en décembre 1970, et s’inspire de ses propres journaux intimes pour créer cette histoire à caractère autobiographique. Cet ouvrage a reçu le premier Prix du roman Bruguera en 2006 ; et est ainsi paru dans une maison d’édition barcelonaise en espagnol. En France, il paraît aux éditions Stock en 2008 et est traduit en langue française par Marianne Millon. Fort de son succès, Todos se van existe en au moins neuf langues différentes. Il est également adapté au cinéma par le directeur de production colombien Sergio Cabrera. Ce film sort en mars 2015 et est aussi connu aux États-Unis sous le … Continuer la lecture de « Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, comprendre le Cuba d’antan par la lecture d’un journal intime »

Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba

Copyright : Points

Lointaines merveilles est un roman de Chantel Acevedo, une écrivaine et professeure d’anglais associée au programme MFA de l’Université de Miami. Chantel Acevedo est une femme américaine née de parents immigrés cubains. L’histoire de Cuba, de ses proches, cette auteure s’en inspire pour écrire ses livres dans lesquels on retrouve toujours un peu de son autre langue d’expression, l’espagnol. Le premier roman de Chantel Acevedo, Love and Ghost Letters, narre de façon romantisée le portrait d’une femme dans les années précédant l’arrivée de Fidel Castro à la tête du gouvernement cubain. Cet ouvrage remporte le Latino International Book Award en 2006. Dans son deuxième roman, A Falling Star, l’écrivaine avance dans le temps et nous présente cette fois les années … Continuer la lecture de « Lointaines merveilles de Chantel Acevedo, une fiction historique sur la guerre d’indépendance de Cuba »

Dieu n’habite pas La Havane de Yasmina Khadra, l’histoire d’un coup de foudre dévastateur

Copyright : Pocket

Dieu n’habite pas La Havane était ce que l’on peut appeler un achat spontané. Je me suis laissé guider par l’instinct : la quatrième de couverture évoque Cuba, un joueur de guitare est présent sur la couverture, une certaine idylle est évoquée… Et hop, me voilà plongée dans une nouvelle lecture improvisée. Et quelle lecture ! Quand j’ai acheté ce livre, un peu par hasard, je n’avais jusqu’alors jamais lu Yasmina Khadra, et surtout, je n’avais jamais entendu parler de son histoire incroyable. Yasmina Khadra n’est pas une femme, comme pourrait laisser entendre son prénom. C’est le nom de plume de l’écrivain algérien Mohammed Moulessehoul, ex-officier engagé durant près de trente-six ans dans l’institution militaire d’Algérie. Cet homme en service choisit d’emprunter … Continuer la lecture de « Dieu n’habite pas La Havane de Yasmina Khadra, l’histoire d’un coup de foudre dévastateur »

L’Année du flamant rose de l’écrivaine Anne de Kinkelin, des femmes aux métiers artisanaux

Copyright : Pocket

L’Année du flamant rose est le premier roman de l’écrivaine et directrice du Parisien TV Anne de Kinkelin. Il est paru en édition princeps chez Charleston, et est disponible chez Pocket au format poche depuis le mois de janvier 2018. Cette lecture propose de découvrir une atmosphère singulière et des héroïnes aux métiers originaux : trois femmes indépendantes dont la passion est un véritable art créatif. Trois artisanes hors du commun Louise, Ethel et Caroline sont amies depuis dix ans maintenant et sont toutes trois passionnées de leur art. Leurs ateliers se font face dans un passage de rue parisien. Entre elles, cela avait été une immédiate passion. Elles s’étaient identifiées, reconnues et aimées dans le même temps. Elles avaient échangé … Continuer la lecture de « L’Année du flamant rose de l’écrivaine Anne de Kinkelin, des femmes aux métiers artisanaux »

Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vibrante revisite de Paul et Virginie

Copyright : Gallimard

Je vous mentionnais cette œuvre contemporaine, Genie et Paul, il y a quelque temps déjà alors que je présentais Paul et Virginie de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre. L’auteure de ce livre, Natasha Soobramanien, est une écrivaine de nationalités anglaise et mauricienne. Genie et Paul est son premier roman, une magnifique fiction qui rend subtilement hommage au texte classique du XVIIIe siècle. Cet ouvrage est originellement paru chez Myriad Editions en 2012. En France, on le retrouve aux éditions Gallimard dans la collection Continents Noirs depuis seulement avril dernier. Il est traduit par la romancière franco-mauricienne Nathacha Appanah. L’histoire d’un départ qui bouleverse toute une famille Genie Lallan est une jeune femme de vingt-six ans emmenée d’urgence à l’hôpital à Londres … Continuer la lecture de « Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vibrante revisite de Paul et Virginie »

La noce d’Anna de Nathacha Appanah, une remise en question en toute sensibilité

Copyright : Gallimard

Enchantée par Tropique de la violence et Petit éloge des fantômes de Nathacha Appanah, j’ai décidé de lire une autre fiction narrative de cette écrivaine franco-mauricienne. La noce d’Anna est son troisième roman, un livre relativement court paru aux éditions Gallimard dans la collection Continents Noirs. Celui-ci relate l’histoire de Sonia et Anna, une mère et sa fille dont on explore la relation si singulière. La noce d’Anna est lauréat de deux distinctions prestigieuses, à savoir le Prix de la passion 2005 et le Prix grand public du Salon du Livre. Ce roman existe aujourd’hui au format poche dans la collection Folio de Gallimard. Introspection et évolution ? Aujourd’hui, 21 avril, Anna se marie. Sonia ressasse alors tous les événements qui … Continuer la lecture de « La noce d’Anna de Nathacha Appanah, une remise en question en toute sensibilité »