Wynwood Walls, du street art du monde entier

Copyright : One chapter a day

Wynwood Walls est le centre artistique du Wynwood Art District de Miami. C’est le cœur de ce quartier, son essence. Cette zone esthétique a été imaginée par Tony Goldman, un créateur d’art visionnaire américain ; et Jeffrey Deitch, un vendeur d’art réputé aux États-Unis. Wynwood Walls possède une collection évolutive de murs peints et/ou graffés par des artistes venus du monde entier. Ci-dessous les fresques des artistes exposés au mois de mai 2017. Alexis Diaz (Porto Rico) Alexis Diaz est un illustrateur et street artist originaire de Porto Rico. Il réalise sa toile gigantesque en 2014 pour les murs de Wynwood. Sa particularité : ce dessinateur utilise de petits traits noirs fins pour réaliser ses planches. Autrement dit, il crée chacune de ses formes à l’aide … Continuer la lecture de « Wynwood Walls, du street art du monde entier »

Le street art dans la ville de Fort-de-France en Martinique

Copyright : One chapter a day

Fort-de-France est une ville haute en couleur. Le street art a une place de plus en plus importante dans cette ville de Martinique. La suprématie du collectif MadaPaint dans le monde du street art martiniquais est indéniable. Cette communauté de plus ou moins jeunes artistes a décidé de se recueillir dans le monde du design urbain en 2009. Le collectif MadaPaint est né il y a quatre ans de la rencontre de plusieurs passionnés de graffiti tel que le jeune crew des NSC (Sayen, Screw, Madpop…) ainsi que de ASEZ des OPK, du crew NPL (Xan, Rman, James, Tengu, Wiltho, qui l’intègre courant 2013, et moi-même), du jeune MAGIK (la relève) et d’autres qui sont partis entre-temps mais poursuivent leur petit bonhomme … Continuer la lecture de « Le street art dans la ville de Fort-de-France en Martinique »

Luz Nas Vielas, un projet de Boa Mistura

Copyright : BOA MiSTURA

Boa Mistura est une équipe de graphistes/illustrateurs originaires d’Espagne. « boa mistura » est une expression portugaise signifiant « bon mélange ». Cette équipe se compose actuellement de cinq amoureux du graffiti, de l’art de manière plus générale : Javier Serrano Guerra, un architecte de l’ETSAG à Madrid ; Juan Jaume Fernández, diplômé des beaux-arts spécialisé dans la photographie et la vidéo de l’Université de Berlin ; Pablo Ferreiro Mederos, diplômé également des beaux-arts mais cette fois spécialiste en design graphique à Helsinki ; Pablo Purón Carrillo, un dessinateur chevronné diplômé en publicité et relations publiques ; et Rubén Martín de Lucas, peintre et ingénieur de l’UPM à Madrid. Luz Nas Vielas, de la lumière dans les favelas Alors que les membres de l’équipe Boa Mistura ont la possibilité de séjourner … Continuer la lecture de « Luz Nas Vielas, un projet de Boa Mistura »

La Coupe du Monde brésilienne en street art

Copyright : Paulo Ito

Il existe un contraste saisissant entre les réjouissances liées à la Coupe du monde de football et les préoccupations des habitants des favelas brésiliennes. Le monde du street art n’existe pas seulement pour son côté artistique mais bien aussi pour dénoncer aux yeux de tous certaines divergences d’opinions. Il apparaît actuellement un fossé énorme entre l’effervescence mondiale pour cette compétition sportive et les murs proposés par la population brésilienne. Paulo Ito, street artist brésilien, est l’auteur de la photographie mise en avant pour illustrer cet article. Cette peinture est actuellement visible dans une des rues de Rio de Janeiro. Paulo Ito a dessiné cette image pour dénoncer la pauvreté du Brésil alors que cette Coupe du Monde est l’une des plus chères organisées à ce jour. … Continuer la lecture de « La Coupe du Monde brésilienne en street art »

Smug One, un street-artist exceptionnel

Copyright : Smug One

Originaire de la ville de Glasgow en Écosse, Smug One est probablement l’un des plus prodigieux artistes de son quartier. Sa particularité est d’user de son talent pour recouvrir le mur des rues de ses dessins photoréalistes. Son travail est juste exceptionnel : la qualité de ses peintures est telle que ces dernières n’ont rien à envier à de véritables photographies. Smug One est un de ces artistes perfectionnistes quand il crée de nouvelles toiles. Il travaille à main levée ayant pour seuls instruments ses aérosols et trouve sa source d’inspiration dans les tabous de notre société. Vous trouverez la galerie complète de ses œuvres sur Flickr.

Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-de-France chargée d’histoire

Copyright : One chapter a day

À l’occasion du 39e festival de Fort-de-France Résonance, qui est dédié cette année au Dr. Pierre Aliker, des graffeurs ont réalisé une fresque en hommage à André Aliker, Amílcar Cabral et Aimé Césaire. Pour réaliser cette œuvre, les organisateurs du festival ont fait appel au Cap-verdien Carlos Manuel Mendes Abreu ainsi qu’aux artistes martiniquais Xan, Oshea et Cima. Le mur du lycée André Aliker, au boulevard Amílcar Cabral de Fort-de-France, est désormais chargé d’une empreinte culturelle. Une véritable rencontre entre la modernité et l’histoire de la Martinique. Qui était André Aliker ? André Aliker est né le 10 février 1894 au quartier Roches-Carrées du Lamentin, dans une famille modeste d’ouvriers agricoles. Durant la Première Guerre mondiale, il se porte volontaire et sera distingué par son dévouement et son courage. À son … Continuer la lecture de « Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-de-France chargée d’histoire »