Journée #5 de la Women’s World Cup – Groupe A

Womens World Cup
Copyright : Dunnie77

Canada 0 – 4 France [Bochum Stadium]

L’équipe de France a largement dominé son sujet hier, face à l’équipe canadienne de Carolina MORACE. Dans le premier quart d’heure de cette rencontre, ce sont pourtant les joueuses canadiennes qui se montrent plus déterminantes. Diana MATHESON manque une grosse occasion d’ouvrir le score. Cette action survient avant une brillante action collective de l’équipe française qui donne à Gaetane THINEY le loisir d’offrir de la tête le premier but de ce match à son équipe (24ème minute). Dès lors, le match prend un nouveau tournant. Les occasions se font plus franches pour la France, mais rien ne perturbe le self-control d’Erin McLEOD, la gardienne de l’équipe canadienne. Durant la deuxième mi-temps, la possession de balle est française. C’est à nouveau Gaetane THINEY qui marque d’une remarquable frappe à la 60ème minute. La France est définitivement lancée : malgré quelques changements stratégiques dans le jeu canadien, l’équipe ne parvient pas à s’imposer. Camille ABILY marque de la tête à la 66ème minute sur un corner de Sandrine SOUBEYRAND, la capitaine du camp français. Puis, Elodie THOMIS, qui remplace alors Marie-Laure DELIE, trouve à nouveau les filets canadiens suite à une balle donnée en profondeur par Louisa NECIB à la 83ème minute. Ce but, qui accentue incontestablement la défaite du Canada, sera le dernier de cette rencontre.

Allemagne 1 – 0 Nigéria [Frankfurt Stadium]

Dès le début du match, les deux équipes semblent déterminer à gagner les trois points distribués en cas de victoire : les allemandes, envieuses de présenter un beau match à leur public ; les nigérianes, ayant pour objectif d’échapper à l’élimination de la compétition. Ainsi, de nombreux tirs en marge des cages de but sont proposés de part et d’autre du terrain. La première mi-temps s’achèvera sans réelle réussite offensive. De retour des vestiaires, le match semble reprendre le même rythme quand à la 54ème minute, Simone LAUDEHR délivre son équipe en marquant après une reprise de balle difficile, suite à une frappe contrée d’Alexandra POPP. Les joueuses nigérianes tenteront dès lors à plusieurs reprises d’égaliser… En vain. C’est ainsi que s’achève cette 5ème journée : les espoirs du Nigéria et du Canada sont anéantis. Les équipes de France et d’Allemagne, étant à 6 points, sont officiellement qualifiées pour les quarts de finale. Le troisième match de cette première phase du tournoi déterminera quelle est l’équipe qui affrontera, ce samedi 9 juillet, la première et la deuxième équipe du groupe B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.