From Time de Drake et Jhené Aiko, un single empreint de nostalgie

Copyright : Universal Music

From Time est une chanson tirée du troisième album studio de Drake intitulé Nothing Was The Same. Cet opus, sorti très exactement ce mardi 24 septembre 2013, possède déjà un énorme taux de pénétration : près de 650 000 copies de ce disque auraient été vendues en seulement une semaine[1]. Cette statistique mènerait Nothing Was The Same sur la deuxième place du podium des albums 2013 ayant connu le meilleur démarrage, la première place revenant à l’album The 20/20 Experience de Justin Timberlake.

Nothing Was The Same est un album d’une grande richesse, sur lequel le chanteur canadien passe d’un extrême à un autre en termes de sonorités et d’univers. Un titre illustre avec brio cette caractérisque : From Time. Ce single, probablement celui qui possède le beat le plus posé, presque doux, de tout l’album, est aussi une des chansons les plus inattendues de Nothing Was The Same, dans laquelle le piano règne en maître.

From Time est un duo réunissant ainsi Drake et Jhené Aiko. Ce morceau produit par Noah “40” Shebib, producteur basé à Toronto, possède les merveilleux accords piano de Chilly Gonzales, excellent musicien originaire lui aussi du Canada. D’après une interview de Jhené Aiko pour Complex[2], la collaboration des deux artistes sur From Time est née de l’envie qu’ils avaient tous deux de travailler ensemble et de procéder différemment de la manière dont a été conçu July, une chanson sur laquelle on peut déjà entendre les deux voix de ces artistes. July, comme le révèle Jhené Aiko, était surtout une reprise de Drake d’un de ses morceaux originaux. Cette fois, les deux artistes se sont réunis dans un studio pour écouter de la musique et, de façon spontanée, Jhené Aiko a choisi la base instrumentale de From Time pour commencer à écrire.

Ce titre est de sorte une espèce de conversation entre nos deux protagonistes. Dans celle-ci, Drake joue le rôle d’un homme ayant finalement peur de souffrir dans ses relations sentimentales et ses relations humaines en général – il traite notamment de la relation qu’il entretient avec son père. Jhené Aiko est dans le rôle d’une femme qui tente de le rassurer et de lui faire comprendre que son amour est sincère. Elle lui déclare qu’elle ne lui fera aucun mal : elle sait ce qu’est l’amour et est capable d’en avoir autant pour lui qu’elle en a pour elle. Dans ce morceau, Drake parle aussi de ses choix durant ses liaisons qui n’ont pas marché et se résonne en se disant qu’il a finalement pris les bonnes décisions vis-à-vis de la vie qu’il mène et de la carrière qu’il a su mettre en marche. Ce titre semble en définitive très personnel, voire autobiographique. De ce que décrivent les paroles, on comprend que Drake a souvent dû faire des choix arbitraires pour en arriver là où il en est aujourd’hui. Il exprime toutefois quelques regrets quant à l’époque où sa vie était moins exposée, où il pouvait s’engager plus librement que maintenant que sa vie personnelle est aussi « publique ».
 

Notes    [ + ]

  1. BAKER (Soren). Drake’s “Nothing Was The Same” Projected To Sell More Than 650,000 Copies In First Week in HipHopxDX. 1 octobre 2013. URL : http://www.hiphopdx.com/index/news/id.25617/title.drake-s-nothing-was-the-same-projected-to-sell-more-than-650-000-copies-its-first-week
  2. NOSTRO (Lauren). Interview: Jhené Aiko Talks “Nothing Was The Same,” “Bed Peace,” and Her Next Mixtape in Complex. 25 septembre 2013. http://www.complex.com/music/2013/09/jhene-aiko-nothing-was-the-same-bed-peace-interview

Deux réflexions sur « From Time de Drake et Jhené Aiko, un single empreint de nostalgie »

  1. From Time est l’une de mes chansons préférées sur NWTS.
    Effectivement, Drake parle des ses relations passées dans cette chanson. À un certain moment, il dit : “The one that I needed was Courtney from Hooters on Peachtree. I’ve always been feelin’ like she was the piece to complete me. Now she engaged to be married, what’s the rush on commitment?”.

    1. C’est très certainement une chanson marquante de Nothing Was The Same. La voix de Jhené Aiko y est magnifique ; quant à Drake, il dégage beaucoup à travers ses paroles. On ressent de la mélancolie, de la noirceur, de la tristesse… un cocktail excellent en matière de rap et hip-hop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.