Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev, une réflexion éloquente sur les liens familiaux

Copyright : Gallimard

Ce qui reste de nos vies est un roman de Zeruya Shalev paru en France au mois de septembre 2014 au sein de la collection « Du monde entier » des éditions Gallimard. Il est traduit de l’hébreu vers le français par Laurence Sendrowicz. Zeruya Shalev est une écrivaine israélienne née en 1959. Elle possède une maîtrise en Études bibliques et travaille en tant que rédactrice littéraire pour la maison d’édition Keshet. En septembre 2017, Zeruya Shalev est nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en France, et en décembre 2017 elle reçoit le prix WIZO pour son livre intitulé Douleur en français. Ce qui reste de nos vies évoque en quatrième de couverture une femme qui vit ses derniers jours et se … Continuer la lecture de « Ce qui reste de nos vies de Zeruya Shalev, une réflexion éloquente sur les liens familiaux »

Mon frère de Jamaica Kincaid, l’impuissance d’un homme face à sa condition

Copyright : Éditions de L'Olivier

Le deuil est un thème récurrent en littérature car toute personne, quels que soient son âge, son genre, sa race, sa classe sociale, sa religion et ses origines, expérimente un jour cette épreuve singulière. Ainsi bien qu’un nombre incommensurable de textes explorent cette affliction, chacun d’entre eux demeure unique de par sa structure littéraire, son écriture et sa portée puisque le deuil est propre à tout être, différent en toute situation et relève de la sphère émotionnelle individuelle. Jamaica Kincaid, écrivaine antiguaise née en 1949, offre avec Mon frère, récit paru en France en 2000 au sein des éditions de L’Olivier, un texte à caractère autobiographique dans lequel elle traite de la mort de son plus petit frère, un trentenaire … Continuer la lecture de « Mon frère de Jamaica Kincaid, l’impuissance d’un homme face à sa condition »