Mes fous de Jean-⁠Pierre Martin, les multiples facettes de la folie humaine

Copyright : L'Olivier

« Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune. » Ainsi Manon, dite Madame Roland, grande littératrice salonnière du XVIIIe siècle, évoquait l’éventualité d’une société dans laquelle la folie est omniprésente malgré la condescendance manifeste des « gens du monde » vis-à-vis des marginaux. Jean-Pierre Martin, écrivain et professeur émérite de littérature française, reprend à son compte cette assertion et s’intéresse dans son roman intitulé Mes fous aux êtres considérés « hors norme ». Il offre en son texte un univers dans lequel la folie règne, maîtresse. Sa réflexion se dessine à travers les déambulations d’un personnage oscillant lui-même entre raison et déraison, évoluant aux côtés de fous qui le passionnent. Une empathie excessive Fou n’est pas le mot, même … Continuer la lecture de « Mes fous de Jean-⁠Pierre Martin, les multiples facettes de la folie humaine »

Une bête aux aguets de Florence Seyvos, un extraordinaire rapport au monde

Copyright : L'Olivier

Florence Seyvos, écrivaine française notablement connue pour Les Apparitions (L’Olivier, 1995) et Le Garçon incassable (L’Olivier, 2013), choisit d’explorer dans ses romans les facettes complexes de personnages d’exception. Dans Une bête aux aguets, paru en cette rentrée littéraire 2020 aux éditions de l’Olivier, elle continue de fignoler son œuvre littéraire mystérieuse et propose le portrait d’une jeune femme en devenir tentant de maîtriser son étrangeté afin d’exister au mieux aux yeux des autres. Cette adolescente est sous l’emprise de nombreuses substances médicamenteuses dont elle veut se défaire… mais est loin d’imaginer les répercussions de cette possible émancipation. Une curieuse ordonnance Anna est une adolescente pas comme les autres. À l’âge de douze ans, elle manque de succomber à une rougeole … Continuer la lecture de « Une bête aux aguets de Florence Seyvos, un extraordinaire rapport au monde »

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-⁠Paul Dubois

Copyright : Éditions de l'Olivier

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon est le vingt-deuxième roman de l’écrivain français Jean-Paul Dubois, un ouvrage paru le 14 août 2019 aux éditions de l’Olivier. Ce roman lui permet d’obtenir le 4 novembre 2019 le prix Goncourt au second tour du scrutin, avec six voix contre quatre pour Soif d’Amélie Nothomb. Jean-Paul Dubois est un romancier, essayiste et ancien journaliste de Sud Ouest, Matin de Paris et L’Obs ayant étudié la sociologie. Il reçoit le prix Femina en 2004 pour Une vie française. Paul Hansen, un personnage familier On retrouve au sein de l’œuvre littéraire de Jean-Paul Dubois un grand nombre de personnages principaux prénommés Paul. L’écrivain donne ainsi naissance à un « nouveau » Paul dans Tous les hommes n’habitent pas le monde de … Continuer la lecture de « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-⁠Paul Dubois »

Mon frère de Jamaica Kincaid, l’impuissance d’un homme face à sa condition

Copyright : Éditions de L'Olivier

Le deuil est un thème récurrent en littérature car toute personne, quels que soient son âge, son genre, sa race, sa classe sociale, sa religion et ses origines, expérimente un jour cette épreuve singulière. Ainsi bien qu’un nombre incommensurable de textes explorent cette affliction, chacun d’entre eux demeure unique de par sa structure littéraire, son écriture et sa portée puisque le deuil est propre à tout être, différent en toute situation et relève de la sphère émotionnelle individuelle. Jamaica Kincaid, écrivaine antiguaise née en 1949, offre avec Mon frère, récit paru en France en 2000 au sein des éditions de L’Olivier, un texte à caractère autobiographique dans lequel elle traite de la mort de son plus petit frère, un trentenaire … Continuer la lecture de « Mon frère de Jamaica Kincaid, l’impuissance d’un homme face à sa condition »