Papa de Régis Jauffret, la réalité justifie la fiction

Copyright : Seuil

Papa est un ouvrage paru au mois de janvier 2020 au sein de la collection « Cadre rouge » des éditions du Seuil. Son auteur, Régis Jauffret, est un écrivain français né en 1955. Diplômé d’une maîtrise de philosophie, il se consacre très tôt à l’écriture et compose des pièces radiophoniques pour France Inter et des articles pour la revue littéraire Tel Quel. Son premier roman, Seule au milieu d’elle, paraît au mois de mai 1985 au sein des éditions Denoël. Régis Jauffret est également l’auteur de nombreux textes dont Cet extrême amour (1986), Histoire d’amour (1998), Univers, univers (2003), Asiles de fous (2005), Microfictions (2007), Claustria (2012), La Ballade de Rikers Island (2014), Cannibales (2016), Microfictions 2018 (2018) et Papa (2020). Dans ce dernier « roman » à caractère autobiographique, l’écrivain s’interroge sur le … Continuer la lecture de « Papa de Régis Jauffret, la réalité justifie la fiction »

Qui a tué mon père d’Édouard Louis, un pamphlet percutant

Copyright : Seuil

Édouard Louis est un écrivain français né en 1992. Après la parution de ses deux premiers récits à caractère autobiographique En finir avec Eddy Bellegueule et Histoire de la violence, il revient sur le devant de la scène littéraire avec Qui a tué mon père, un troisième ouvrage relativement court publié aux éditions du Seuil au mois de mai 2018. Qui a tué mon père existe également au format poche depuis le mois de septembre 2019 aux éditions Points. Dans cet écrit, l’auteur se questionne sur la relation complexe qu’il a toujours entretenue avec ses parents, notamment avec son père, une figure distante symbole à la fois de haine et d’amour. Édouard Louis juxtapose l’histoire de sa vie de famille à l’histoire … Continuer la lecture de « Qui a tué mon père d’Édouard Louis, un pamphlet percutant »

Adieu Bogota de Simone et André Schwarz-Bart, une plongée dans l’horreur humaine

Copyright : Seuil

André Schwarz-Bart et Simone Schwarz-Bart sont deux écrivains français au parcours croisé. De leur rencontre naît une histoire d’amour singulière, mais aussi une histoire d’écriture hors normes. Ces deux romanciers composent à quatre mains un cycle littéraire retraçant le destin de la mulâtresse Solitude, une résistante de l’esclavage en Guadeloupe. Ils décrivent avec émotion et justesse leur vision des Antilles, permettent un regard autre sur la Caraïbe. André Schwarz-Bart est en outre le récipiendaire du prix Goncourt en 1959 pour son roman Le Dernier des Justes. Adieu Bogota est le quatrième volume du cycle conjointement écrit par Simone et André Schwarz-Bart. Il paraît ainsi après Un plat de porc aux bananes vertes (1967), La Mulâtresse Solitude (1972) et L’Ancêtre en Solitude (2015). Les éditions du Seuil optent pour une première … Continuer la lecture de « Adieu Bogota de Simone et André Schwarz-Bart, une plongée dans l’horreur humaine »