Le Tailleur de Relizane d’Olivia Elkaim, un destin romanesque « vrai »

Copyright : Stock

Romancière et journaliste française née en 1976, Olivia Elkaim s’intéresse dans ses écrits à l’intrication des histoires familiales avec les différents épisodes de la Grande Histoire. Dans Le Tailleur de Relizane, paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock, elle explore tout particulièrement le destin de ses grands-parents paternels, Marcel et Viviane Elkaim, lors de la guerre d’Algérie. Ces êtres de papier ayant ainsi réellement existé ont dû accepter le grand ébranlement de leur quotidien et puiser en eux la force de se relever dans des conditions hautement difficiles. Fière d’être la dépositaire de leur épopée, Olivia Elkaim s’inspire de leur expérience de vie pour se reconstruire, plonger dans sa propre intimité par le biais de l’écriture. … Continuer la lecture de « Le Tailleur de Relizane d’Olivia Elkaim, un destin romanesque « vrai » »

Une disparition inquiétante de Dror Mishani, un roman d’enquête aux personnages énigmatiques

Copyright : Seuil

Professeur de littérature israélienne et d’histoire du roman policier, Dror Mishani développe au sein de sa première œuvre fictionnelle – parue en France au sein de la collection « Seuil Policiers » grâce à la traduction de Laurence Sendrowicz – un scénario exposant les caractéristiques de tout roman policier. Il utilise la technique du hareng rouge pour conduire son lectorat sur de fausses pistes malgré un projet d’écriture évident dévoilé par son personnage principal. Il choisit d’employer une énonciation à la troisième personne du singulier montrant les points de vue internes de ces deux protagonistes vedettes. Il apporte surtout une réflexion globale sur la littérature policière, mentionnant, entre autres, les œuvres d’Agatha Christie ou Stieg Larsson ; et construit un univers vraisemblable au détour des … Continuer la lecture de « Une disparition inquiétante de Dror Mishani, un roman d’enquête aux personnages énigmatiques »

Une bête aux aguets de Florence Seyvos, un extraordinaire rapport au monde

Copyright : L'Olivier

Florence Seyvos, écrivaine française notablement connue pour Les Apparitions (L’Olivier, 1995) et Le Garçon incassable (L’Olivier, 2013), choisit d’explorer dans ses romans les facettes complexes de personnages d’exception. Dans Une bête aux aguets, paru en cette rentrée littéraire 2020 aux éditions de l’Olivier, elle continue de fignoler son œuvre littéraire mystérieuse et propose le portrait d’une jeune femme en devenir tentant de maîtriser son étrangeté afin d’exister au mieux aux yeux des autres. Cette adolescente est sous l’emprise de nombreuses substances médicamenteuses dont elle veut se défaire… mais est loin d’imaginer les répercussions de cette possible émancipation. Une curieuse ordonnance Anna est une adolescente pas comme les autres. À l’âge de douze ans, elle manque de succomber à une rougeole … Continuer la lecture de « Une bête aux aguets de Florence Seyvos, un extraordinaire rapport au monde »

La Colère d’Alexandra Dezzi, une rage émotionnelle salvatrice

Copyright : Stock

À l’heure où les langues se délient quelque peu quant aux abus sexuels, aux situations d’agressions verbales ou physiques et aux cas de harcèlement d’autorité auxquels se livrent certains hommes aux dépens de femmes, Alexandra Dezzi construit dans son second roman intitulé La Colère, paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock en cette rentrée littéraire 2020, un texte s’intéressant aux notions de domination et de violence avec un style détonnant. Citant l’écrivaine, philosophe et féministe française Monique Wittig (1935-2003), elle propose une écriture servant son propos en montrant la contemporanéité de son personnage principal et en lui attribuant une sexualité semblant de prime abord libérée. Elle conclut surtout son énonciation sur l’émotion vive ressentie par son … Continuer la lecture de « La Colère d’Alexandra Dezzi, une rage émotionnelle salvatrice »

Dernière cartouche de Caroline de Bodinat, un simulacre d’existence

Copyright : Stock

De nombreux écrivains s’intéressent au poids de l’extérieur – au regard des autres, aux préceptes et contraintes liés à un milieu social normé et à l’allégeance d’un homme ou d’une femme à sa propre famille – sur l’intimité d’une personne. Caroline de Bodinat reprend à son compte cet assujettissement circonstanciel de l’être et explore dans Dernière cartouche, un roman paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock, les répercussions désastreuses d’une trop forte injonction à la réussite. Elle décrit le quotidien d’un homme inconfortable dans son existence et montre ses relations passionnées. Elle crée par ailleurs un enjeu de lecture manifeste par le positionnement de sa narratrice dès le début de son énonciation. Un être bohème Caroline … Continuer la lecture de « Dernière cartouche de Caroline de Bodinat, un simulacre d’existence »

Rassemblez vous en mon nom de Maya Angelou, un combat dans l’adversité

Copyright : Noir sur Blanc

Écrivaine, poétesse, actrice et grande militante pour les droits civiques états-unienne, Maya Angelou (1928-2014) est notablement connue pour ses sept volumes à caractère autobiographique dans lesquels elle traite des notions d’identité, de maternité, de racisme et de culture lettrée. En cette rentrée littéraire, le deuxième volume de cette série paraît au sein de la collection « Notabilia » des éditions Noir sur Blanc. Maya Angelou y expose son combat et son aspiration à une vie meilleure, une lutte qu’elle mène en tant que femme, en tant que mère et en tant que Noire au cœur des années 1940 aux États-Unis. L’essayiste assimile cette lutte singulière à une « guerre » menée quotidiennement « dans les ghettos ». Elle démarre son récit intitulé Rassemblez-vous en mon nom, … Continuer la lecture de « Rassemblez vous en mon nom de Maya Angelou, un combat dans l’adversité »

Sous tes baisers d’Anne Goscinny, une passion dévorante

Copyright : Grasset

La passion est bien souvent associée au champ lexical du feu. On s’y brûle, l’être s’y consume, la flamme finit par s’éteindre. Il semblerait néanmoins qu’il soit impossible d’y résister. Anne Goscinny, écrivaine et critique littéraire française, étudie cette affection de l’âme au sein d’un roman paru en octobre 2017 aux éditions Grasset intitulé Sous tes baisers. Pour ce faire, elle compose une énonciation à la première personne du singulier, montrant le point de vue interne de ses protagonistes ; intensifie son propos en empruntant un air bien connu de la variété française ; et construit son texte de manière originale autour de références bibliques. Une relation passionnée Gabriel vient de perdre sa femme. Ce sexagénaire n’est toutefois ni attristé ni éploré : … Continuer la lecture de « Sous tes baisers d’Anne Goscinny, une passion dévorante »

Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions La Manufacture de livres

Copyright : La Manufacture de livres

La rentrée littéraire 2020 des éditions La Manufacture de livres se concentre autour d’un ouvrage, le premier roman de Laurent Petitmangin. L’amour d’un père Ce qu’il faut de nuit est un roman qui suscite d’ores-et-déjà de vives réactions. La Manufacture de livres en a cédé les droits d’exploitation : le texte est en cours de traduction dans de nombreux pays dont l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas et l’Angleterre. Le roman fait également partie des Talents 2020 de l’enseigne Cultura[1] et des coups de cœur des magasins Furet du Nord. Il permet surtout à son auteur d’être le récipiendaire du prix Stanislas du Meilleur Premier Roman 2020 qui sera remis le 12 septembre prochain à Nancy, à l’occasion de la manifestation littéraire Le Livre … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions La Manufacture de livres »

Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Le Dilettante

Copyright : Le Dilettante

Les éditions Le Dilettante proposent en cette rentrée littéraire 2020 la parution de deux ouvrages singuliers : le premier roman de Loris Bardi et le dixième roman de Laurent Graff publié au sein de la structure éditoriale. Une possible réécriture Loris Bardi offre au sein de La Position de schuss[1] une critique intéressante des milieux sociaux les plus fortunés, de l’écriture et de la littérature. Il met par ailleurs en scène, aux côtés de ses personnages atypiques, des notabilités comme Laura Branigan, Jonathan Franzen et Michel Blazy. Thomas Haberline est un médecin-chirurgien qui exerce dans une clinique privée de New York. Il doit sa grande notoriété dans le monde des stars à une photographie sur laquelle on le voit raccompagner Laura … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Le Dilettante »

Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Quidam

Copyright : Quidam

La rentrée littéraire 2020 des éditions Quidam se concentre autour d’un ouvrage signé Caroline Deyns montrant les multiples facettes d’une femme, notamment son aspiration, sa capacité à se renouveler et son impulsion créative. Une femme plurielle Caroline Deyns, auteure de Tour de plume (Philippe Rey, 2011) et Perdu, le jour où nous n’avons pas dansé (Philippe Rey, 2015), s’intéresse dans son troisième roman intitulé Trencadis au destin de Niki de Saint Phalle. Niki de Saint Phalle (1930-2002) est une peintre, sculptrice, plasticienne et réalisatrice franco-américaine. Elle est notablement connue comme l’une des rares femmes à s’être imposée dans le domaine de la sculpture monumentale, et comme une militante féministe aux idées architecturales expérimentales. Son existence est ici contée par le … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Quidam »