Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste

Copyright : Julliard

Khalil est le dernier roman de Yasmina Khadra paru chez Julliard à l’occasion de la rentrée littéraire automnale 2018. Yasmina Khadra décide de revenir sur les terribles attentats de novembre 2015 dans cette fiction narrative. Plutôt que de suivre les pensées d’une victime de ces attaques parisiennes, l’auteur propose de découvrir les élucubrations d’un jeune homme prêt à se sacrifier lui-même en vue de sa « mission capitale ». C’était un pari particulièrement osé et bien pensé de la part de ce romancier que de choisir de confronter ses lecteurs aux idées noires d’un jeune en perdition. Comprendre l’incompréhensible, ou du moins l’envisager, avec les réflexions d’un kamikaze Quand démarre ce roman, le lecteur est d’ores-et-déjà plongé au cœur de Paris, à … Continuer la lecture de « Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste »

Ce que le mirage doit à l’oasis, un beau livre poétique de Yasmina Khadra et Lassaâd Metoui

Copyright : Flammarion

Yasmina Khadra est un écrivain algérien d’expression française au passé hors du commun. Officier engagé dans l’institution militaire d’Algérie pendant près de trente-six ans, ce romancier a longtemps écrit sous la censure militaire, d’où l’utilisation de son pseudonyme féminin. Il révèle sa véritable identité seulement à la sortie de son ouvrage L’Écrivain paru en janvier 2001 aux éditions Julliard. Dans Ce que le mirage doit à l’oasis, Yasmina Khadra propose un récit à caractère autobiographique qui retrace son enfance en Algérie et dévoile son affection pour le désert et ses oasis. Ses textes sont juxtaposés aux œuvres de calligraphie de Lassaâd Metoui, un artiste originaire de Tunisie formé très jeune à la calligraphie arabe dont les illustrations sont reconnues dans le monde entier. À … Continuer la lecture de « Ce que le mirage doit à l’oasis, un beau livre poétique de Yasmina Khadra et Lassaâd Metoui »

La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

La Blessure est le premier roman de l’écrivain français Jean-Baptiste Naudet paru au mois d’août 2018 au sein de la maison d’édition L’Iconoclaste. Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, Jean-Baptiste Naudet est un journaliste confirmé. Il a notamment travaillé pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter pour l’hebdomadaire parisien L’Obs. Il est notamment correspondant dans les Balkans et en Europe de l’Est ; et a eu l’occasion de couvrir des conflits en Afghanistan, au Rwanda, en Tchétchénie, au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine. La Blessure montre un aperçu de la guerre d’Algérie du point de vue de personnes qui l’ont vécue au plus près : un … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Algériennes : 1954-1962 de Swann Meralli et Deloupy, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie

Copyright : Marabout

Algériennes : 1954-1962 est une bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy parue en janvier 2018 dans la collection « Marabulles » des éditions Marabout. Deloupy est un illustrateur français né en 1968. Diplômé de la section bande dessinée des Beaux-Arts d’Angoulême, il travaille principalement en tant qu’illustrateur free⁠-lance. Il est co-⁠auteur en 2018 du roman graphique Love story à l’iranienne. Swann Meralli est un réalisateur et scénariste français né en 1985. Connu notablement pour ses courts-métrages Chroniques de banlieue et Persona, Swann Meralli est également l’auteur de la série Le Petit livre qui dit… qui regroupe des albums dédiés aux plus jeunes. Algériennes : 1954-1962 propose une fiction à caractère historique. Ici on découvre la guerre d’Algérie sous les points de vue différents mais tout aussi essentiels de multiples … Continuer la lecture de « Algériennes : 1954-1962 de Swann Meralli et Deloupy, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie »

Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie

Copyright : Gallimard

Genie et Paul est le premier roman de Natasha Soobramanien, écrivaine de nationalités anglaise et mauricienne. Il paraît en France au mois d’avril 2018 au sein de la collection « Continents noirs » des éditions Gallimard, et est traduit de l’anglais vers le français par Nathacha Appanah. Genie et Paul est une œuvre contemporaine qui rend subtilement hommage au texte classique du XVIIIe siècle écrit par Jacques-⁠Henri Bernardin de Saint-Pierre intitulé Paul et Virginie. Cet ouvrage est originellement paru chez Myriad Editions en 2012. L’histoire d’un départ qui bouleverse toute une famille Genie Lallan est une jeune femme de vingt-six ans emmenée d’urgence à l’hôpital à Londres à quatre heures du matin. Quand elle sort de son état d’inconscience, Genie a complètement perdu … Continuer la lecture de « Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie »

Petit éloge des fantômes de Nathacha Appanah, accepter de vivre avec le poids du passé

Copyright : Gallimard

Petit éloge des fantômes est un recueil de nouvelles de Nathacha Appanah paru en août 2016 au sein de la collection « Folio 2€ » des éditions Gallimard. Composé de sept histoires courtes, Petit éloge des fantômes est un condensé de narrations autour de la thématique du fantôme, de la présence des esprits et de leurs possibles agissements sur autrui. Ce livre, comme Nathacha Appanah l’indique dans une note, a été écrit pour aider chacun à « apprivoiser » ses fantômes – les absences, les non-dits, l’enfance, les rêves, la mort et la trahison – avec l’idée que si l’on arrive à les confronter réellement, alors, on sera capable de faire face à sa vie quotidienne, et avancer. Affronter la mort Nathacha Appanah use … Continuer la lecture de « Petit éloge des fantômes de Nathacha Appanah, accepter de vivre avec le poids du passé »

Maison sans fenêtres de Marc Ellison et Didier Kassaï, un exposé poignant sur la République Centrafricaine

Copyright : La Boîte à Bulles

Maison sans fenêtres est un roman graphique de Marc Ellison, photo-journaliste écossais, et Didier Kassaï, illustrateur centrafricain. Il paraît au mois de février 2018 au sein de la collection « Contre-cœur » des éditions La Boîte à Bulles. Le sous-titre de cette bande dessinée, Enfances meurtries en Centrafrique, dévoile la thématique principale de l’ouvrage. Il est ici question de « maison sans fenêtres », d’une bâtisse dont on ne perçoit pas l’intérieur, car la République centrafricaine est peu couverte médiatiquement. Peu de personnes connaissent véritablement l’étendue de la crise connue par ce pays enclavé d’Afrique centrale. À propos de la République centrafricaine La République centrafricaine est une ancienne colonie française, indépendante seulement depuis août 1960. C’est aussi en 2016 le pays le plus bas sur … Continuer la lecture de « Maison sans fenêtres de Marc Ellison et Didier Kassaï, un exposé poignant sur la République Centrafricaine »

Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre, une œuvre classique inspirante

Copyright : Gallimard

Paul et Virginie est un récit de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, un écrivain et botaniste français né en 1737. Alors adolescent, Bernardin de Saint-Pierre a traversé l’Atlantique en bateau avec son oncle pour se rendre en Martinique. Puis, dans ses années plus matures, il habite plusieurs mois à la Réunion (alors appelée l’Île Bourbon), à l’Île Maurice (alors appelée l’Île de France), et en Afrique du Sud. Il s’inspire de ces lieux pour ses célèbres écrits. La première édition de Paul et Virginie paraît en mars 1788 dans le tome IV de la troisième édition des Études de la Nature, un ouvrage dans lequel Bernardin de Saint-Pierre tente de décrire littéralement l’harmonie, le fonctionnement et l’histoire générale de la nature. L’une … Continuer la lecture de « Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre, une œuvre classique inspirante »

L’Africain de J.M.G. Le Clézio, un rendez-vous manqué entre un père et ses fils

Copyright : Mercure de France

J.M.G. Le Clézio naît à Nice durant la Seconde Guerre mondiale alors que son père sert au Nigeria dans l’armée britannique. Il est ainsi élevé par sa mère à Roquebillière jusqu’en 1948, année durant laquelle cette dernière monte à bord d’un bateau en direction de son mari accompagnée de ses deux fils – J.M.G. Le Clézio et son frère –, deux enfants qui n’ont pas eu de réel contact avec leur géniteur jusqu’alors. Dans L’Africain, court essai paru au sein de la collection « Traits et portraits » des éditions Mercure de France, J.M.G. Le Clézio retrace le parcours de cet enfant qu’il a été au Nigeria. Il conte ici avec singularité sa première rencontre avec son père, « L’Africain », un homme qu’il ne connaît pas … Continuer la lecture de « L’Africain de J.M.G. Le Clézio, un rendez-vous manqué entre un père et ses fils »

Tropique de la violence de Nathacha Appanah, Mayotte n’est pas un paradis sur Terre…

Copyright : Gallimard

Tropique de la violence est le sixième roman de Nathacha Appanah. Il paraît au mois d’août 2016 au sein de la collection « Blanche » des éditions Gallimard, et est lauréat de nombreux prix littéraires dont le prix Femina des lycéens 2016, le prix Roman France Télévisions 2017, le prix du Roman métis des lycéens 2017 et le prix Anna de Noailles de l’Académie française 2017. Nathacha Appanah est une journaliste, écrivaine et traductrice franco-⁠mauricienne née en 1973. Elle travaille d’abord en tant que journaliste à l’Île Maurice avant de s’installer en France en 1998. Elle y termine une formation dans le domaine du journalisme et de l’édition, et démarre sa carrière dans la presse écrite. Le premier roman de Nathacha Appanah, Les Rochers de Poudre d’Or, … Continuer la lecture de « Tropique de la violence de Nathacha Appanah, Mayotte n’est pas un paradis sur Terre… »