Suzuran d’Aki Shimazaki, un drame romantique

Copyright : Actes Sud

Aki Shimazaki, auteure des pentalogies Le Poids des secrets, Au cœur du Yamato et L’Ombre du chardon, poursuit son œuvre littéraire singulière avec Suzuran, premier tome d’un Quatrième cycle de cinq romans. Elle y conte l’histoire d’une céramiste sans cesse comparée à son aînée au moyen d’une écriture précise et d’un style épuré. Une rivalité sororale Anzu, s’exprimant à la première personne du singulier, est la cadette de la famille Niré. Elle vit seule avec son garçon Tôru dans la ville de Yonago – lieu-dit donnant à la fois vue sur la mer et le mont Daisen – et profite de ce cadre naturel pour insuffler à son œuvre toute sa poésie, tout son caractère : elle pratique l’art traditionnel de la poterie comme … Continuer la lecture de « Suzuran d’Aki Shimazaki, un drame romantique »

Onibi : carnets du Japon invisible de l’Atelier Sentō, une épopée fantastique au cœur du Japon

Copyright : Éditions Issekinicho

Onibi : Carnets du Japon invisible est un roman graphique né sous l’impulsion de Cécile Brun et Olivier Pichard, un duo d’illustrateurs et scénaristes de bandes dessinées français. Il est publié aux éditions Issekinicho au mois d’octobre 2016. Cécile Brun et Olivier Pichard forment l’Atelier Sentō et composent de magnifiques œuvres artistiques qui se rapportent à la culture japonaise. Ici, ces deux artistes s’inspirent d’un de leurs séjours dans la préfecture de Niigata, une région japonaise dont la ville principale Niigata est bordée par la mer. Cécile Brun découvre cette ville alors qu’elle est en licence de japonais. Dans le cadre de cette formation, elle a la possibilité de faire un échange universitaire. C’est l’occasion pour Olivier Pichard et elle d’habiter à Niigata pendant un an. Cette ville … Continuer la lecture de « Onibi : carnets du Japon invisible de l’Atelier Sentō, une épopée fantastique au cœur du Japon »

Le Restaurant de l’amour retrouvé d’Ogawa Ito, un authentique univers culinaire

Copyright : Picquier

Ogawa Ito est une écrivaine japonaise connue pour la composition de chansons et l’écriture de livres pour enfants. Son premier roman intitulé Le Restaurant de l’amour retrouvé dans l’édition française (Le Restaurant L’Escargot dans son édition princeps) est publié en 2008 au Japon, puis en 2013 en France grâce à la traduction de Myriam Dartois-⁠Ako pour les éditions Picquier. On y découvre le parcours d’une femme subitement silencieuse qui retrouve goût à la vie par l’art de cuisiner. Un art de vivre pour « revivre » Rinco, la protagoniste principale du Restaurant de l’amour retrouvé, s’exprimant ici à la première personne du singulier, est âgée de vingt-cinq ans. Après une journée de travail intense dans le restaurant qui l’embauche, cette apprentie-cuisinière rentre chez elle … Continuer la lecture de « Le Restaurant de l’amour retrouvé d’Ogawa Ito, un authentique univers culinaire »