Cyparis : Le Prisonnier de Saint-Pierre de Lucas Vallerie, une épopée singulière

Copyright : La Boîte à Bulles

Cyparis : Le Prisonnier de Saint-Pierre est un roman graphique de l’illustrateur, scénariste et producteur français Lucas Vallerie. Il paraît au mois de septembre 2017 dans la collection « Hors champ » des éditions La Boîte à Bulles. Cette bande dessinée possède une première de couverture particulièrement inspirante : son rouge flamboyant, la Montagne Pelée et son nuage de fumée atypique, un jaillissement nébuleux formant la plus célèbre photo de Cyparis… L’entièreté de cette illustration interpelle et évoque la malencontreuse tragédie de Saint-Pierre en Martinique datant de 1902. Un scénario qui retrace l’histoire de Cyparis et de Saint-Pierre L’histoire de Louis-⁠Auguste Cyparis, souvent seulement appelé de son patronyme « Cyparis », est étroitement lié avec celui de la ville de Saint-Pierre, une commune située au Nord Caraïbe de la Martinique. Le … Continuer la lecture de « Cyparis : Le Prisonnier de Saint-Pierre de Lucas Vallerie, une épopée singulière »

Jocelyne Béroard, une carrière exceptionnelle

Copyright : Zouk sarl

Jocelyne Béroard est une auteure, compositrice et chanteuse française née en Martinique. Elle est connue internationalement pour sa contribution dans le groupe Kassav’, une formation musicale fondée en 1979 en Guadeloupe. Les débuts de Jocelyne Béroard Jocelyne Béroard arrive en France métropolitaine alors qu’elle n’a pas encore vingt ans. Elle choisit d’abord d’y faire des études pharmaceutiques dans la ville de Caen avant de se réorienter et intégrer l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. C’est finalement dans le domaine de la musique qu’elle fera ses preuves. Fraîchement arrivée dans la région parisienne, Jocelyne Béroard entre dans cette industrie grâce à son frère musicien qui lui est déjà bien installé dans le milieu. Elle commence alors une carrière de choriste professionnelle. Ainsi, en 1980, … Continuer la lecture de « Jocelyne Béroard, une carrière exceptionnelle »

Le street art dans la ville de Fort-de-France en Martinique

Copyright : One chapter a day

Fort-de-France est une ville haute en couleur. Le street art a une place de plus en plus importante dans cette ville de Martinique. La suprématie du collectif MadaPaint dans le monde du street art martiniquais est indéniable. Cette communauté de plus ou moins jeunes artistes a décidé de se recueillir dans le monde du design urbain en 2009. Le collectif MadaPaint est né il y a quatre ans de la rencontre de plusieurs passionnés de graffiti tel que le jeune crew des NSC (Sayen, Screw, Madpop…) ainsi que de ASEZ des OPK, du crew NPL (Xan, Rman, James, Tengu, Wiltho, qui l’intègre courant 2013, et moi-même), du jeune MAGIK (la relève) et d’autres qui sont partis entre-temps mais poursuivent leur petit bonhomme … Continuer la lecture de « Le street art dans la ville de Fort-de-France en Martinique »

Rose de Porcelaine, une galerie d’art à Fort-de-France

Copyright : Rose de Porcelaine

Rose de Porcelaine est une galerie d’art située à Fort-de-France en Martinique. On y trouve des créations d’art et d’artisanat, largement influencées par la culture caribéenne. Sa propriétaire, Danae Emmanuel, est une passionnée d’art. Elle collectionne dans sa galerie des créations sous différentes formes : accessoires de maison, bijoux faits main, peintures colorées, etc. Elle décide de mettre en avant le patrimoine martiniquais dans une ambiance chaleureuse et amicale. Danae Emmanuel permet également à des artistes d’y exposer leurs œuvres et de librement échanger avec les visiteurs de la galerie. La boutique d’art Rose de Porcelaine soutient ainsi toutes les créations artistiques locales. La galerie d’art comprend ainsi des œuvres de Catherine Bland ; des tableaux de Christianne Laval, diplômée de l’École nationale supérieure des arts … Continuer la lecture de « Rose de Porcelaine, une galerie d’art à Fort-de-France »

National Rum Day, la journée nationale du rhum

Copyright : Steve Bennett

Le 16 août, c’est la journée nationale du rhum aux États-Unis. Il s’agit d’une fête visant à célébrer et déguster cette boisson distillée obtenue à partir de la mélasse de la canne à sucre. La petite histoire du rhum L’histoire du rhum est étroitement liée à celle de la canne à sucre. En 1493, Christophe Colomb fait voyager la canne à sucre dans la Caraïbe alors qu’il traverse l’Atlantique pour la deuxième fois. Il apporte la canne à Hispaniola, qui correspond aujourd’hui à Haïti et la République dominicaine. Les colons vont ensuite l’introduire en Amérique centrale et dans les îles de la Caraïbe comme Cuba, la Jamaïque, la Martinique et la Guadeloupe. Les plantations sucrières découvrent ainsi l’utilisation de la canne à sucre … Continuer la lecture de « National Rum Day, la journée nationale du rhum »

Des proverbes créoles

Copyright : One chapter a day

Un proverbe est un énoncé bref exprimant un conseil ou une vérité de manière allégorique, métaphorique ou personnifiée. Ci-dessous quelques proverbes créoles employés à la Martinique. À noter que des ouvrages peuvent également vous renseigner sur ces proverbes. Parmi eux : Proverbes créoles an tan lontan de M. Mauriol Proverbes créoles vus par Pancho de Pancho Les Plus Beaux Proverbes créoles de la Martinique et de la Caraïbe de D. Gagnier-⁠Albert  

Le Carnaval de la Martinique, une manifestation culturelle colorée

Copyright : Aalborg Carnival

Aujourd’hui c’est dimanche gras : le jour où les festivités carnavalesques de Martinique commencent ! Il s’agit d’une période de quatre jours durant laquelle les rues de cette île s’animent, et les esprits se libèrent. Il est généralement possible d’écouter l’ambiance des rues de Fort-de-France grâce à Martinique 1ère, qui retransmet le vidé de la capitale en direct. Le carnaval en Martinique Le carnaval c’est une grande célébration intimement liée à la religion chrétienne, notamment par son calendrier (jour du « mardi gras »). À la fin de du carnaval, le carême commence. Durant quatre jours, les populations des villes organisent ce que l’on appelle communément des vidés : il s’agit de rassemblements dans les rues pour danser, chanter, se défouler et communiquer autour des évènements … Continuer la lecture de « Le Carnaval de la Martinique, une manifestation culturelle colorée »

EK Trip d’E.sy Kennenga, un premier album prometteur

Copyright : E.sy Kennenga

E.sy Kennenga a débuté sa carrière musicale au sein du groupe One Day, un groupe au succès remarquable en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane, connu notamment pour les chansons Bato, Pou Toujou, Il faut le dire… Ce musicien et chanteur français originaire de Martinique s’exprime aujourd’hui en solo. E.sy Kennenga revient cette année sur le devant de la scène en créant tout d’abord un buzz autour de son clip Nou Anlè Sa. Pour la réalisation de celui-ci, l’artiste fait appel à sa communauté via Facebook. On y retrouve aussi de nombreux artistes de la scène antillaise dont Lieutenant, Pleen Pyroman, Saël, Papa Tank, DJ Galak, Valley, Daly et Captain Nico. Au mois de juillet dernier, E.sy Kennenga sort son premier album studio, EK Trip. Ci-dessous une … Continuer la lecture de « EK Trip d’E.sy Kennenga, un premier album prometteur »

Eugène Mona et la musique traditionnelle

Copyright : Hibiscus Records

Aujourd’hui, on commémore le 19e anniversaire de la mort de Georges Nilécam dit Eugène Mona. Retour sur la vie de ce grand artiste martiniquais. Eugène Mona est né au Vauclin, une commune du sud de la Martinique, le 13 septembre 1943. Il est baigné dès son plus jeune âge dans la musique grâce à son père, accordéoniste. Il s’initie alors très tôt au chant et à la danse. Eugène Mona se fait connaître grâce à un concours de chanson créole en 1968. Dès le début de sa carrière, il s’engage sur le chemin de la musique traditionnelle, transmise des campagnes martiniquaises. Il opte pour « Mona » comme nom de scène : Eugène Mona ne voulait pas d’un nom qui lui soit imposé. D’après la légende, pendant son apprentissage en … Continuer la lecture de « Eugène Mona et la musique traditionnelle »

Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-de-France chargée d’histoire

Copyright : One chapter a day

À l’occasion du 39e festival de Fort-de-France Résonance, qui est dédié cette année au Dr. Pierre Aliker, des graffeurs ont réalisé une fresque en hommage à André Aliker, Amílcar Cabral et Aimé Césaire. Pour réaliser cette œuvre, les organisateurs du festival ont fait appel au Cap-verdien Carlos Manuel Mendes Abreu ainsi qu’aux artistes martiniquais Xan, Oshea et Cima. Le mur du lycée André Aliker, au boulevard Amílcar Cabral de Fort-de-France, est désormais chargé d’une empreinte culturelle. Une véritable rencontre entre la modernité et l’histoire de la Martinique. Qui était André Aliker ? André Aliker est né le 10 février 1894 au quartier Roches-Carrées du Lamentin, dans une famille modeste d’ouvriers agricoles. Durant la Première Guerre mondiale, il se porte volontaire et sera distingué par son dévouement et son courage. À son … Continuer la lecture de « Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-de-France chargée d’histoire »