Salon du Livre 2011, une édition sous le signe de l’outre-mer et du numérique

Copyright : One chapter a day

Le Salon du Livre est une manifestation culturelle que l’on retrouve chaque année au cœur de Paris. Elle a lieu généralement à Porte de Versailles. Le Salon du Livre 2011 s’est tenu sous le signe de l’outre-mer. L’outre-mer à l’honneur Plusieurs stands ont présenté des ouvrages relatifs aux terres ultramarines françaises, à savoir la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie, la Réunion et Saint-Pierre-et-Miquelon. Une quantité importante de livres et d’éditeurs représentant ces territoires ont ainsi pu être consultés. Force est de constater qu’il y en avait pour tous les goûts : des livres aux univers graphiques colorés pour les enfants, des recettes traditionnelles pour les gourmands, des romans ou des nouvelles destinés aux personnes de 7 … Continuer la lecture de « Salon du Livre 2011, une édition sous le signe de l’outre-mer et du numérique »

Césaire & Lam : Insolites bâtisseurs de Daniel Maximin, une connivence indéniable

Copyright : HC Éditions

Césaire & Lam : Insolites bâtisseurs est un beau livre de Daniel Maximin publié dans la collection « Terres d’Outre-mer » de la maison d’édition HC Éditions, une parution en coédition avec les éditions de la RMN-Grand Palais. L’écrivain propose dans cet ouvrage d’entrer dans l’intimité de la relation qu’entretenaient le poète martiniquais Aimé Césaire et le peintre cubain Wifredo Lam. Daniel Maximin s’accompagne pour la réalisation de cet ouvrage de l’écrivaine Anne Zali, conservatrice générale de la Bibliothèque nationale de France et rédactrice de la préface ; et l’historienne Anne Egger, essayiste diplômée d’un doctorat en Histoire de l’art ayant reconstitué la bio-bibliographie de Wifredo Lam. D’insolites bâtisseurs : l’architecte des mots Aimé Césaire et le créateur de formes Wifredo Lam Aimé Césaire est un poète, dramaturge, essayiste et politicien français né en Martinique en juin 1913. … Continuer la lecture de « Césaire & Lam : Insolites bâtisseurs de Daniel Maximin, une connivence indéniable »

Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-⁠de-⁠France chargée d’histoire

Copyright : One chapter a day

À l’occasion du 39e festival Résonance de Fort-de-France, qui est dédié cette année au Dr. Pierre Aliker, des graffeurs ont réalisé une fresque en hommage à André Aliker, Amílcar Cabral et Aimé Césaire. Pour réaliser cette œuvre, les organisateurs du festival ont fait appel au Cap-verdien Carlos Manuel Mendes Abreu ainsi qu’aux artistes martiniquais Xan, Oshea et Cima. Le mur du lycée André Aliker, au boulevard Amílcar Cabral de Fort-de-France, est désormais chargé d’une empreinte culturelle. Une véritable rencontre entre la modernité et l’histoire de la Martinique. Qui était André Aliker ? André Aliker est né le 10 février 1894 au quartier Roches-Carrées du Lamentin, dans une famille modeste d’ouvriers agricoles. Durant la Première Guerre mondiale, il se porte volontaire et sera distingué par son dévouement et son courage. À son … Continuer la lecture de « Boulevard Amílcar Cabral, une rue de Fort-⁠de-⁠France chargée d’histoire »

Réflexions diverses autour du Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire

Copyright : Présence Africaine

Cahier d’un retour au pays natal est un poème long offert par l’écrivain et poète d’origine martiniquaise Aimé Césaire. Cette publication, aujourd’hui vieille de près de cinquante ans, est l’une des plus complexes de la littérature antillaise, l’une des plus évoquées aussi quand il est question de littérature post-coloniale des Antilles. Aimé Césaire articule ici son histoire personnelle, celle de ses ancêtres, à l’Histoire collective, celle de l’esclavage, de son île, des peuples de terres anciennement colonisées. Et si finalement ce Cahier est assez court, cet écrivain a su donner une pluralité de significations à ses strophes. Il n’y a pas une seule et unique manière de lire et comprendre ce poème, au contraire, celui-ci est sujet à l’interprétation. D’ailleurs, … Continuer la lecture de « Réflexions diverses autour du Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire »