La Menteuse et la Ville d’Ayelet Gundar-⁠⁠Goshen, les conséquences terribles du mensonge

Copyright : Presses de la Cité

Ayelet Gundar-⁠Goshen, écrivaine israélienne traduite de l’hébreu par Laurence Sendrowicz, conte dans son roman intitulé La Menteuse et la Ville le récit d’une adolescente en manque d’amour qui ment de manière répréhensible pour attirer l’attention sur sa personne. Elle explore de cette manière les répercussions indéniablement avantageuses d’une tromperie et le chamboulement possible de toute une vie après seulement un bref moment inscrit dans le temps. Un mensonge condamnable Nymphea, adolescente de dix-sept ans, se sent mal dans sa peau. Elle évolue, au sein de son école et de son foyer, dans l’ombre de sa sœur Maya, sa cadette de seulement quelques mois, une jeune femme dont la beauté semble hypnotisante. Afin d’échapper à sa solitude et de se créer des opportunités de … Continuer la lecture de « La Menteuse et la Ville d’Ayelet Gundar-⁠⁠Goshen, les conséquences terribles du mensonge »

Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-⁠Goshen, le mystère entier de ce que réserve la vie

Copyright : Presses de la Cité

Dans son roman intitulé Réveiller les lions, Ayelet Gundar-⁠Goshen propose une réflexion sur la vie dans sa globalité, sur le chemin des éventualités auxquelles chacun·e doit faire face quotidiennement. Car, si aujourd’hui tout semble habituel et familier, qu’en sera-t-il demain ? La romancière traduite de l’hébreu par Laurence Sendrowicz offre ainsi une histoire originale, ne manquant pas d’humour, traitant d’un sujet pourtant sérieux au moyen d’un suspense absorbant. On découvre ici un style d’écriture fluide et pertinent, et un regard tranchant sur la société israélienne d’aujourd’hui. Le jour où tout bascule, comment réagir ? Ethan Green vit avec sa femme Liath et leurs deux garçons, Itamar et Yali, à Beer-⁠Shiva, une ville du district sud d’Israël. C’est un neurochirurgien respecté marié à une inspectrice … Continuer la lecture de « Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-⁠Goshen, le mystère entier de ce que réserve la vie »