Rentrée littéraire 2020 – Globe

Copyright : Globe

Les éditions Globe proposent en cette rentrée littéraire 2020 une sélection de trois ouvrages d’expression anglo-américaine. Reginald Dwayne Betts, James Hannaham et Bernardine Evaristo – trois écrivains dont la notoriété ne cesse de croître – présentent ici des voix singulières, révélatrices d’une société contemporaine hétérogène. Ces dernières revendiquent l’individualité de tout être humain dans son plus simple corps, l’idée que chacun puisse vivre libre quels que soient son passé, sa race, son genre. Une émancipation par la pensée Reginald Dwayne Betts est un poète, écrivain et professeur états-unien né en 1980. À l’âge de seize ans, il est condamné à huit années de prison ferme pour vol de voiture. Durant son isolement il termine le lycée, et commence à lire et écrire de la poésie. Il … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Globe »

Fille, femme, autre de Bernardine Evaristo, intersectionnalité et poésie

Copyright : Globe

En son œuvre ambitieuse intitulée Fille, femme, autre, Bernardine Evaristo explore avec intelligence, éloquence et poésie les défis que la société d’aujourd’hui pose aux femmes ; aux Noir·e·s ; aux personnes non-binaires ; aux personnes appartenant à la communauté LGBTQIA ; aux personnes ayant connu l’exil, à leurs enfants natif·ve·s du pays d’adoption, aux générations suivantes ; et aux personnes à l’intersection de ces différentes catégories – notons par exemple une femme qui soit noire, lesbienne, pluriamoureuse, britannique mais dont le père est originaire du Ghana, comme Amma. Partant des expériences de vie de douze protagonistes, la romancière, ici traduite de l’anglais par Françoise Adelstain, traite des notions de race, de classe, d’immigration, de fracture sociale, d’orientation sexuelle et d’identité de genre, en opposant l’être dit « différent » … Continuer la lecture de « Fille, femme, autre de Bernardine Evaristo, intersectionnalité et poésie »