Rentrée littéraire 2021 – Robert Laffont

Copyright : Robert Laffont

La rentrée littéraire 2021 des éditions Robert Laffont se concentre autour de huit ouvrages : sept sont d’expression française, le dernier est d’expression suédoise. Une nouvelle collection Les éditions Robert Laffont inaugurent en cette rentrée littéraire leur toute nouvelle collection intitulée « L’Incendie ». Cette dernière a pour objectif de présenter des « textes habités, incandescents, puissants » selon Glenn Tavennec, directeur éditorial au sein de la structure. Il est des feux intérieurs qui convoquent la littérature. Des brûlures auxquelles les mots seuls peuvent répondre. Car, quand ces feux dévorent l’existence, ils appellent à eux des textes habités, incandescents, puissants, ouvrant sur des terres nouvelles où tout redevient possible. C’est ce foyer, cette littérature de l’intime et des braises, résolument moderne et ancrée dans le réel, … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2021 – Robert Laffont »

Rentrée littéraire 2020 – Plon

Copyright : Plon

Six romans composent la rentrée littéraire 2020 des éditions Plon, une rentrée qualifiée d’« éclectique » par Sophie Charnavel, directrice de la structure éditoriale et des Presses de la Renaissance. En effet, les ouvrages retenus pour cette période commerciale proposent des univers qui leur sont propres, travaillés avec grande minutie et singularité. Une diversité littéraire Après un premier roman aux éditions Flammarion, Sophie Blandinières s’intéresse dans La Chasse aux âmes à la question de l’émancipation, au souhait de s’arracher des bas-fonds d’une société, une entreprise parfois synonyme de perte d’identité pour les habitants des ghettos de Varsovie. Dans La Discrétion, Faïza Guène, qui paraît pour la première fois chez Plon, traite au moyen de sa plume vive et son regard affûté de la vie des femmes discrètes, … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Plon »

Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse

Copyright : Plon

De toutes les époques et en tous lieux, la nuit émerveille pour son caractère énigmatique. Dans la mythologie grecque, elle porte le nom de Nyx : c’est la déesse des ténèbres, mère de divinités bienfaitrices comme le Jour, la Prudence, le Sommeil et les Songes, et de divinités pernicieuses comme la Ruse, le Sort, la Discorde et la Mort ; elle est ainsi à la fois source de fascination et de crainte. S’il est question de contes créoles, la nuit joue le rôle de chef d’orchestre : c’est d’abord le moment choisi par les conteur·se·s pour énoncer leurs histoires, certain·e·s de l’impact qu’elles auront alors sur l’imaginaire de leurs allocutaires ; c’est aussi l’enveloppe enchanteresse durant laquelle êtres magiques et maléfiques dévoilent leur emprise … Continuer la lecture de « Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse »