Rentrée littéraire 2021 – Gallmeister

Copyright : Gallmeister

Les éditions Gallmeister qui ont élargi au début de cette année leur catalogue d’œuvres littéraires aux littératures du monde entier (leurs grands formats dépendent maintenant de la collection « Fiction ») proposent en cette rentrée littéraire 2021 la parution de quatre ouvrages singuliers : parmi eux, un est d’expression allemande, le roman de Helene Bukowski ; les trois autres sont d’expression anglaise, signés Kate Reed Petty, William Boyle et Lance Weller. Une rentrée étrangère Dans son premier roman intitulé Les Dents de lait dans l’édition française, Helene Bukowski, traduite ici par Elisa Crabeil et Sarah Raquillet, aborde la notion de différence dans un monde dystopique, presque hostile à la survie. Dans cet univers mystérieux, une jeune fille et sa mère recueillent une enfant dotée d’une chevelure rouge feu, une « étrangère » que beaucoup regardent … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2021 – Gallmeister »

Rentrée littéraire 2020 – Gallmeister

Copyright : Gallmeister

La rentrée littéraire 2020 des éditions Gallmeister est resserrée autour de trois ouvrages : Betty de Tiffany McDaniel, traduit par François Happe ; Dans la vallée du soleil d’Andy Davidson, traduit par Laure Manceau ; et Les Dynamiteurs de Benjamin Whitmer, traduit par Jacques Mailhos. Trois titres détonants Tiffany McDaniel conte au sein de son premier roman traduit en français l’histoire d’une jeune fille prénommée Betty. Cette dernière grandit la sixième d’une fratrie de huit enfants, dans un foyer installé dans les Appalaches. Betty est en somme un roman d’apprentissage dans lequel on suit le parcours d’une femme en devenir. C’est aussi un roman qui traite de nombreuses thématiques dont le racisme envers les populations indigènes, la spiritualité et l’écriture. Au sein de Dans la vallée du soleil, Andy Davidson s’intéresse au … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Gallmeister »

Sauvage de Jamey Bradbury, une adolescente sauvage

Copyright : Gallmeister

« On ne peut pas fuir la sauvagerie qu’on a en soi » nous déclare la protagoniste principale de Sauvage ; mais c’est pourtant ce à quoi la société semble continûment l’astreindre. La jeune femme s’interroge alors : Comment vivre « différemment » sans négliger son être ? Peut-elle réellement échapper à ce qu’elle est profondément ? Que faire si son animalité est exposée en communauté ? Surtout, que signifie vraiment être humain·e ? Jamey Bradbury nous propose de réfléchir en même tant que son héroïne à ces questions à travers l’énoncé de son premier roman traduit en français par Jacques Mailhos, un conte cruel mêlant les genres, passant du thriller au roman psychologique, de l’horreur au merveilleux, du nature writing au fantastique. Une insolite rencontre Tracy Petrikoff, dix-sept ans, peut aujourd’hui … Continuer la lecture de « Sauvage de Jamey Bradbury, une adolescente sauvage »