Rentrée littéraire 2021 – Zulma

Copyright : Zulma

Les éditions Zulma offrent en cette rentrée littéraire 2021 quatre ouvrages singuliers, les œuvres de Rosa Maria Unda Souki, Pablo Martín Sánchez, Zhang Yueran et René Haddad. Une rentrée étrangère Dans son premier roman dessiné, Rosa Maria Unda Souki, artiste peintre aux origines vénézuéliennes basée en France, traduite ici par Margot Nguyen Béraud et elle-même, s’interroge sur son parcours créatif, ce qui lui permet chaque fois de composer des œuvres uniques, vivantes. Elle remonte le temps et investigue ce qui l’a menée notamment sur les traces de Frida Kahlo, artiste à laquelle elle consacre près de cinq années de travail. En collaboration avec les éditions La Contre Allée, les éditions Zulma proposent en lecture le premier roman de l’oulipien Pablo Martín Sánchez, traducteur du français vers l’espagnol de L’Anomalie d’Hervé Le Tellier. Ce roman, intitulé L’Anarchiste qui s’appelait … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2021 – Zulma »

Rentrée littéraire 2020 – Picquier

Copyright : Picquier

Les éditions Philippe Picquier proposent en cette rentrée littéraire 2020 trois romans : deux d’expression japonaise signés Ogawa Ito et Mukai Kosuke, et un d’expression coréenne signé Gong Ji-⁠young. Entre rêve et cauchemar Avec La République du bonheur, Ogawa Ito, traduite par Myriam Dartois-⁠Ako, offre une suite à son précédent roman intitulé La Papeterie Tsubaki (Philippe Picquier, 2018). Hatoko s’est mariée et commence une nouvelle vie avec son mari Mitsurô et sa fille. Elle continue toutefois de travailler en tant que prête-plume dans sa papeterie de Kamakura. Si écrire pour les autres est une activité qu’elle mène sans trop de difficulté, l’heure est venue pour elle de mettre des mots sur ce qui l’anime émotionnellement. Gong Ji-⁠young s’inspire de faits réels pour composer l’intrigue des Enfants du … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Picquier »