Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie

Copyright : Gallimard

Dans son premier roman intitulé Genie et Paul, l’écrivaine britannico-mauricienne Natasha Soobramanien, traduite de l’anglais par Nathacha Appanah, rend subtilement hommage à l’œuvre classique Paul et Virginie, texte du XVIIIe siècle composé par Jacques-⁠Henri Bernardin de Saint-⁠Pierre. Elle choisit de conter en son roman un amour fraternel désintéressé, néanmoins bouleversé par l’exil – une blessure vive, sans cesse ravivée. Un amour fraternel ébranlé Genie Lallan est une jeune Londonienne de vingt-six ans emmenée d’urgence à l’hôpital à quatre heures du matin. Quand elle sort de son état d’inconscience, Genie a complètement perdu la notion du temps et ne sait pas où elle se trouve. Paul, son frère aîné, son repère, la seule personne présente la nuit dernière à l’heure à laquelle elle a failli mourir, … Continuer la lecture de « Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie »