Rentrée littéraire 2022 – Aube

Copyright : L'Aube

À l’occasion de cette rentrée littéraire 2022, les éditions de l’Aube proposent à leurs lecteur·rices de découvrir ou redécouvrir la plume de Nicole Dennis-⁠Benn. Elles prévoient également, au mois d’août prochain, la publication d’une intrigue à caractère policière composée par Roxanne Bouchard. Une rentrée étrangère La rentrée dite étrangère des éditions de l’Aube donne en effet l’occasion de renouer avec l’écriture de Nicole Dennis-⁠Benn, une nouvelle fois traduite par Benoîte Dauvergne pour la structure éditoriale. Dans Si le soleil se dérobe, la romancière jamaïcaine explore les sentiments multiples d’une femme devenue mère, notamment son besoin de réussir malgré tout, d’embrasser la vie et toutes ses opportunités… nonobstant l’existence de sa fille. Une femme, un mystère Les éditions de l’Aube offrent aussi en lecture le … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2022 – Aube »

Rentrée littéraire 2021 – L’Aube

Copyright : L'Aube

La rentrée littéraire des éditions de l’Aube se concentre autour de deux ouvrages singuliers : le premier est d’expression anglaise, composé par l’écrivaine jamaïcaine Nicole Dennis-⁠Benn ; le second, d’expression française, est celui de Samira El Ayachi. Une rentrée étrangère Dans son roman intitulé Rends-moi fière, Nicole Dennis-⁠Benn, traduite par Benoîte Dauvergne, conte le destin de trois femmes d’une même famille habitant un village de pêcheurs. Alors que les plans de construction d’un hôtel menace l’ordre de leur communauté, Dolores et ses deux filles, Margot et Thandi, luttent tant bien que mal pour s’émanciper du monde qu’elles ont toujours connu, pour vivre enfin libres de toutes les contraintes sociétales qui les entravent. Une rentrée française Samira El Ayachi offre dans Le Ventre des hommes l’histoire d’une révolte : un père de … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2021 – L’Aube »

Si le soleil se dérobe de Nicole Dennis-⁠⁠Benn, une quête de liberté

Copyright : L'Aube

Née et ayant grandi à Kingston en Jamaïque et installée à New York aux États-Unis dès sa dix-septième année, Nicole Dennis-⁠Benn connaît intimement le bouleversement que peut créer une situation d’exil volontaire[1]. Elle s’inspire quelque peu de son expérience singulière pour nourrir la psyché de sa protagoniste principale en Patsy, un roman que l’on retrouve en français sous le titre Si le soleil se dérobe grâce à la traduction de Benoîte Dauvergne. Ainsi l’héroïne éponyme de Patsy s’envole également pour New York mais ne bénéficie, en revanche, ni d’un permis de travail ni d’un statut légal de résidence permanente pour ce faire. Son départ n’est d’ailleurs pas sans conséquences pour les sien·nes et, à travers son parcours, Nicole Dennis-⁠Benn nous propose de contempler les notions … Continuer la lecture de « Si le soleil se dérobe de Nicole Dennis-⁠⁠Benn, une quête de liberté »