Rentrée littéraire 2021 – Stock

Copyright : Stock

La rentrée littéraire 2021 des éditions Stock se compose d’un ensemble d’ouvrages littéraires par lesquels on revisite l’Histoire et on découvre des intrigues originales. Du côté du domaine étranger, précisément de la collection historique « La Cosmopolite », une parution attendue est prévue, celle de Paolo Cognetti. Une rentrée française Dans son roman intitulé Artifices, Claire Berest tient les fils d’une enquête mystérieuse. Son protagoniste principal est un policier suspendu qui évolue tant bien que mal dans un Paris animé d’une étrange atmosphère. Moult événements bouleversent son apparente tranquillité, dont la plupart se produisant dans des musées, alors l’homme choisit de s’aventurer sur les pistes d’une artiste connue sous le nom de « Mila ». Christophe Boltanski s’intéresse dans Les Vies de Jacob aux « différentes vies », réelles ou rêvées, … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2021 – Stock »

Balèze de Kiese Laymon, une histoire noire américaine

Copyright : Les Escales

Adressant une lettre ouverte à sa mère, une femme avec laquelle il entretient une relation difficile teintée d’amour et d’hostilité, Kiese Laymon, écrivain états-unien né en 1974 traduit par Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson, compose un mémoire important sur les difficultés rencontrées par les Noir·e·s dans la société américaine contemporaine. Il fait ici le vœu de proposer un récit où le mensonge n’a pas sa place – au grand désespoir de celle qui l’a élevé – ; et c’est avec une crudité sans pareille qu’il nous livre ses vérités sur son foyer familial, son éducation scolaire, ses expériences sexuelles-sentimentales, son rapport à la nourriture, son addiction au jeu et son éveil à la littérature. Balèze est de sorte une œuvre à caractère autobiographique riche donnant … Continuer la lecture de « Balèze de Kiese Laymon, une histoire noire américaine »

Rentrée littéraire 2020 – Les Escales

Copyright : Les Escales

La rentrée littéraire 2020 des éditions Les Escales offrent en découverte deux romans, un d’expression française signé Anne de Rochas, un d’expression anglaise imaginé par Elizabeth Wetmore ; et un récit littéraire composé par Kiese Laymon. On retrouve ici Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson à la traduction. Une rentrée française Anne de Rochas explore au sein de La Femme qui reste la fidélité que l’on doit réserver aux convictions artistiques, aux croyances idéologiques, aux relations humaines et à soi-même. Elle dresse le portrait d’une Allemagne tourmentée, des années 1920 à la chute du mur de Berlin, à travers des personnages forts notamment celui de Clara, une femme qui cherche sa place au monde. Une rentrée étrangère Elizabeth Wetmore traite dans son premier roman intitulé Glory des conséquences d’une agression brutale … Continuer la lecture de « Rentrée littéraire 2020 – Les Escales »

Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle

Copyright : Gallimard

Romancière, nouvelliste et essayiste reconnue de la scène littéraire internationale, Zadie Smith est une écrivaine « forte » de ses convictions offrant des textes sur des sujets parfois polémiques de la société d’aujourd’hui, dont l’immigration et la diversité culturelle. Zadie Smith est d’ailleurs une femme métissée embrassant sa double culture : son ascendance jamaïcaine maternelle et sa filiation anglaise paternelle. Ses œuvres romanesques forment de sorte un ensemble littéraire cohérent dans lequel il est bien souvent question d’identité, du rapport de l’individu à la beauté et à la culture, et de métissage. Dans son cinquième roman intitulé Swing Time, publié en France grâce à la traduction d’Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson, Zadie Smith développe encore ces thématiques qui caractérisent tant son œuvre : Swing Time dépeint une amitié complexe, … Continuer la lecture de « Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle »

De la beauté de Zadie Smith, un roman sur les relations familiales et sentimentales

Copyright : Gallimard

Née en 1975 d’une mère jamaïcaine et d’un père anglais, Zadie Smith s’intéresse dans ses œuvres littéraires à la question de l’identité, du métissage et de la diversité. Elle confronte notamment ces différentes notions dans son troisième roman intitulé De la beauté, traduit de l’anglais vers le français par Philippe Aronson. Son titre original, On Beauty, est d’ailleurs soufflé à l’écrivaine britannique par l’essayiste états-unienne Elaine Scarry et son ouvrage On Beauty And Being Just, un livre qui illustre à la fois en quoi la beauté inspire l’éducation, la création ; et en quoi la beauté doit conduire à la justice, l’équité étant la symétrie de toute relation selon l’auteure de ce document. Reprenant à son compte ces observations par la voie du romanesque, … Continuer la lecture de « De la beauté de Zadie Smith, un roman sur les relations familiales et sentimentales »