Soleil amer de Lilia Hassaine, une cruelle désillusion

Copyright : Gallimard

Choisissant pour épigraphe deux vers du Bateau ivre d’Arthur Rimbaud – « Les Aubes sont navrantes/Toute lune est atroce et tout soleil amer » –, suggérant de sorte une traversée en mer singulière où l’avènement n’est peut-être que désenchantement, désillusion et mélancolie, Lilia Hassaine traite en son deuxième roman d’exil et de mensonge à travers la destinée d’une famille algérienne installée en France. Une aventure française Soleil amer démarre par une scène d’enfants « [campant] des personnages » romains, se livrant à des « luttes fratricides », des petites guerres qui sans cesse se terminent et recommencent. On est alors dans la région montagneuse de l’Aurès en Algérie, en 1959. Là, Naja, vingt-six ans, élève seule ses trois filles, Maryam, Sonia et Nour, encore bébé. Son mari Saïd a … Continuer la lecture de « Soleil amer de Lilia Hassaine, une cruelle désillusion »

Rien ne t’appartient de Nathacha Appanah, naître femme, naître entravée

Copyright : Gallimard

Nathacha Appanah reprend en son huitième roman intitulé Rien ne t’appartient de nombreuses thématiques qui lui sont chères, que l’on retrouve dans l’ensemble de son œuvre littéraire. Il est ainsi question ici de la place que l’on donne aux « fantômes », aux souvenirs du passé ; de destins éprouvés, notamment d’une jeunesse maltraitée, délaissée, oubliée ; de l’impact des catastrophes naturelles sur la population qui les subit ; et des rêves, des désirs et aspirations de l’être. Embrassant ces différents sujets en son intrigue, l’écrivaine nous mène à la découverte de la destinée d’une femme sans âge, dont la mort du mari ravive de vagues réminiscences, dont l’histoire violente révèle la cruauté d’un lieu où l’on ne peut penser dévier de l’opinion politique imposée par … Continuer la lecture de « Rien ne t’appartient de Nathacha Appanah, naître femme, naître entravée »

Klara et le Soleil de Kazuo Ishiguro, sur ce qui fait de l’être humain un être « humain »

Copyright : Gallimard

Proclamé prix Nobel de littérature en 2017, l’écrivain britannique Kazuo Ishiguro offre en ce début d’année sa première publication depuis l’obtention de cette prestigieuse distinction littéraire. Klara and the Sun paraît ainsi au mois de mars 2021 dans les pays anglophones ; et est publié sous le titre Klara et le Soleil au cours de cette rentrée littéraire francophone grâce à la traduction proposée par Anne Rabinovitch pour les éditions Gallimard. Dans cet écrit à caractère post-moderniste, Kazuo Ishiguro explore les qualités et défauts qui font de l’être humain un être « humain ». Il choisit pour ce faire de décrire le quotidien d’un robot intelligent prénommé Klara, et s’exprime en parallèle sur des notions telles que la place de la technologie dans la vie humaine … Continuer la lecture de « Klara et le Soleil de Kazuo Ishiguro, sur ce qui fait de l’être humain un être « humain » »

Les Funambules de Mohammed Aïssaoui, un équilibre difficile sur le fil ténu de la vie

Copyright : Gallimard

De nombreux écrivains puisent leur inspiration dans ce qu’ils ont connu de près. C’est le cas, parmi tant d’autres, de Mohammed Aïssaoui en cette rentrée littéraire 2020. Mohammed Aïssaoui naît et grandit en Algérie. À l’âge de « neuf ans et demi », il quitte son pays natal pour la France afin d’y rejoindre son père, accompagné de sa mère et ses sœurs. Il parle de cette expérience singulière comme d’un « choc » ayant « [fait] sauter [ses] plus beaux souvenirs : ceux de l’enfance insouciante »[1]. Il s’inspire surtout de ce vécu pour construire la psyché du personnage principal des Funambules, texte paru dans la collection « Blanche » des éditions Gallimard. Le romancier s’intéresse particulièrement céans au quotidien difficile des personnes ayant peu de revenus, des … Continuer la lecture de « Les Funambules de Mohammed Aïssaoui, un équilibre difficile sur le fil ténu de la vie »

L’Anomalie d’Hervé Le Tellier, ou l’existence de l’univers remise en question

Copyright : Gallimard

Membre de l’Oulipo depuis 1992 et président de cet atelier littéraire depuis 2019, Hervé Le Tellier est un fervent défenseur des littératures dites « à contraintes ». Il en fait son art de prédilection, et nombreux de ses ouvrages publiés sont le résultat de ses expérimentations – c’est le cas, par exemple, de Joconde jusqu’à cent (Le Castor astral, 1998), La Chapelle Sextine (L’Estuaire, 2005) et Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable (Le Castor astral, 2008). Avec L’Anomalie, paru à l’occasion de la rentrée littéraire 2020 aux éditions Gallimard, Hervé Le Tellier offre une œuvre qui s’auto-référence de manière réflexive, une sorte de méta-œuvre. Son roman se décrit en effet lui-même : son titre, son épigraphe, ses observations, annoncent déjà une certaine étrangeté qui, on le … Continuer la lecture de « L’Anomalie d’Hervé Le Tellier, ou l’existence de l’univers remise en question »

Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme

Copyright : Gallimard

S’inspirant d’une coutume andalouse dont lui fait part une de ses lectrices, Carole Martinez offre au sein de son quatrième roman une multitude de récits dans lesquels il est à la fois question de filiation, d’amours contrariées et de destinées écourtées. Les Roses fauves, paru en cette rentrée littéraire 2020 au sein de la collection « Blanche » des éditions Gallimard, lui permet ainsi de poursuivre son œuvre littéraire empreinte d’une grande sensualité féminine à travers une énonciation où se mêlent réalisme et imaginaire. Carole Martinez révèle en effet ici la métamorphose à caractère floral de son héroïne principale, une femme dont l’histoire semble en cours d’écriture, une femme ballottée entre émotions nouvelles et légendes familiales. Un récit en bourgeonnement Lola Cam … Continuer la lecture de « Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme »

Extérieur monde d’Olivier Rolin, un récit personnel ouvert sur le monde

Copyright : Gallimard

Extérieur monde est un ouvrage d’Olivier Rolin paru le 29 août 2019 dans la collection « Blanche » de la maison d’édition Gallimard. Ce récit singulier est sélectionné parmi les finalistes du prix Goncourt 2019. Olivier Rolin est un romancier, essayiste, journaliste et traducteur français. Il a traduit de l’espagnol vers le français Eduardo Mendoza (auteur barcelonais) et Germán Castro Caycedo (auteur colombien). Il a parcouru de nombreux pays du monde pour les besoins de son travail, mais aussi par simple désir d’« extérieur », un appel inconscient à la découverte des hommes, l’objet même de ce nouveau livre Extérieur monde. L’auteur avance dans cet ouvrage par digressions successives, c’est-à-dire en proposant un discours dans lequel il donne le sentiment de s’éloigner continûment de son sujet principal, une pratique accentuant la pluralité … Continuer la lecture de « Extérieur monde d’Olivier Rolin, un récit personnel ouvert sur le monde »

Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle

Copyright : Gallimard

Romancière, nouvelliste et essayiste reconnue de la scène littéraire internationale, Zadie Smith est une écrivaine « forte » de ses convictions offrant des textes sur des sujets parfois polémiques de la société d’aujourd’hui, dont l’immigration et la diversité culturelle. Zadie Smith est d’ailleurs une femme métissée embrassant sa double culture : son ascendance jamaïcaine maternelle et sa filiation anglaise paternelle. Ses œuvres romanesques forment de sorte un ensemble littéraire cohérent dans lequel il est bien souvent question d’identité, du rapport de l’individu à la beauté et à la culture, et de métissage. Dans son cinquième roman intitulé Swing Time, publié en France grâce à la traduction d’Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson, Zadie Smith développe encore ces thématiques qui caractérisent tant son œuvre : Swing Time dépeint une amitié complexe, … Continuer la lecture de « Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle »

Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie

Copyright : Gallimard

Dans son premier roman intitulé Genie et Paul, l’écrivaine britannico-mauricienne Natasha Soobramanien, traduite de l’anglais vers le français par Nathacha Appanah, rend subtilement hommage à l’œuvre intitulée Paul et Virginie, texte classique du XVIIIe siècle composé par Jacques-⁠Henri Bernardin de Saint-⁠Pierre. Un amour fraternel ébranlé Genie Lallan est une jeune Londonienne de vingt-six ans emmenée d’urgence à l’hôpital à quatre heures du matin. Quand elle sort de son état d’inconscience, Genie a complètement perdu la notion du temps et ne sait pas où elle se trouve. Paul, son frère aîné, son repère, la seule personne présente la nuit dernière à l’heure à laquelle elle a failli mourir, n’est pas à son chevet, pour son plus grand désarroi. Une fois quelque peu rétablie, Genie retourne chez … Continuer la lecture de « Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie »

Mon frère de Daniel Pennac, un hommage de l’écrivain à son frère

Copyright : Gallimard

Daniel Pennac est un romancier, scénariste et comédien français. Il reçoit le Prix Renaudot en 2007 pour l’écriture de Chagrin d’école, un ouvrage dans lequel il offre une image singulière de l’école et apporte une réflexion sur l’enseignement moderne, ses limites et ses faiblesses. Il revient cette année sur le devant de la scène littéraire avec un ouvrage à caractère autobiographique Mon frère. Daniel Pennac était l’invité du Festival des mots libres de la ville de Courbevoie en juin dernier. À cette occasion, cet auteur était aux côtés de Laurent Natrella, comédien émérite de la Comédie-Française, pour mettre en scène le texte de son dernier livre. Ensemble, les deux hommes ont incarné les personnages de Mon frère en donnant une … Continuer la lecture de « Mon frère de Daniel Pennac, un hommage de l’écrivain à son frère »