Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie

Copyright : Gallimard

Dans son premier roman intitulé Genie et Paul, l’écrivaine britannico-mauricienne Natasha Soobramanien, traduite de l’anglais vers le français par Nathacha Appanah, rend subtilement hommage à l’œuvre intitulée Paul et Virginie, texte classique du XVIIIe siècle composé par Jacques-⁠Henri Bernardin de Saint-⁠Pierre. Un amour fraternel ébranlé Genie Lallan est une jeune Londonienne de vingt-six ans emmenée d’urgence à l’hôpital à quatre heures du matin. Quand elle sort de son état d’inconscience, Genie a complètement perdu la notion du temps et ne sait pas où elle se trouve. Paul, son frère aîné, son repère, la seule personne présente la nuit dernière à l’heure à laquelle elle a failli mourir, n’est pas à son chevet, pour son plus grand désarroi. Une fois quelque peu rétablie, Genie retourne chez … Continuer la lecture de « Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie »

Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles évocatrices du passé

Copyright : Gallimard

Ce que murmurent les collines est un recueil de nouvelles de Scholastique Mukasonga paru le 27 mars 2014 dans la collection « Continents noirs » des éditions Gallimard. Scholastique Mukasonga est une écrivaine franco- rwandaise née en 1956 au Rwanda. En 1960, sa famille est délogée à Nyamata au Bugesera, une province rwandaise dans laquelle s’étendent de nombreux marais. Trois ans après cette première délocalisation, les membres de la famille de Scholastique Mukasonga restés dans la vallée de la Rukarara sont massacrés. Elle vit alors au Rwanda jusqu’en 1973 puis est exilée au Burundi, un État frontalier de ce pays. En 1992, Scholastique Mukasonga s’installe en France. Deux ans après son départ de l’Afrique, le Rwanda connaît une recrudescence de la violence qui atteint son paroxysme lors du génocide des Tutsis. La romancière … Continuer la lecture de « Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles évocatrices du passé »

La Noce d’Anna de Nathacha Appanah, une remise en question en toute sensibilité

Copyright : Gallimard

Écrivaine franco-mauricienne aux œuvres d’une grande richesse, Nathacha Appanah s’applique de manière méticuleuse à proposer à ses lecteur·rice·s des personnages que l’on croirait de chair, tant leurs réflexions paraissent humaines. Dans son troisième roman intitulé La Noce d’Anna, paru en 2005 au sein de la collection « Continents Noirs » des éditions Gallimard, elle choisit ainsi d’explorer les liens qui unissent une mère à sa fille. Sonia et Anna entretiennent une relation singulière que Sonia analyse à l’occasion du mariage de son unique enfant. L’heure est à l’introspection. Une introspection teintée de nostalgie L’énonciation de La Noce d’Anna démarre in medias res. Aujourd’hui, 21 avril, Anna se marie. Sonia ressasse alors tous les événements qui l’ont menée à ce jour – ce jour où … Continuer la lecture de « La Noce d’Anna de Nathacha Appanah, une remise en question en toute sensibilité »