Vis-à-vis de Peter Swanson, un thriller psychologique opposant instabilité mentale et psychopathie

Copyright : Gallmeister

Édité par François Guérif et traduit de l’anglais vers le français par Christophe Cuq, Vis-à-vis est le premier thriller publié par les éditions Gallmeister. Son auteur, Peter Swanson, écrivain états-⁠unien basé à Somerville dans l’État du Massachusetts, y explore les thématiques de l’obsession, la manipulation, l’instabilité mentale et la notion de différenciation entre bien et mal. Intitulé Before She Knew Him dans sa version originale, ce roman aux personnages intrigants est plébiscité par de nombreux médias nord-américains au moment de sa parution outre Atlantique. Des personnages-miroir Henrietta Mazur, surnommée Hen, est une artiste – illustratrice, peintre et graveuse – dont les œuvres d’art insolites perturbent et dérangent. Sa fascination pour le morbide est perceptible dans ses créations, ce qui lui vaut d’être reconnue … Continuer la lecture de « Vis-à-vis de Peter Swanson, un thriller psychologique opposant instabilité mentale et psychopathie »

Sauvage de Jamey Bradbury, une adolescente sauvage

Copyright : Gallmeister

« On ne peut pas fuir la sauvagerie qu’on a en soi » nous déclare la protagoniste principale de Sauvage ; mais c’est pourtant ce à quoi la société semble continûment l’astreindre. La jeune femme s’interroge alors : Comment vivre « différemment » sans négliger son être ? Peut-elle réellement échapper à ce qu’elle est profondément ? Que faire si son animalité est exposée en communauté ? Surtout, que signifie vraiment être humain·e ? Jamey Bradbury nous propose de réfléchir en même tant que son héroïne à ces questions à travers l’énoncé de son premier roman traduit en français par Jacques Mailhos, un conte cruel mêlant les genres, passant du thriller au roman psychologique, de l’horreur au merveilleux, du nature writing au fantastique. Une insolite rencontre Tracy Petrikoff, dix-sept ans, peut aujourd’hui … Continuer la lecture de « Sauvage de Jamey Bradbury, une adolescente sauvage »