Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Buchet/Chastel

Rentrée littéraire 2020 - Buchet/Chastel
Copyright : Buchet/Chastel

Les éditions Buchet/Chastel, faisant partie du groupe Libella, ont vu leur nombre de parutions réduit en cette rentrée littéraire 2020. En effet, l’an dernier, cinq nouveaux titres paraissaient au cours de cette période commerciale pour la maison d’édition. Cette année, seulement deux œuvres d’expression française, celles de Marie-Hélène Lafon et Hector Mathis, et une œuvre d’expression néerlandaise, celle de Marieke Lucas Rijneveld, composent cette sélection.

De fortes relations humaines

Marie-Hélène Lafon est une écrivaine française née en 1962, auteure de nombreux romans et recueils de nouvelles, et professeure de lettres classiques à Paris. Son roman à paraître, Histoire du fils, conte les relations entretenues par les membres d’une même famille. André, le fils de Gabrielle, est élevé par sa tante Hélène. Mais Gabrielle revient chaque été parmi les siens, et ses visites suscitent de vives émotions.

Hector Mathis est un écrivain français né en 1993, auteur d’un premier roman intitulé K.O. paru également chez Buchet/Chastel en 2018. Il compose au sein de Carnaval une intrigue percutante, manifeste du caractère violent que peut prendre soudainement une amitié. Alors que Sitam tente de retourner auprès de ceux qui partageaient son existence, il apprend la mort d’un ancien ami et retourne subséquemment dans sa banlieue natale…

Marieke Lucas Rijneveld est un écrivain néerlandais né en 1991, auteur de deux recueils de poésie et d’un premier roman intitulé De avond is ongemak. C’est ce dernier que l’on retrouve cette année sous le titre Qui sème le vent dans le « Domaine étranger » des éditions Buchet/Chastel, grâce à la traduction de Daniel Cunin. La narratrice de ce roman, momentanément énervée par son frère, prie un soir pour qu’il ne revienne jamais. Quand ce dernier se noie, le deuil n’en est que plus difficile.

Un rapport à l’autre central

Les trois titres de cette rentrée littéraire explorent ainsi le rapport des uns aux autres, que celui-ci soit salvateur ou destructeur. Les relations humaines sont de l’ordre du complexe, ces ouvrages en sont le manifeste.

Découvrez ci-après l’argumentaire des trois romans.
 

Histoire du fils de Marie-Hélène Lafon

Histoire du fils
TitreHistoire du fils
Auteure Marie-Hélène Lafon
Éditeur Buchet/Chastel
Collection Domaine français
Date de parution20 août 2020
ISBN139782283032800
ISBN102283032806
Prix prévisionnel15,00 €
Nombre de pages176
Liens affiliés leslibraires.ca Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Le fils, c’est André. La mère, c’est Gabrielle. Le père est inconnu.

André est élevé par Hélène, la sœur de Gabrielle, et son mari. Il grandit au milieu de ses cousines. Chaque été, il retrouve Gabrielle qui vient passer ses vacances en famille.

Entre Figeac, dans le Lot, Chanterelle ou Aurillac, dans le Cantal, et Paris, Histoire du fils sonde le cœur d’une famille, ses bonheurs ordinaires et ses vertiges les plus profonds, ceux qui creusent des galeries dans les vies, sous les silences.

Avec ce nouveau roman, Marie-Hélène Lafon confirme la place si particulière qu’elle occupe aujourd’hui dans le paysage littéraire français.

Marie-Hélène Lafon est professeur de lettres classiques à Paris. Tous ses romans sont publiés chez Buchet/Chastel.

Carnaval de Hector Mathis

Carnaval
TitreCarnaval
Auteur Hector Mathis
Éditeur Buchet/Chastel
Collection Domaine français
Date de parution20 août 2020
ISBN139782283032251
ISBN102283032253
Prix prévisionnel16,00 €
Nombre de pages224
Liens affiliés leslibraires.ca Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Lorsqu’il apprend qu’il est atteint d’une maladie incurable, Sitam quitte tous ceux qui partageaient son existence. Quelques mois plus tard, conscient de son erreur, il cherche à retrouver sa compagne. Mais après de multiples tentatives infructueuses, il se résigne à mener une vie solitaire. Alors qu’il semble abandonner tout espoir, un coup de fil de son vieil ami Benji l’oblige à quitter Paris pour revenir dans sa banlieue natale : la grisâtre. Un des leurs est mort. Il faut l’enterrer. Ce voyage en banlieue replonge Sitam dans le passé et son enfance. Ils étaient un groupe de copains qui ont grandi entre la déconne, les problèmes d’argent et une soif immodérée d’aventure. Sitam retrouve ses anciens compères, s’aperçoit de l ’attraction qu’exerce sur eux la banlieue et de la dureté de l’existence qui s’est imposée à eux...

Carnaval est la suite de K.O. mais il peut se lire sans avoir parcouru une seule ligne de ce premier roman. On retrouve, encore plus sûr, le style tout à fait musical, dansant, polyrythmique de l’auteur. Pourquoi Carnaval ? Pour la fête bien sûr, et pour le grand défilé des détraqués, incarnés par tous ces personnages hauts en couleur. Dans la célébration comme dans les enterrements, le rire frôle le désespoir.

Né en 1993, Hector Mathis grandit aux environs de Paris entre la littérature et les copains de banlieue. Écrivant sans cesse, s’orientant d’abord vers la chanson, il finit par se consacrer pleinement au roman. Frappé par la maladie à l’âge de vingt-deux ans, il jette aujourd’hui l’ensemble de ses forces dans l’écriture.

Qui sème le vent de Marieke Lucas Rijneveld

Qui sème le vent
TitreQui sème le vent
Titre originalDe avond is ongemak
Auteur/e Marieke Lucas Rijneveld
Traducteur Daniel Cunin
Éditeur Buchet/Chastel
Collection Domaine étranger
Date de parution20 août 2020
ISBN139782283033364
ISBN102283033365
Prix prévisionnel20,00 €
Nombre de pages352
Liens affiliés leslibraires.ca Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Véritable best-seller aux Pays-Bas et dans toute l’Europe, le premier roman de Marieke Lucas Rijneveld livre un portrait sauvage et beau d’une enfance brutalement flétrie par le deuil.

À dix ans, la narratrice de Qui sème le vent vit en rase campagne aux Pays-Bas. Les repas de famille, les travaux de la ferme, les heures passées à observer les crapauds, tout devient par la grâce de son regard un fascinant terrain d’apprentissage. Mais quelques jours avant Noël, après avoir lancé un funeste présage à son grand frère parti patiner sur le lac, son monde va être brusquement bouleversé, tout comme celui de sa famille.

Au fil d’un texte poignant, la voix de la fillette, bouleversante de justesse, dit la violence d’une enfance vécue dans un monde de non-dits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.