Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Emmanuelle Collas

Rentrée littéraire 2020 - Emmanuelle Collas
Copyright : Emmanuelle Collas

La rentrée littéraire 2020 des éditions Emmanuelle Collas est resserrée autour d’un ouvrage singulier : Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal. Ce roman est publié dans son édition princeps en 2017 sous le titre Munyal, les larmes de la patience aux éditions Proximité à Yaoundé au Cameroun, et permet à son auteure d’être la récipiendaire du premier prix Orange du Livre en Afrique 2019.

Une histoire hors du commun

Djaïli Amadou Amal est une écrivaine et militante camerounaise née en 1975. Elle est mariée contre son gré à l’âge de dix-sept ans et connaît de ce fait son lot de souffrances, un quotidien qu’elle a en commun avec celui des femmes du Sahel. Dès qu’elle réussit finalement à s’émanciper de ce mariage arrangé, elle se met à l’écriture avec un objectif : témoigner. Elle compose ainsi son premier roman, Walaande, l’art de partager un mari (Ifrikiya, 2010), dans le but de dénoncer les violences maritales et les conditions de vie des femmes épouses de mari polygame. Engagée dès lors contre les discriminations sociales et contre les discriminations envers les femmes du Sahel, Djaïli Amadou Amal est l’auteure de deux autres romans : Mistiriijo, la mangeuse d’âmes (Ifrikiya, 2013) et Munyal, les larmes de la patience (Proximité, 2017), à paraître chez Emmanuelle Collas sous le titre Les Impatientes.

Dans ce roman polyphonique s’élèvent les protestations de trois héroïnes féminines singulières. Ramla est une jeune femme de dix-sept ans, douée pour les études, amoureuse… mais sa famille la contraint à épouser l’homme le plus riche de la ville, pourtant déjà marié. Hindou, sa sœur, doit quant à elle épouser leur cousin. Safira, trente-cinq ans, première épouse du mari de Ramla, assimile cette nouvelle arrivée dans son foyer à une rivale… Quand ces trois femmes tentent d’exprimer leur souffrance, leur entourage répond d’une seule voix : « Patience ».
À travers les destins liés de ces protagonistes en mal de vivre, Djaïli Amadou Amal explore une vérité universelle souvent taboue, celle des actes de franche brutalité commis à l’encontre des femmes.

Une rentrée féministe

Les éditions Emmanuelle Collas offrent de la sorte un roman émotionnellement fort ayant pour thématique première la violence faite aux femmes, notamment en Afrique. Djaïli Amadou Amal crée en somme une œuvre littéraire féministe destinée à faire bouger les mentalités.

Découvrez ci-après l’argumentaire de cet ouvrage.
 

Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal

Les Impatientes
TitreLes Impatientes
Titre originalMunyal, les larmes de la patience
Auteure Djaïli Amadou Amal
Éditeur Emmanuelle Collas
Date de parution4 septembre 2020
ISBN139782490155255
ISBN102490155253
Prix prévisionnel17,00 €
Nombre de pages252
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l’époux de Safira, tandis que Hindou, sa sœur, est contrainte d’épouser son cousin. Patience ! C’est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu’il est impensable d’aller contre la volonté d’Allah. Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience, il y a le ciel. » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ? Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.