Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions HarperCollins France

Rentrée littéraire 2020 - HarperCollins France
Copyright : HarperCollins France

Cette rentrée littéraire 2020 est la première des éditions HarperCollins France, une structure éditoriale initiée en 2016 sous la direction d’Emmanuelle Bucco-⁠Cancès. Elle regroupe trois ouvrages dans lesquels il est question d’individualité et de relations humaines ; parmi eux, deux figurent au sein de la collection « Traversée », une collection lancée en début d’année 2020 sous l’impulsion de Marie Eugène.

Une définition de l’être

Jeffrey Colvin, Louise Browaeys et Gringe composent chacun à leur façon un texte qui traite de ce qui définit l’essence d’une personne, en dehors des préjugés de race, de genre et de condition.

Africville est le premier roman de Jeffrey Colvin, écrivain états-unien diplômé de l’Académie navale des États-Unis, de Harvard et, plus récemment, de l’université de Columbia où il entreprend un master spécialisé en création littéraire.
Il est question dans son texte traduit ici par Serge Chauvin d’une quête identitaire que l’on suit sur trois générations, des années 1930 aux années 2000. Jeffrey Colvin montre par le biais de ses protagonistes principaux comment l’identité se construit et se définit en fonction de l’oppression pour les Afro-Américains.

La Dislocation est le premier roman de Louise Browaeys, ingénieure agronome spécialisée en nutrition et écrivaine française, auteure de nombreux ouvrages sur la permaculture, l’écologie et la nutrition.
Louise Browaeys entraîne ici ses lecteurs sur les traces d’une femme amnésique que l’on suit durant près d’une année. Elle explore de la sorte les multiples facettes d’une héroïne singulière ainsi que son histoire « cousue » à celle de la planète.

Ensemble, on aboie en silence est le premier récit de Gringe, acteur, rappeur, auteur-compositeur et écrivain français formant aux côtés d’Orelsan le groupe de hip-hop Casseurs Flowters.
Dans ce texte très personnel édité par HarperCollins en collaboration avec Wagram Music, Gringe conte sa culpabilité de grand frère quant au diagnostic annoncé de schizophrénie de son puîné Thibault. Il tente ainsi de mettre des mots sur leur vécu et d’apporter une étincelle de lumière à leur histoire commune par l’écriture.

Une rentrée équilibrée

Les éditions HarperCollins présentent de la sorte une rentrée littéraire équilibrée où chaque écrivain révèle son sens du monde qu’importe ce qu’en pensent les membres de notre société.

Découvrez ci-après l’argumentaire des trois ouvrages.
 

Africville de Jeffrey Colvin

Africville
TitreAfricville
Auteur Jeffrey Colvin
Traducteur Serge Chauvin
Éditeur HarperCollins France
Collection HarperCollins
Date de parution26 août 2020
ISBN139791033904717
Prix prévisionnel20,00 €
Nombre de pages384
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Années 1930. Kath Ella refuse de suivre son destin tout tracé de fille de couleur et quitte Africville, un quartier fondé par d’anciens esclaves en Nouvelle-Écosse, au Canada. Après une histoire d’amour marquée par le deuil, elle donnera naissance à un fils, Omar, qui sera rebaptisé Étienne.
Années 1960. Étienne, dont la pâleur lui permet de passer pour un Blanc, vit en Alabama. Il est déchiré entre ses racines noires et la peur de perdre la vie qu’il est en train de construire.
Années 1980. À la mort de son père, Warner se lance dans une quête de ses origines, qui le mènera dans ce qui reste d’Africville mais aussi dans une prison d’État au fin fond du Mississippi.
Trois destins, trois personnages aux prises avec la réalité sociale de leur époque et les aléas de la vie. Pas de pathos ni de velléité moralisatrice. Les héros de ce roman sont des êtres vrais, de chair et de sang. En toile de fond, Africville, à la fois aimant et repoussoir, dont l’empreinte se transmet de génération en génération.
Avec ce premier roman triptyque vibrant, fruit de plus de vingt ans de recherches, Jeffrey Colvin s’impose comme une nouvelle voix de la littérature américaine, dans le sillage de Colson Whitehead et de Ayana Mathis.

La Dislocation de Louise Browaeys

La Dislocation
TitreLa Dislocation
Auteure Louise Browaeys
Éditeur HarperCollins France
Collection HarperCollins Traversée
Date de parution26 août 2020
ISBN139791033904953
Prix prévisionnel17,00 €
Nombre de pages320
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Une jeune femme sort de l’hôpital, dépossédée de son identité et de son passé.
Elle voue une haine farouche aux psychiatres, fréquente les magasins de bricolage. Il lui arrive même de crever les pneus des voitures.
Temporairement amnésique, absolument indocile, elle veut repeupler sa mémoire et pour cela, doit enquêter. Un homme va l’y aider, sans rien lui souffler : Camille, dit K, ami et gardien d’un passé interdit.
Le souvenir d’un désert entouré de vitres, une fonction exercée au ministère de l’Agriculture, une bible restée ouverte au chapitre du Déluge forment un faisceau d’indices de sa vie d’avant. Quelques démangeaisons et une irrépressible envie de décortiquer le monde et les êtres qu’elle croise hantent ses jours présents.
Sa rencontre avec Wajdi, envoûtant et révolté, marquera son cœur et son esprit. Ce sera avant de gagner la Bretagne et, peut-être, de parvenir à combler les énigmes de son histoire prise au piège de l’oubli.

La trajectoire d’une femme cousue à celle de la planète, c’est le pari de ce premier roman en forme de fable écoféministe où la tragédie contemporaine côtoie l’espoir le plus fou.
Hypnotique, drolatique, libre et profondément humain.

Ensemble, on aboie en silence de Gringe

Ensemble, on aboie en silence
TitreEnsemble, on aboie en silence
Auteur Gringe
Éditeur HarperCollins France
Collection HarperCollins Traversée
Date de parution9 septembre 2020
ISBN139791033906865
Prix prévisionnel16,50 €
Nombre de pages176
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

« Il y avait cet énorme chêne près des toilettes des garçons, sur lequel je reproduisais les coups de pied retournés du Chevalier Lumière, pour envoyer un signal aux inconscients qui t’auraient cherché des noises. Il ne pouvait rien t’arriver. Tu avais un frère dans la cour des grands, qui maîtrisait en théorie les rudiments du karaté et qui veillait sur toi. En théorie. Dans la pratique, ta garde rapprochée laissait parfois à désirer. »

Deux frères. L'un, candide, l'autre, rageur.
Leurs parents ont mis au monde la parfaite antithèse.
Quand Thibault fonce, Guillaume calcule.
Si Thibault tombe, Guillaume dissimule.
Prise de risque contre principe de précaution.
L’amour du risque face à l’art de ne jamais perdre.

En 2001, Thibault est diagnostiqué schizophrène. À cela, un Chevalier Lumière ne peut rien.
Sa bascule, il fallait la raconter. Et aussi la culpabilité, les traitements, la honte, les visions, l’amour, les voyages, les rires, la musique et l’espoir. Alors Thibault a accepté de livrer ses folles histoires. Et ses voix se sont unies à celle de son frère.
Contre une maladie qui renferme tous les maux, les clichés, les fardeaux, ils ont livré bataille.
À partir d’une tragédie universelle, ils ont composé un livre où douleur et mélancolie côtoient la plus vibrante tendresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.