Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions du Tripode

Rentrée littéraire 2020 - Le Tripode
Copyright : Le Tripode

La rentrée littéraire 2020 des éditions du Tripode ne concerne qu’un ouvrage : le premier roman d’Olivier Mak-Bouchard, une œuvre intitulée Le Dit du Mistral.

Un univers merveilleux

Le Dit du Mistral[1] est composé telle une déclaration d’amour d’Olivier Mak-Bouchard à sa région d’origine, le Luberon. Il s’inspire de l’imaginaire local, des légendes anciennes et des faits historiques de ces terres pour faire renaître la Provence entre ses lignes, par sa langue et sa mémoire retracée.

Deux voisins découvrent, après un soir d’orage, des éclats de poterie dans un mur de pierres éboulé. Ils décident alors de mener une fouille archéologique clandestine pour tenter de comprendre le pourquoi de ces trouvailles. Cette quête va les conduire à la découverte d’un territoire à l’Histoire singulière, aux racines insoupçonnées et aux odeurs si particulières.

Une rentrée mythique

Les éditions du Tripode offrent ainsi en cette rentrée littéraire un texte annihilant les clichés sur la Provence, montrant le charme d’une région avec un ton à la fois facétieux et subtil. Les légendes du Luberon sont ici revisitées avec élégance.

Découvrez ci-après l’argumentaire du roman.
 

Le Dit du mistral d’Olivier Mak-Bouchard

Le Dit du mistral
TitreLe Dit du mistral
Auteur Olivier Mak-Bouchard
Éditeur Le Tripode
Date de parution20 août 2020
ISBN139782370552396
ISBN102370552395
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages360
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Après une nuit de violent orage, un homme voit toquer à la porte de sa maison de campagne Monsieur Sécaillat, le vieux paysan d’à-côté. Qu’est-ce qui a pu pousser ce voisin secret, bourru, généralement si avare de paroles, à venir jusqu’à lui ? L’homme lui apporte la réponse en le conduisant dans leur champ mitoyen : emporté par la pluie violente et la terre gorgée d’eau, un pan entier d’un ancien mur de pierres sèches s’est éboulé. Or, au milieu des décombres et de la glaise, surgissent par endroits de mystérieux éclats de poterie. Intrigués par leur découverte, les deux hommes vont décider de mener une fouille clandestine, sans se douter que cette décision va chambouler leur vie.
S’il se nourrit des œuvres de Giono et de Bosco, Le Dit du Mistral n’est pas un livre comme les autres. C’est le début d’un voyage, un roman sur l’amitié, la transmission, sur ce que nous ont légué les générations anciennes et ce que nous voulons léguer à celles à venir. C’est un récit sur le refus d’oublier, une invitation à la vie où s’entremêlent histoires, légendes et rêves. C’est une fenêtre ouverte sans bruit sur les terres de Provence, la photographie d’un univers, un télescope aimanté par les dieux.

Notes    [ + ]

  1. Le site Premier Chapitre propose en lecture un extrait du Dit du Mistral d’Olivier Mak-Bouchard. URL : http://premierchapitre.fr/fiche_livre.php?ide=8450

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.